L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Brithenig (Andrew Smith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Brithenig (Andrew Smith)   Dim 1 Juin 2014 - 19:11

Voilà ce qu'aurait pu/dû être la langue parlée en Grande Bretagne, si les Romains y étaient restés:

   Nustr Padr, ke sia i llo gel:
   sia senghid tew nôn:
   gwein tew rheon:
   sia ffaeth tew wolont,
   syrs lla der sig i llo gel.
   Dun nustr pan diwrnal a nu h-eidd;
   e pharddun llo nustr phechad a nu,
   si nu pharddunan llo nustr phechadur.
   E ngheidd rhen di nu in ill temp di drial,
   mai llifr nu di'll mal.
   Per ill rheon, ill cofaeth e lla leir es ill tew,
   per segl e segl. Amen.

http://en.wikipedia.org/wiki/Brithenig
Revenir en haut Aller en bas
smj



Messages : 53
Date d'inscription : 11/07/2012
Localisation : Drôme

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 1:52

c'est plutôt original comme langue romane ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3322
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 2:19

Il me semble qu'on a longtemps parlé le français en Angleterre.
Je me demande à quoi ressemblerait ce français s'il avait évolué.

Citation :
Elle avait pour nom Dame Églantine,
Chantait à merveille hymnes et matines
Qu’elle entonnait savamment par le nez.
Elle parlait un françois des plus raffinés,
Le françois qu’on apprend à Stratford-atte-Bow
Car elle ignorait du françois de Paris le moindre mot.

Mais le spécialiste c'est Nemszev
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 8:32

Ca date d'il y a pas mal d'années, puisque c'est cette conlang qui a initié la mode des conlangs à histoire alternative. Elle a même été primée.

Ma seule critique est que tous les infinitifs sont accentués, comme en espagnol ou portugais, alors que ce n'est pas le cas en latin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 9:58

...


Dernière édition par od² le Dim 12 Oct 2014 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 10:26

L'hypothèse est que le latin serait resté parlé en (Grande-)Bretagne. C'est en gros du latin modifié avec la phonétique galloise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 11:55

...


Dernière édition par od² le Mar 14 Oct 2014 - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 14:49

En fait, le Brithenig prend bien place dans une histoire alternative, Ill Bethisad, dans laquelle la moitié ouest de la Grande-Bretagne est restée romane. On y trouve d'autres langues du même acabit, comme le wenedyk (latin+changements phonétiques polonais).
De ce que j'en ai vu, les différences avec notre monde sont peu tranchées ; il y a plus d'états-nations, même en Afrique (mais pas en Russie  Wink )

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 15:45

Olivier Simon a écrit:
L'hypothèse est que le latin serait resté parlé en (Grande-)Bretagne. C'est en gros du latin modifié avec la phonétique galloise.

Cela revient à émettre l'hypothèse selon laquelle si les anglosaxons n'avaient pas envahi la (Grande-) Bretagne, les langues celtiques, y compris le breton armoricain (?), ne se seraient pas maintenues...

En fait, si c'est bien l'émigration bretonne qui est à l'origine du maintien de la langue celtique armoricaine, comment expliquer que le breton armoricain se soit maintenu dans une Armorique romanisée, alors que l'hypothése est que dans une Grande Bretagne romanisée il aurait disparu au profit d'une langue romane ?

En Galice espagnole et en Gallatie (Asie Mineure) la langue celtique ne s'est pas maintenue...
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 18:00

Bon, c'est de l' "histoire parallèle"; et il y a plusieurs déclinaisons du principe (ex: latin avec phonétique de l'anglo-saxon).

Pour ce qui est de l'usage de la phonétique galloise, ce n'est pas si faux puisque les langues celtiques ont généralement subi leurs mutations phonétiques vers le VI° siècle. En irlandais, "gallois" se dit "britannique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
odd



Messages : 4335
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 19:35

...


Dernière édition par od² le Mar 14 Oct 2014 - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 20:14

Olivier Simon a écrit:
Bon, c'est de l' "histoire parallèle"; et il y a plusieurs déclinaisons du principe (ex: latin avec phonétique de l'anglo-saxon).

Pour ce qui est de l'usage de la phonétique galloise, ce n'est pas si faux puisque les langues celtiques ont généralement subi leurs mutations phonétiques vers le VI° siècle. En irlandais, "gallois" se dit "britannique".

Et "Breton" en breton se dit brezoneg / brehoneg (th > z/h)...


Dernière édition par Patrick Chevin le Sam 23 Aoû 2014 - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PatrikGC



Messages : 2318
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : France - Nord

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 20:17

Ça fait partie de la catégorie "et si..."

Il est difficile de prédire l'avenir d'une langue, il y a tellement de facteurs qui interviennent que parfois ça en devient très aléatoire. Il suffit parfois d'une simple petite phrase pour qu'un mot ou une expression ait un succès fou, éliminant d'autres rivaux, ou l'inverse, qu'un mot soit désuet.

Néanmoins, et si le latin (lequel, au fait ?) était parlé dans cette partie du monde... Je trouve cette exercice plutôt réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrikcarpentier.free.fr
Djino



Messages : 3322
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 20:59

Patrick Chevin a écrit:
En fait, si c'est bien l'émigration bretonne qui est à l'origine du maintien de la langue celtique armoricaine, comment expliquer que le breton armoricain se soit maintenu dans une Armorique romanisée, alors que l'hypothése est que dans une Grande Bretagne romanisée il aurait disparu au profit d'une langue romane ?

En Galice espagnole et en Gallatie (Asie Mineure) la langue celtique ne s'est pas maintenue...

C'est marrant que tu parles de ça, puisque j'ai lu qqch à ce sujet pas plus tard qu'hier : sur cette page

Citation :
En même temps, les ethnies vassales associées à la défense de l'Empire réussirent plus aisément à conserver leur langue. Rome garantissait l'autonomie administrative à certains peuples en échange de leur participation à la défense militaire contre des ennemis insaisissables tels que les pirates, les pillards et les nomades. Ainsi, les Gallois en Grande-Bretagne, les Basques en Espagne et en France, les Berbères en Afrique, les Arméniens, les Albanais, les Juifs en Orient et plus tard les Bretons en Bretagne furent chargés de la police locale, et purent ainsi utiliser leur langue comme instrument véhiculaire. C'est ce qui explique en partie la survivance des langues comme le gallois, le basque, le berbère, etc. Partout ailleurs, la latinisation s'accomplit, sauf en Orient où le grec remplaçait le latin. La majorité des populations conquises allaient délaisser peu à peu leur propre langue pour adopter celle de Rome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Sam 23 Aoû 2014 - 22:26

Djino, au seul vu de ton extrait (je vais lire la page in extenso), cela m'apparait plein d'approximations et d'affirmations non fondées. Rome quitte la Bretagne en 406, avec armes et bagages et les populations locales sont abandonnées à leur sort (et auparavant les Celtes n'y avaient aucun statut favorisé). Les Basques n'existaient pas en tant qu'entité à l'époque et ne faisaient la police pour personne. Les Albanais n'apparaissent qu'au Moyen-Âge et la controverse sur les Illyriens est une vraie bouteille d'encre. Les Arméniens n'avaient jamais été réellement intégrés et ont simplement retrouvé leur indépendance au IVe siècle. Quant aux Juifs en Palestine, ils avaient déjà été éparpillés un peu partout après Titus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Dim 24 Aoû 2014 - 1:38

Ah le brithenig, langue qui m'a beaucoup inspiré. Cela dit, je suis de l'avis de od²... on a repris des racines latines (un peu au hasard il me semble) et on les a changés selon des développement phonologiques du gallois et autres, et en gardant une écriture proche du gallois. Mais toutes les langues n'utilisent pas les mêmes racines du latin (ex. mensa vs. tabula = table, albus vs. blancus = blanc, comprehendere vs. capere vs. intellegere = comprendre, etc.). J'aurais bien vu des emplois de racines latines originales ou détournées (ex. en frioulan "frut" (fruit) a pris le sens d' "enfant", en roumain "crăciun" (création) a pris le sens de "Noël", etc.), et des emprunts divers aux langues celtiques. Puis je ne pense pas que si une langue romane côtoie des langues celtiques, elle va forcément suivre les mêmes développements pour s'y conformer... il y aura une influence des deux côtés, mais elle va garder ses spécificités et changer aussi à sa manière, isolée des autres (ex. le québécois utilise des mots qui ne sont pas forcément des emprunts à ou calques de l'anglais).

Djino a écrit:
Il me semble qu'on a longtemps parlé le français en Angleterre.
Je me demande à quoi ressemblerait ce français s'il avait évolué.
(...)
Mais le spécialiste c'est Nemszev
On parlait l'anglo-normand, un dialecte normand parlé en Angleterre, dont on peut avoir sans doute une idée en écoutant les dialectes des îles anglo-normande comme le jersiais. Plus tard, s'est ajouté un français plus central et de "prestige", et l'anglais a emprunté des mots à ces deux langues.

Je ne sais pas à quoi aurait ressemblé le français d'Angleterre, mais je suppose qu'il n'aurait pas été si éloigné du français de France, vu qu'il y a toujours eu des contacts entre les deux pays. Cela dit, j'imagine bien un accent comme celui des bilingues anglais-français de naissance qui ont pour langue dominante l'anglais, et des tournures plus anglaise. Si la langue officielle est l'anglais, il y a forcément un rapprochement vers celle-ci plutôt que vers le français.

Le québécois est un dialecte du français qui est apparu plus récemment et qui a été influencé par une forme canadienne (américaine) de l'anglais, donc je suppose qu'il y aurait de grosses différences d'accent, mais on s'en rapprocherait.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brithenig (Andrew Smith)   Aujourd'hui à 3:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Brithenig (Andrew Smith)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Militaire: Michael Smith Contrôleur Radar US Air Force
» (1950) interview du Dr Sarbacher par W.B.SMITH "les soucoupes n'ont pas une origine terrestre"
» Chant Gospel : Alleluia ! "Agnus Dei" par Michael W. Smith
» SEVEN POUNDS( SEPT VIES) Will Smith
» Joseph Smith et ses femmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: