L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Elko - Méthode d'apprentissage

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7761
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Jeu 6 Avr 2017 - 14:12

Yatem a écrit:
Au fait, on parle peu des difficultés rencontrées à l'oral, pour la prononciation.


En effet la question est pertinente. Il faut que je réfléchisse comment faire pour confronter nos prononciation ici sur ce forum. Cela pourrait faire évoluer la phonologie de l'elko.

Yatem a écrit:
- L'accentuation incorrecte: soit j'en fais trop soit j'ai un ton plat comme en français, et c'est pas génial.

Je ne parle pas l'elko parfaitement courrament mais de plus en plus fluide, néanmoins l'accentuation n'est pas toujours ce qu'elle devrait, je me laisse emporter par frénésie et prend quelques libertés. Je devrais m'entraîner davantage. C'est aussi pour cela que je l'enseigne à des amis proches.

Yatem a écrit:
- La transformation du -a final des adjectifs en -ə (ou du moins, un son nasal qui est un mélange de -a et de -ə, et c'est vraiment bizarre). Je ne sais même pas ce à quoi c'est dû, mais je le fais sans même m'en rendre compte.

Tiens ça doit être original. J'aimerais bien entendre à quoi ça ressemble.

Yatem a écrit:
- L'oubli du -o en fin de nom commun. C'est stupide, mais des fois je "l'oublie", disons que c'est surtout quand je parle vite.

C'est ce qui au départ était prévu pour l'elko même si cette règle tend à disparaître avec une nouvelle règle à venir, celle des suffixes syntaxiques.


Velonzio a écrit:
- L'oubli du -o au beau milieu d'une clef, et ça, ça pose vraiment problème et j'essaye de le régler. Par exemple, pour dire "langue", au lieu de dire "kowo", je dis "kwo". Mais encore, c'est seulement quand je parle vite.

Là encore, il s'agit de la voyelle o qui est la voyelle par défaut et qui a tendance à disparaître partout où elle est dans le langue parlé, disons argotique.

Yatem a écrit:
Sinon, l'elko est très fluide à l'oral et sonne comme un mélange entre langues africaines/japonaise/finnoise-estonienne, c'est très sympa.

Merci. Je me demande toujours comment est perçu l'elko par les autres que moi.
Yatem a écrit:

La logique de l'elko ne me pose pas trop de problème, même si certaines traductions faites par Ziecken sur Elkodico m'interroge (en bien) sur la vision du monde qu'on peut avoir, et comme elle est différente en fonction des individus (même issus de la même culture).

C'est pourquoi, je vais proposer des confrontations de traduction ici sur l'Atelier pour voir comment chacun peut se débrouiller avec une phrase en français à traduire.

Yatem a écrit:
Par exemple, la traduction de cochon en elko: peneko, voir même peno.
PEN est la clef de la saleté, pour simplifier, et WEK de l'animal.

Personnellement, le cochon me rappelle surtout l'amusement, la sympathie, l'animal bon-vivant (comme dans certains pays d'Asie, notamment). C'est un animal que j'affectionne et qui me fait bien marrer.
C'est pourquoi moi je le traduis naturellement par: taleko (l'animal de l'humour, de l'amusement).

Je base les traductions surtout sur la symbolique, pour cela je me base sur des livres de symboles et sur les cultures du monde entier, mais libre à chacun de faire de nouvelles compositions :

taleko, me ferait quant à moi, penser à un "singe" C'est tout l'intérêt du dictionnaire, n'en déplaise à Od² qui trouvait inutile la création d'un dictionnaire, moi je pense au contraire qu'il permet, entre autres, de voir quand un mot elko correspond à plusieurs réalités en français et donc de réfléchir à une solution.

Yatem a écrit:
Mais c'est complètement subjectif, et c'est ça qui est génial avec l'elko: toutes ses possibilités de traduction.

Merci. Je tenais à me baser sur l’hypothèse Sapir-Worf, que je venais de découvrir à la fac au moment de la création de l'elko.

Yatem a écrit:
Après, je pense que Ziecken a privilégié l'universel au personnel: le cochon rappelle surtout la saleté, et non la rigolade à la plupart des gens.

Oui, je ne me base pas sur mon ressenti mais sur celui partagé par le plus de culture de par le monde. Mais parfois un mot à plusieurs propositions de traductions.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Jeu 6 Avr 2017 - 18:32

EN fait pour parler ensemble Elko à l'oral il faudrait qu'une fonction vidéotchat, comme skype soit disponible (ce serait pas mal que ce soit directement sur le site)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 756
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Jeu 6 Avr 2017 - 18:38

Ziecken a écrit:
Tiens ça doit être original. J'aimerais bien entendre à quoi ça ressemble.
Si j'ai l'occasion de m'enregistrer en train de parler elko, je le partagerai ici. Mais oui, c'est bizarre comme son.

Ziecken a écrit:
C'est pourquoi, je vais proposer des confrontations de traduction ici sur l'Atelier pour voir comment chacun peut se débrouiller avec une phrase en français à traduire.
Ou même de simples mots, comme on a pu le voir avec peneko/taleko. J'utilise surtout taleko, pour tout te dire, mais quand je fais des traductions où il y a le mot cochon, je me "force" à user de peneko.
Taleko, pour singe, c'est parfait aussi, et c'est ça qui est peut-être le problème de l'elko: une personne qui décide de n'utiliser que les clefs et non le dictionnaire, et dont la culture donne une belle image du cochon, et le traduit "taleko", réussira-t-il à se faire bien comprendre? Les amalgames sont vite arrivées. Le dictionnaire n'est donc pas complétement dispensable, même si il l'est les trois quarts du temps.

Bonne idée Vélonzio, mais ce sera sûrement que toi, Ziecken et le reste des locuteurs; je n'ai pas le droit d'utiliser Skype ou Vidéotchat avec des personnes que je ne connais pas personnellement (parents obligent), je me contenterais d'enregistrement audio...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7761
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Jeu 6 Avr 2017 - 18:45

Velonzio Noeudefée a écrit:
EN fait pour parler ensemble Elko à l'oral il faudrait qu'une fonction vidéotchat, comme skype soit disponible (ce serait pas mal que ce soit directement sur le site)

Oui, c'est tout à fait ce qu'il nous faudrait.

J'ai un compte skype, mais je ne l'ai pas utilisé depuis longtemps. Messenger est bien plus pratique. En revanche tout le monde n'y a pas accès, c'est pourquoi, en effet sur le forum ce serait mieux, d'autant que certains forums propose cette fonctionnalité.

De toute les options disponible dans la boîte d'outil de rédaction des message, seule "flash", je ne sais pas ce que c'est.

Si j'ai l'occasion de m'enregistrer en train de parler elko, je le partagerai ici. Mais oui, c'est bizarre comme son.

Yatem a écrit:
Ou même de simples mots, comme on a pu le voir avec peneko/taleko. J'utilise surtout taleko, pour tout te dire, mais quand je fais des traductions où il y a le mot cochon, je me "force" à user de peneko.

TAL (humour, rire) + WEK (animal) forme le mot taleko qui est actuellement utilisé dans Elkodico pour désigner la hyène. on pourrait envisager de changer le catégorisateur WEK (animal) par KER (chien, canidé), même si la hyène n'est pas un canidé (mais y ressemble). On aurait ainsi talkero, qui lui n'est pas encore attribué.

Yatem a écrit:
Taleko, pour singe, c'est parfait aussi, et c'est ça qui est peut-être le problème de l'elko: une personne qui décide de n'utiliser que les clefs et non le dictionnaire, et dont la culture donne une belle image du cochon, et le traduit "taleko", réussira-t-il à se faire bien comprendre? Les amalgames sont vite arrivées. Le dictionnaire n'est donc pas complétement dispensable, même si il l'est les trois quarts du temps.

Oui. C'est le but du dictionnaire. De voir si cela fonctionne et, lorsqu'un même mot peut avoir plusieurs traduction un travail de selection est fait.

Le dictionnaire est là pour proposer le mot le plus utilisé en ce sens et les autres sont plus rares.

La liberté de création ne pose en fait que très peu de problèmes, mais cela peut arriver. D'où l'intérêt du dictionnaire. Comparé à d'autre langue l'elko offre une flexibilité de création unique et dispose à la fois d'un dictionnaire auquel se référer. Donc on s'y retrouve. Wink


Yatem a écrit:
Bonne idée Vélonzio, mais ce sera sûrement que toi, Ziecken et le reste des locuteurs; je n'ai pas le droit d'utiliser Skype ou Vidéotchat avec des personnes que je ne connais pas personnellement (parents obligent), je me contenterais d'enregistrement audio...

Oui. Mais je pense que c'est une bonne idée de commencer avec des enregistrements audio. On peut les utiliser et écouter ici sur le forum, il me semble, ne serait-ce que des logiciels comme vocaroo.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Yatem

avatar

Messages : 756
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Jeu 6 Avr 2017 - 19:14

Ziecken a écrit:
TAL (humour, rire) + WEK (animal) forme le mot taleko qui est actuellement utilisé dans Elkodico pour désigner la hyène. on pourrait envisager de changer le catégorisateur WEK (animal) par KER (chien, canidé), même si la hyène n'est pas un canidé (mais y ressemble). On aurait ainsi talkero, qui lui n'est pas encore attribué.
Mieux vaut garder taleko pour hyène, c'est plus cohérent que pour cochon. C'est une traduction personnelle, et comme je sais qu'elle ne fait pas l'unanimité, je ne souhaite pas l'imposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21041
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Jeu 6 Avr 2017 - 19:15

J'préfère taleko à talkero, justement parce que la hyène n'est pas un canidé (le l'ai pourtant, moi aussi, longtemps cru) : j'aime bien la précision, même si des fois j'utilise des artifices un peu gros*. Chez moi, la hyène, c'est hykíkin (ça y r'ssemble, hein ? Razz ).



*Genre d'artifice : marœng pour la méduse (animal marin)... ben, je sais que c'est pas un champignon, à preuve, j'ai supprimé le F.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Jeu 6 Avr 2017 - 21:03

Te teboa nutta . nunta hoko 'Les poètes sont inspirés par les muses."
Pour la traduction de la leçon 2.0

rylo ra (ma proposition): . ikaskio riala ke Musdar .
hau gito (la correction): . kaskiwo kaskiwo wusa mene Musdar

riala passif-adjectif de riali inspirer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7761
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Ven 7 Avr 2017 - 18:59

Yatem a écrit:
Mieux vaut garder taleko pour hyène, c'est plus cohérent que pour cochon. C'est une traduction personnelle, et comme je sais qu'elle ne fait pas l'unanimité, je ne souhaite pas l'imposer.  

Dans ce cas oui. Mais Elkodico est ouvert à tous les propositions de mots. Lorsqu'il y a plusieurs propositions pour un même mot on discute ensemble pour choisir le plus adéquat, selon plusieurs critères : esthétique, symbolique, euphonique, taille, ...

Le mot le plus courant sera alors placé en premier, les autres le suivront.

Anoev a écrit:
J'préfère taleko à talkero, justement parce que la hyène n'est pas un canidé (le l'ai pourtant, moi aussi, longtemps cru) : j'aime bien la précision, même si des fois j'utilise des artifices un peu gros*. Chez moi, la hyène, c'est hykíkin (ça y r'ssemble, hein ? Razz ).

Effectivement, la hyène n'est pas un canidé, du moins dans la classification occidentale. Mais n'oublions pas que nous avons ici affaire à une langue alienne. Est-ce obligatoire de singer la classification occidentale ou pouvons-nous nous permettre quelques libertés.

La flexibilité et la logique de l'elko peuvent amener à considérer la hyène non pas comme un "canidé" mais comme un animal ressemblant à un chien. Et c'est en cela que le catégorisateur est utilisé dans la proposition "talkero".

Velonzio a écrit:
Te teboa nutta . nunta hoko 'Les poètes sont inspirés par les muses."
Pour la traduction de la leçon 2.0

"te" = avec / "(we)su" = pour.

Pour la traduction de la leçon = su hoko teboa / hokoi teboa

-oi sert à former le datif qui traduit aussi "pour, vers, à "

Velonzio a écrit:
rylo ra (ma proposition): . ikaskio riala ke Musdar .
hau gito (la correction): . kaskiwo kaskiwo wusa mene Musdar

Ikaso bau musa ja Musdar

kaso = poème
ikaso = poèmes
Ikaso = poètes
Okaso = poète

musa = être inspiré
bau musa = a été inspiré
ja = particule préposée équivalente au suffixe -oa

ja kaso = kasoa

pratique pour les noms propres qui ne se déclinent pas.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5268
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 15:21

En algardien, on a effectivement zutomed pour hyène (litt : chien rieur)


_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7761
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 19:23

bedal a écrit:
En algardien, on a effectivement zutomed pour hyène (litt : chien rieur)

Ah ! voilà qui me rassure. "zutomed" en algardien et "talkero" en elko, deux exemples qui prouvent que les idéolangues ne sont pas des relex des classifications occidentales.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5268
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 19:42

Les scientifiques algardiens classent bien techniquement les hyènes à l'écart des félins et des canidés, mais le nom vulgaire est resté "chien rieur".

Ce n'est pas le seul exemple : le raton laveur est appelé "chien de forêt"

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7761
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 19:59

bedal a écrit:
Les scientifiques algardiens classent bien techniquement les hyènes à l'écart des félins et des canidés, mais le nom vulgaire est resté "chien rieur".

Ce n'est pas le seul exemple : le raton laveur est appelé "chien de forêt"  

En elko, la classification ne tient pas compte de la classification scientifique utilisée par les scientifiques occidentaux mais répond à une logique propre à l'elko. Elle puise les éléments disponible dans cette idéolangue.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Bedal
Modérateur
avatar

Messages : 5268
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Lyon, France

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 20:08

Ziecken a écrit:
bedal a écrit:
Les scientifiques algardiens classent bien techniquement les hyènes à l'écart des félins et des canidés, mais le nom vulgaire est resté "chien rieur".

Ce n'est pas le seul exemple : le raton laveur est appelé "chien de forêt"  

En elko, la classification ne tient pas compte de la classification scientifique utilisée par les scientifiques occidentaux mais répond à une logique propre à l'elko. Elle puise les éléments disponible dans cette idéolangue.

Pareil chez moi, mais j'essaie de rester cohérent ^^

Je vais pas classer hyènes et ours ensemble par exemple Razz

_________________
"L'Atelier" alas a bin jerli foromte! : L'Atelier est le meilleur des forums

Like a Star @ heaven Idéolangues : algardien, nardar, helfina, mernien, syrélien, brakin, nurménien, leryen, romanais.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Heimdalir, Iles Romanes

Non au terrorisme et à la barbarie. Oui à la paix, la fraternité et la solidarité. Quelles que soient notre religion, notre langue ou notre couleur de peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7761
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 20:13

bedal a écrit:
Pareil chez moi, mais j'essaie de rester cohérent ^^

Je vais pas classer hyènes et ours ensemble par exemple Razz

J'essaye aussi.

Les ours font partie de la famille des ursidés (BER en elko). Les hyènes, quant à elles, font partie de la famille des hyénidés (qui n'a pas de traduction en elko). Du coup, je prends l'animal le plus proche physiquement de la hyène : le chien KER, mais j'aurais pu aussi utiliser le loup GER.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 20:44

Pour le texte de la leçon 2.2, je crois qu'il manque le mot histoire dans la dernière phrase:
. Ynara inasa nutu wudu imewa .
traduit en
Notre histoire à tous les deux est très intéressante et durera très longtemps.

Leçon 2.3 exercices
Erreur de frappe dans la solution: "olkogo" a été tapé au lieu de "olkopo".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7761
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 20:49

Velonzio Noeudefée a écrit:
Pour le texte de la leçon 2.2, je crois qu'il manque le mot histoire dans la dernière phrase:
. Ynara inasa nutu wudu imewa .
traduit en
Notre histoire à tous les deux est très intéressante et durera très longtemps.

En effet c'est un oubli. Bien vu. Merci.

Velonzio a écrit:
Leçon 2.3 exercices
Erreur de frappe dans la solution: "olkogo" a été tapé au lieu de "olkopo".

effectivement.

"olkogo" ne signifie rien mais olkopo signifie "tisane, thé"

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 21:21

J'ai une interrogation à propos du complément de l'adjectif.
C'est l'exercice de la leçon 2.5
Il faut traduire 
"sont des boissons connues dans le monde entier"
La correction est " teka iwomo wete nantelo ", j'aurais plutôt écrit un peu à l'allemande en fait
(adj, complément de l'adj., nom) donc
teka wete nantelo iwomo

Peut être qu'à un grade supérieur avec l'utilisation d'un locatif cela permettrait de lever cette ambiguïté:
" teka nanteloe iwomo", non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatem

avatar

Messages : 756
Date d'inscription : 26/02/2017

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 22:33

J'ai traduit "teka iwomo nanteloe" pour ma part... Le problème de mettre teka avant nanteloe est qu'on peut penser que teka se rapporte à nanteloe et non iwomo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Dim 9 Avr 2017 - 22:53

teka se finissant en a c'est un adjectif il se rapporte à un nom et le seul se finissant en -o c'est iwomo. Si tu as un datif en -oe (ou -e) c'est que c'est un complément supplémentaire qui s'ajoute, il faut donc bien qu'il fasse partie d'un groupe nominal, dont le pivot (ou le chef) est le nom en -o.
En plus je viens de réviser, tu as la règle EAIO dans la phrase, faut-il l'appliquer aux groupe nominaux?
Mais ça ferait nantele teka iwomo, ce qui serait, là aussi logique, tu vas du moins important au plus important (dans le monde entier-connues-des boissons).
Je laisse les plus gradés que moi trancher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7761
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Lun 10 Avr 2017 - 10:01

Velonzio a écrit:
J'ai une interrogation à propos du complément de l'adjectif.
C'est l'exercice de la leçon 2.5
Il faut traduire
"sont des boissons connues dans le monde entier"
La correction est " teka iwomo wete nantelo ", j'aurais plutôt écrit un peu à l'allemande en fait
(adj, complément de l'adj., nom) donc
teka wete nantelo iwomo

En fait l'adjectif doit être placé avant le nom qu'il qualifie.

dans ta syntaxe, il est placé avant nantelo. C'est dont le monde entier qui est très connu.

Velonzio a écrit:
Peut être qu'à un grade supérieur avec l'utilisation d'un locatif cela permettrait de lever cette ambiguïté:
" teka nanteloe iwomo", non?

Le circonstant (c'est le constituant qui porte les déclinaisons) est mobile et peu se placer après chaque autre constituant. Ainsi "teka nanteloe iwomo" est juste aussi

Yatem a écrit:
J'ai traduit "teka iwomo nanteloe" pour ma part... Le problème de mettre teka avant nanteloe est qu'on peut penser que teka se rapporte à nanteloe et non iwomo.

Oui, tout à fait.

La syntaxe de l'elko est rigide pour éviter les ambiguité, mais des solutions existent si des ambiguités persistent et notamment les marqueurs qui sont en cours de mise à jour.

Velonzio a écrit:
teka se finissant en a c'est un adjectif il se rapporte à un nom et le seul se finissant en -o c'est iwomo. Si tu as un datif en -oe (ou -e) c'est que c'est un complément supplémentaire qui s'ajoute, il faut donc bien qu'il fasse partie d'un groupe nominal, dont le pivot (ou le chef) est le nom en -o.

j'ai pas vraiment pensé à ça. mais oui le mot en -a se réfère aux mots en -o.

Ce qu'il faut tenir compte aussi, c'est de la règle d'EAIO qui indique l'ordre des mots dans le constituants. Cette règle s'applique au sein des constituants et non à la syntaxe.

Arrow teka iwomo nanteloe ("des boissons connues (il y en a) dans le monde entier")

sujet : teka iwamo (2 mots dans le même constituants, ils s'organisent donc selon l'ordre EAIO)
verbe :
complément :
circonstant : nanteloe

Arrow iwomo teka nanteloe ("des boissons connues dans le monde entier")

sujet : iwamo
verbe : teka
complément :
circonstant : nanteloe

Velonzio a écrit:
Mais ça ferait nantele teka iwomo, ce qui serait, là aussi logique, tu vas du moins important au plus important (dans le monde entier-connues-des boissons).
Je laisse les plus gradés que moi trancher.

nanteloe = nom au locatif
nantele = adverbe

Mais la traduction est la même dans les deux cas. C'est juste la place qui change dans la phrase.

Velonzio a écrit:
nantele teka iwomo

C'est tout à fait juste et cela respect bien la règle d'EAIO

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Lun 10 Avr 2017 - 11:24

Donc pour récapituler, les formes suivantes sont bonnes et équivalentes:
. teka iwomo wete nantelo .
. teka iwomo nanteloe .
. iwomo teka nanteloe .
. nantele teka iwomo .

et
". teka nanteloe iwomo ." se comprend mais est moins juste, car cela laisse une ambiguité.

Par goût je préfère ". nantele teka iwomo ." qui respecte mieux la règle EAIO et s'accorde avec le principe d'agglutination, où le mot finit en -o sur la clé catégorisatrice.
Est-ce que ce degré de subtilité peut être accepté en elko?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7761
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Lun 10 Avr 2017 - 12:52

Velonzio a écrit:
Donc pour récapituler, les formes suivantes sont bonnes et équivalentes:
. teka iwomo wete nantelo .
. teka iwomo nanteloe .
. iwomo teka nanteloe .
. nantele teka iwomo .

Oui. C'est exact, ce sont des formes équivalentes. Mais des nuances existes.

Voici les nuances :

. teka iwomo wete nantelo .
→ Le problème des prépositions comme "wete" (dans, dedans, à l'intérieur, ...) peut vite être inapproprié car, à proprement parler on dirait plutôt "wige" qui se traduit par "de par". En elko, peut faire autant de préposition qu'il y a de clé, on peut vite se laisser avoir par le français.

. teka iwomo nanteloe .
→ Le locatif remplace toutes les prépositions, donc pas de pb de traduction pour le coup, c'est plus sur, mais c'est moins précis. Le choix entre "préposition" et déclinaison" se fait alors sur ces critères : précision (=préposition) ou généralisation (= déclinaison)

. iwomo teka nanteloe .
→ Selon cette syntaxe "teka", est considéré comme un verbe : "être connu", contrairement aux deux premières phrases où "teka" est considéré comme un adjectif : "connues"

. nantele teka iwomo .
→ Placés ainsi les 3 mots font parties du même constituant : le constituant sujet : "des boissons connues dans le monde entier" à cela peuvent s'ajouter un verbe et un complément

Velonzio a écrit:

et
". teka nanteloe iwomo ." se comprend mais est moins juste, car cela laisse une ambiguité.

Oui cela se comprend, mais il faut respecter l'ordre SVO, sans quoi la traduction ne sera pas la même

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Mer 12 Avr 2017 - 22:31

Nouvelles interrogations pour la leçon 2.7: les Ekauras.

La plus importante consiste à savoir s'il serait possible de transformer adverbe, préposition en connecteur Ekauras? (ce serait bien pratique).
Ainsi pour éviter les répétitions de chez ou bien de près, j'avais créer weleu/peleu et kadeu.

Une autre, c'est logique pour insister sur le présent (progressif), wodeu est employé.
Toutefois en prenant la liste des connecteurs logiques, j'avais trouvé heu. Est-ce que ça pourrait passer?

Autre chose pour traduire est autorisé à entrer j'avais utilisé l'auxiliaire mau, c'est possible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21041
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Jeu 13 Avr 2017 - 0:18

Velonzio Noeudefée a écrit:
Une autre, c'est logique pour insister sur le présent (progressif), wodeu est employé.
Faut voir ce qu'en pense Ziecken, mais pour les particules temporelles ou aspectuelles, j'pense qu'y vaudrait mieux pas trop charger la mule côté syllabes : dans wo.de.u, j'en compte trois (vu qu'il n'y a pas de digramme en aneuvien et que le seul "phonème composé" (/εj/* ou /ɛɪ/, selon les locuteurs) est représenté par UNE lettre : Ė (ici en abde)).

S'il est d'accord ou si c'est lui qui a mis ça en place lors d'une précédente réforme, évidemment, là...


*J'ai r'marqué que certains caractères API passent mal en gras. J'ai dû ruser en remplaçant le [ɛ] par un epsilon bas de casse grec. Avez-vous des problèmes similaires ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 7761
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   Jeu 13 Avr 2017 - 4:28

Velonzio a écrit:
La plus importante consiste à savoir s'il serait possible de transformer adverbe, préposition en connecteur Ekauras? (ce serait bien pratique).
Ainsi pour éviter les répétitions de chez ou bien de près, j'avais créer weleu/peleu et kadeu.

Oui c'est possible. Pour cela, il suffit de rajouter un -u.

ex : wile = wileu

Mais il faut bien comprendre que la place d'un adverbe est dans le caryon (noyau de la phrase) tandis que l'ekaura se place dans le précaryon (connecteur).

. wileu, hido wami heko . et non wile , hido wami heko .

La règle c'est que dans le connecteur ne peuvent s'y placer que des mots au ligatif : Asauras, Ekauras, Isauras ou Othauras.

Les Asauras s'appliquent aux verbes et aux noms
Les Ekauras s'appliquent à la phrase
Les Isauras s'appliquent aux verbes
Les Othauras s'appliquent aux noms

Velonzio a écrit:
Une autre, c'est logique pour insister sur le présent (progressif), wodeu est employé.

C'est exact.

wodu est utilisé comme équivalent du "en train de" en français ou du "-ing" en anglais. Sous cette forme, il est placé devant un verbe et s'applique à lui seul.

Mais il y a une nuance entre wodu et wodeu qui peuvent tous deux être placés dans le connecteur.

Les mots en -u ne sont jamais traduits (exception faite pour les particules : bu, du, gu, ...), contrairement aux ekauras -eu qui eux ont une traduction.

Prenons la phrase : Ero wodu nabi tu wodu tabi ("je suis en train de lire et en train d'écrire)

wodu peut être mis en facteur, pour cela on le place dans le connecteur :

. wodu , Ero nabi tu tabi .

Mais,

. wodeu , Ero nabi tu tabi .

N'aura pas le même sens. En effet, on le traduira plutôt par : Actuellement, je suis en train d'écrire et de lire.


Velonzio a écrit:
Toutefois en prenant la liste des connecteurs logiques, j'avais trouvé heu. Est-ce que ça pourrait passer?

Le connecteur logique "heu" sert plus à traduire des mots comme : à présent, maintenant, en ce moment, ...

Velonzio a écrit:
Autre chose pour traduire est autorisé à entrer j'avais utilisé l'auxiliaire mau, c'est possible?

Oui, tout à fait, mau est la forme courte de dėmau et de tėmau.

Anoev a écrit:
Faut voir ce qu'en pense Ziecken, mais pour les particules temporelles ou aspectuelles, j'pense qu'y vaudrait mieux pas trop charger la mule côté syllabes : dans wo.de.u, j'en compte trois (vu qu'il n'y a pas de digramme en aneuvien et que le seul "phonème composé" (/εj/* ou /ɛɪ/, selon les locuteurs) est représenté par UNE lettre : Ė (ici en abde)).

S'il est d'accord ou si c'est lui qui a mis ça en place lors d'une précédente réforme, évidemment, là...

Il est vrai que l'elko favorise les formes courtes au formes longues. Mais dans le cas qui nous concerne wodu et wodeu n'ont pas tout à fait la même valeur.

En fait les mots en -eu se traduisent par un mot lexical, tandis que les mots en -u ne se traduisent pas mais apportent une idée.

comparons :

. wodeu , ro nabi tibo . = Actuellement , je lis le journal.
. wodu , ro rabi tibo . = Je suis en train de lire le journal.

Actuellement pouvant être remplacé par d'autre adverbe ou locutions adverbiales équivalentes.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elko - Méthode d'apprentissage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elko - Méthode d'apprentissage
Revenir en haut 
Page 15 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Extras :: Cours en ligne-
Sauter vers: