L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dar Sprakan (du Sprakan)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sájd Kuaq

avatar

Messages : 754
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: Dar Sprakan (du Sprakan)   Lun 23 Mai 2016 - 20:01

Hum... Cette page d'idéopédia remonte à une époque (pas si lointaine), ou je n'étais vraiment pas à l'aise avec l'APi (je le suis plus, mais ça reste moyen au point).

Le ë correspond à un "e" français, comme quand on épèle (?) la lettre. C'est-à-dire je crois /ə/.
Le ö, à peu près c'est la même lettre, mais prononcée plus en arrière, et plus longue, soit je crois /ø:/.

Citation :
Je me retrouve en pays d'connaissance. Coïncidence ? inspiration ?

Contrairement à d'autres points du sprakan où l'aneuvien m'a inspiré (train), ou alors où on trouve des similitudes (déchets) sans lien apparent et sans étymologie du côté du sprakan, le n pointé fonctionne comme en aneuvien, mais je te l'ai pas piqué et je sais d'où y vient. J'ai un peu honte après coup, mais c'est un calque : je voulais des nasales, mais je savais pas comment les écrire, alors j'ai calqué le français et j'avais comme décidé d'au maximum faire du un son = une lettre, alors an devait se lire anne. Donc j'ai mis un moint sur le 'n', comme il y'avait déjà des points sur d'autres consonnes*.

*selon les époques et les lieux, différences dialectales/évolutions obligent, le point se met sur à peu près toutes les consonnes, et modifie le son de manière très différentes, donc ça passait. (g pointé = "dj" en sprakan classique, mais aussi "gh" de plus en plus aujourd'hui)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 21447
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Dar Sprakan (du Sprakan)   Lun 23 Mai 2016 - 20:32

Sáïd Kuak' a écrit:
le n pointé fonctionne comme en aneuvien, mais je te l'ai pas piqué et je sais d'où y vient.
T'inquiète ! ce n'est pas ma propriété !
Sáïd Kuak' a écrit:
J'ai un peu honte après coup, mais c'est un calque : je voulais des nasales, mais je savais pas comment les écrire, alors j'ai calqué le français et j'avais comme décidé d'au maximum faire du un son = une lettre, alors an devait se lire anne. Donc j'ai mis un point sur le 'n', comme il y'avait déjà des points sur d'autres consonnes*.
J'ai plus ou moins fait pareil pour l'obtenir, avec des patinages plus ou moins laborieux, d'abord avec la tilde (mais à l'époque, j'en trouvais pas sur le M), puis l'accent droit (risque de confusion avec les syllabes accentuées pour de bon), et donc, le point suscrit pour finir, celui-ci trouva une autre utilisation (affriquée) sur le Z et enfin le C. On a eu donc un chemin analogue : auparavant, c'était l'absence de nasales (bonjour les homonymes !) puis leur apparition non signalée ( bonjour les homographes hétérophones ! Evil or Very Mad ) et enfin...

Sinon, pour les variantes du E, j'ai ça.

_________________
Kervœnte nep; nor soluntyne ep. = Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Dar Sprakan (du Sprakan)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Autres idéolangues-
Sauter vers: