L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Compléments de déverbaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Compléments de déverbaux   Dim 6 Avr 2014 - 11:20

Est-ce que vous conservez les mêmes liens entre les déverbaux (ou apparentés) et les compléments (ou plus généralement les actants et circonstants) du verbe dont ces déverbaux sont issus?

Exemple: En français ce n'est pas toujours le cas:

en voyant la plaine --- à la vue de la plaine
sentir la chaleur --- sensible à la chaleur (glissement sémantique)

Des fois c'est le cas:

croire en -- croyance en

Des fois c'est moins clair:

chanter pour (à l'attention de) -- chanson pour (dédiée à)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Compléments de déverbaux   Dim 6 Avr 2014 - 12:28

Leo a écrit:
Est-ce que vous conservez les mêmes liens entre les déverbaux (ou apparentés) et les compléments (ou plus généralement les actants et circonstants) du verbe dont ces déverbaux sont issus?
En principe, oui, c'est d'ailleurs une des grandes raisons qui m'ont poussé à créer un système à déclinaisons pour les compléments aneuviens.

Ainsi, on a pour "aimer d'amour" (quelqu'un ou quelque chose), un COD à l'accusatif, l'adjectif iklímon (amoureux) aura un complément (représentant le bénéficiaire) à l'accusatif.

Da verdera iklímon forzhỳċ = il est devenu amoureux du progrès.

Le nom klim a peut avoir un nom se décliner dans les trois autres cas que le nominatif
avec l'accusatif si on désigne le bénéficiaire
avec le circonstanciel si on désigne la provenance
avec le génitif si on désigne un qualitatif (à klim ed liven dan = l'amour de sa vie).

Un autre exemple, dans "voyager de nuit", "nuit" est un complément circonstanciel de temps, décliné au circonstanciel en aneuvien.

ar elàmyvne deaw = ils voyagent de jour.

Cette déclinaison au circonstanciel se retrouve avec le déverbal elàmyvat = voyage :
ùt elàmyvat nov hoψeve = un voyage de neuf heures.
Mais àt elàmyvat eddaken Perrichon (E Labiche).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troubadour mécréant



Messages : 1333
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Aquitaine, France

MessageSujet: Re: Compléments de déverbaux   Dim 6 Avr 2014 - 13:36

En kotava, les noms d'action verbaux suivent le même régime que celui du verbe lui-même, et donc, pour un verbe transitif, son éventuel complément d'objet sera introduit par va:

- va diremuko stá = je conduis un autocar
--> stara va diremuko koe meftava tir iyelakirafa = conduire un (la conduite d'un) autocar en montagne est quelque chose de dangereux

Dans les deux cas, il s'agit bien d'un complément d'objet. Mais ce qu'il est également intéressant de noter, c'est que les autres dérivés verbaux à complément d'objet suivent la même logique:
--> stasik va diremuko tiyir grijaf = le conducteur de l'autocar était ivre

Je pense que cela vau(drai)t également pour les suffixes verbaux tels que -siki (instrument à) ou -siko (machine à):
- va yanta solgabeyá = je scie du métal
--> solgabeyasiki va yanta = une scie à métal (même si probablement on aurait plutôt un composé yantasolgabeyasiki)

- bat direm va ziita impokar = ce véhicule tracte (tire) une charrue
--> bat direm tir impokasiko va ziita = ce véhicule est un tracteur de charrue, un tracteur tirant une charrue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.scribd.com/KotavaEwalik
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Compléments de déverbaux   Dim 6 Avr 2014 - 14:18

Je n'y ai jamais réfléchi de cette façon, mais c'est effectivement le cas en chilloïen, puisque je me suis un peu inspiré du kotava pour ce type de fonctionnement.

Citation :
en voyant la plaine --- à la vue de la plaine

Matavud saliger (en-voyant la-plaine) - mev matao saliger wuo (pendant vue la-plaine quelqu'un)



Citation :
sentir la chaleur --- sensible à la chaleur

Talta wusso wuo (percevoir chaleur quelqu'un) - taltav wusso (percevoir-ant chaleur)


Citation :
croire en -- croyance en

Sroz os wuo (croire-en quelque-chose quelqu'un) - srozoz os wuo (malheureusement un peu dysphonique) (croire-en-action quelque-chose quelqu'un)


Citation :
chanter pour (à l'attention de) -- chanson pour (dédiée à)

Yæd te - yæd irdo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odd



Messages : 4336
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Compléments de déverbaux   Dim 6 Avr 2014 - 17:46

...


Dernière édition par od² le Jeu 5 Juin 2014 - 21:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Compléments de déverbaux   Dim 6 Avr 2014 - 17:58

L'espéranto est assez ennuyeux à son sujet. Il singe un peu le français (et sans doute d'autres langues).

La vendo de la domo fare de la posedinto : la vente de la maison par son ex-propriétaire.
La amo de patrino al sia infano : l'amour d'une mère pour son enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16238
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Compléments de déverbaux   Lun 7 Avr 2014 - 2:04

Silvano a écrit:
La vendo de la domo fare de la posedinto : la vente de la maison par son ex-propriétaire.
La amo de patrino al sia infano : l'amour d'une mère pour son enfant.
Respectivement, j'ai ça :

À thog àt hoosen per ed ven larkestunduv
À klim ùt madhev pœr ed neràpdus.


Là, seule surprise (si on peut dire) : le complément de klim qui est au circonstanciel (cf ci d'ssus), par contre, le cas régi par ce qui suit les prépositions semble couler de source :

  • per : agent → circonstanciel
  • pœr : bénéficiaire → accusatif*


*Pas de datif en aneuvien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compléments de déverbaux   Aujourd'hui à 4:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Compléments de déverbaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grossesse: quels compléments en fer?
» verbes pronominaux et compléments essentiels
» Compléments et produits naturels peuvent être dangereux avec certains médicaments
» Leçon sur les compléments essentiels
» ??????? ?????? ?? / Les pronoms Compléments d'Objet (CO)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: