L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L' Ygdar (ygdari)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: L' Ygdar (ygdari)   Sam 30 Aoû 2014 - 13:07

Et sehln darial il Ilda malah Ygdarehr !

Voici une langue dont l'idée, mais venue d'un seul bloc en "philosophant" sur le graeco  Very Happy . Je me suis inspiré du gaélique Ecossais. Il existe une écriture en alphabet latin est une autre (encore en "chantier"): l' Arandin. Bon: ce n'est qu'un premier jet:   

Genres et nombres :

 

Il n’existe pas de genre à proprement parler, mais on ne peut pas parler de neutre non plus.  On fait la différence entre le singulier et le pluriel. Le défini, l’indéfini, le partitif et le duel s’exprime par une terminaison : -ehr (déf.) et -ig (indéf.), -ad (duel), -ehm (part.) au singulier et  -in (déf.), -at (indéf.), -ard (duel), -ehn (part.) au pluriel. Les adjectifs, s’accordent en genre et en nombre avec les noms auxquels ils se rapportent : sing : -al (déf.), -ií (indéf.), -ehd (duel), -ndi (part.) ; plur : -r (déf.), -úh (duel) et –íí (part.)

 

Voyelles



Voyelles

Noms

Suivies d’un h

Suivies d’un í 

API

A

Aia

Ah [aj]

Aí [ai]

[a]

E

Ens’a

Eh [ɛ]

Eí [ɛa]

[e]

I

Ilen

Ih [iw]

Ií [iw]

[i]

O

Onan

Oh [ow]

Oí [au]

[o]

U

Uva

Uh [uw]

Uí [ao]

[u]

Y

Ygdra

Yh [oa]

Yí [oi]

[y]

Á

Áda

Áh [ail]

Áí [ae]

[a:]

É

Él’ía

Éh [an]

Éí [ia]

[e:]

Í


Íh  [il]

Íí [io]

[i:]

Ý

Jýl’í

Ýh [uv]

Ýí [oe]

[y:]

Ó

Ósha

Óh [eo]

Óí [ei]

[o:]

Ú

Úda

Úh [yg]

Úí [ie]

[u:]
 































Consonnes


 




Consonnes

Noms

Suivies d’un í

API

B

Banta

Bí [v]



C

Celéí

Cí [x]

[k]

D

Dijma

Dí [ʁ]

[d]

F

Fran

Fí [f]

[f]

G

Gueléí

Gí [k]

[g]

J

Ji

Jí [j]

[j]

L

Lunéh

Lí [ʎ]

[l]

M

Manda

Mí [m]

[m]

N

Nóíl

Ní [n]

[n]

P

Páídí

Pí [f]

[p]

R

Rova

Rí [r]

[ʁ]

S

Sána

Sí [ʃ]

[s]

T

Talíi

Tí [θ]

[t]

V

Vala


[v]


Dernière édition par Ulfëo le Dim 31 Aoû 2014 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4967
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: L' Ygdar (ygdari)   Sam 30 Aoû 2014 - 20:29

Je viens de créer une ébauche de l'ygdar sur Idéopdéia : Voici le lien

N'hésites pas à le compléter au fur et à mesure de l'évolution de la langue.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
smj



Messages : 53
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: L' Ygdar (ygdari)   Dim 31 Aoû 2014 - 19:00

Ulfëo a écrit:
le partitif et le duel s’exprime par une terminaison : -ehr (déf.) et -ig (indéf.), -ad (duel), -ehm (part.) au singulier et  -in (déf.), -at (indéf.), -ard (duel), -ehn (part.) au pluriel. 

comment le duel peut-il être soit singulier soit pluriel ?
sinon ç'a l'air intéressant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16299
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: L' Ygdar (ygdari)   Dim 31 Aoû 2014 - 20:59

smj a écrit:
Ulfëo a écrit:
le partitif et le duel s’exprime par une terminaison : -ehr (déf.) et -ig (indéf.), -ad (duel), -ehm (part.) au singulier et  -in (déf.), -at (indéf.), -ard (duel), -ehn (part.) au pluriel. 

comment le duel peut-il être soit singulier soit pluriel ?
sinon ç'a l'air intéressant Very Happy
Je varrais bien :

-ad pour des articles comme chaussettes, chaussures, serre-livres, enceintes acoustiques et...
-ard pour des duos d'articles n'allant nécessairement par paires, ou pour les articles ci-dessus... dépareillés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: L' Ygdar (ygdari)   Lun 1 Sep 2014 - 12:35

Anoev a écrit:
Je verrais bien :

-ad pour des articles comme chaussettes, chaussures, serre-livres, enceintes acoustiques et...
-ard pour des duos d'articles n'allant nécessairement par paires, ou pour les articles ci-dessus... dépareillés.

L'idée est intéressante: ça donnerait:
Et man socad => j'ai une paire de chaussettes (ensemble) 
Et man socard => j'ai des chaussettes (dépareillées).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16299
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: L' Ygdar (ygdari)   Lun 1 Sep 2014 - 12:56

Ulfëo a écrit:
L'idée est intéressante: ça donnerait:
Et man socad => j'ai une paire de chaussettes (ensemble) 
Et man socard => j'ai des chaussettes (dépareillées).

C'est exactement ce que je voulais dire : en fait : j'ai deux chaussettes dépareillées.

Citation :
On fait la différence entre le singulier et le pluriel. Le défini, l’indéfini, le partitif et le duel s’exprime par une terminaison : -ehr (déf.) et -ig (indéf.), -ad (duel), -ehm (part.) au singulier et  -in (déf.), -at (indéf.), -ard (duel), -ehn (part.) au pluriel. Les adjectifs, s’accordent en genre et en nombre avec les noms auxquels ils se rapportent : sing : -al (déf.), -ií (indéf.), -ehd (duel), -ndi (part.) ; plur : -r (déf.), -úh (duel) et –íí (part.)
Cela dit, tu pourrais faire un tableau, parce que sous forme de liste avec des chapelets de parenthèses, c'est pas évident à saisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: L' Ygdar (ygdari)   Lun 1 Sep 2014 - 21:08


 

NOMS

ADJECTIFS

 

SINGULIER

PLURIEL

SINGULIER

PLURIEL

Défini

-ehr

-in

-al

-r

Indéfini

-ig

-at

-ií

-nda

Duel

-ad

-ard

-ehd

-àh

Partitif

-ehm

-ehn

-ndi

-íí
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16299
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: L' Ygdar (ygdari)   Mar 2 Sep 2014 - 0:47

Je vois mieux.

En fait, le suffixe fait figure d'article (un peut comme en suédois : huset = la maison, mais en plus développé). Des déclinaisons viennent-elles se greffer là d'ssus ? Si oui, comment ?




Chez moi, le partitif n'est qu'une utilisation du génitif, mais, comme en ygdar, le pluriel n'est pas exclu, puisqu'on peut utiliser le pluriel lorsqu'on peut sous-entendre "une part de, un verre de, une assiette de, un morceau de un quartier de" dans un COD, voire un complément circonstanciel (dernier exemple) :

  1. ar inzhar paastane = ils ont mangé des pâtes
  2. ar inzhar tiyn lakise paastane baase = ils ont mangé deux assiettes pleines de pâtes.
  3. Barilla-v ad, la henfàk paastase = Chez Barilla, on fabrique des pâtes.
  4. Da kœg paastasne kœm àt bolonjan kulaten = Il cuisine les pâtes avec de la sauce bolognaise.

Explications :



  1. Partitif simple au pluriel comme COD : ils ont mangé quoi ? des pâtes (sous entendu : des parts de pâtes : partitif > génitif.
  2. Là, c'est explicite : on a baase comme nom et paastane est le complément de l'adjectif lakise.
  3. On fabrique des pâtes. Là, pas de partitif : il n'y a pas de notion de partage (même si on les conditionne dans des boîtes) : il y a une notion de globalité.
  4. kœm àt bolonjan kulaten est un complément circonstanciel de moyen, mais comme on a "de la sauce", le génitif (partitif) s'impose à la place du circonstanciel ; avec une casserole aurait donné, par contre, kœm ùt kugvásev.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron



Messages : 393
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: L' Ygdar (ygdari)   Mar 2 Sep 2014 - 20:04

Anoev a écrit:
En fait, le suffixe fait figure d'article (un peut comme en suédois : huset = la maison, mais en plus développé). Des déclinaisons viennent-elles se greffer là d'ssus ? Si oui, comment ?

En fait, je ne me suis pas encore mis d'accord totalement, mais je n'utiliserait pas de déclinaisons, mais plutôt ce que l'on pourrait peut être appelait une sorte de lénition.

Exemple:

*Pour insister sur le sujet:  Pierre , viens ! => Píehre, venehn!
*Pour introduire une subordonnée( la marque est sur le verbe) : Il dit que tu ne viendras pas => tía ar an avenehnan
EDIT: peut être avez vous vu la nouvelle terminaison de la 2e personne au futur?
*Après des prépositions:  - o (+lénition) = à
                                      - o (sans lénition)= ou




___________4/8/2014______________

Voici une petite liste des prépositions:



Certaines prépositions sont suivies de la lénition :

O (+lén.) : à
O : ou
En : dans,en (locatif) => et sehln en caráír (je suis dans la maison).
En (+lén) : dans,vers (directif) => et venen en círáír (je vais dans la maison).
Déh (+lén) : pour => sehln déh aín (c’est pour toi).
Danehv : avec => danehv an (avec toi)
In : de (provenance) => Farig in Frahn (un courrier de France).


Dernière édition par Ulfëo le Lun 6 Avr 2015 - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L' Ygdar (ygdari)   Aujourd'hui à 6:48

Revenir en haut Aller en bas
 
L' Ygdar (ygdari)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: