L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Description de vos accents locaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Nemszev
Admin
avatar

Messages : 5391
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Description de vos accents locaux   Mar 24 Sep 2013 - 2:26

Je me suis dit qu'on pourrait faire une description, d'abord phonétique et éventuellement complétée par quelques mots de vocabulaires, voire une grammaire, d'un accent local qu'on connait bien en français.

Je commence...

Français liégeois



Voyelles
On distingue des voyelles longues et courtes. La présence successive d'une consonne sonore (ex. motte /mɔt/, mode /mo:t/) ou d'autres cas en déterminent la longueur.

Courtes: précédant une consonne sourde (prononcée) ou en fin de mot
ɑ (a) chat, motte
ɛ (è) mais, sept *
ɪ (i) fini, fine
ɔ (o) pot, grosse, bol (aussi ɔ devant L)
ɯ/u (ou) tout, toute, boule (aussi ɯ devant L)
œ (eu, e) (utilisé comme schwa) heurter, petit
ɵ (u) nu, lutte, nul (aussi ɵ devant L)
*Certains prononcent é/ez/er aussi comme è en final

Longues: précédant R, L (non suivis d'une autre consonne) ou une consonne sonore, ou avec accent circonflexe/aigu
a: (a, â) râler, barre, base
e: (é, è, ai, ê) tête, mère, lait, laide, allé
i: (i, î) mise, gîte, Gilles
o: (o, ô, au) beau, bord, (prononcé ɔ avant L), pose, hôtel, Paule
u: (ou) loue, tour, (prononcé ɯ avant L)*
ø: (eu) Meuse, peur, peu (aussi en finale)
y: (u, û) mûre, mur, mue
* "ouce" se prononce /u:s/ alors que "ousse" se prononce /ɯs/

Dénasalisées: cet accent dénasalise les nasales mais ajoute une longueur et change parfois la qualité de la voyelle
ʌ: (an) mange
ɛ: (in, ain, ein) bain, fin, chien, sein
o: (on) bon*
œ: (un) un
* Remarquez qu'il s'agit du même son que le O long. Certains mots se confondent facilement (monde/mode se prononcent tous deux /mo:t/).

Semi-voyelles: ce parler n'en utilise que deux (u est prononcé /w/ comme semi-voyelle)
j (y, il(le)) œil, youpie *
w (w, u) wagon, juin **

*Un -e suivant un É, AI, I, EU, U peut se prononcer /j/ ou allonger la voyelle (ex. haie /hɛj/, /he:/)
**Un -e suivant un AU, OU peut se prononcer /w/ ou allonger la voyelle (ex. boue /bɯw/, /bu:/)

Tout hiatus est évité en plaçant une semi-voyelle entre les deux voyelles et en allongeant la première (ex. protéine /pχɔte:jɪn/). Notez que certains "u", "ou" et "i" sont prononcées comme des voyelles entières, donc sont suivies respectivement d'un /w/ et d'un /j/ devant une autre voyelle (ex. nuage /nywa:ʃ/, jouet /ʒuwɛ/, chiot /ʃijɔ/).

Consonnes:
Elles sont identiques à celles du français standard, sauf :
- le R qui est toujours prononcé χ, sauf après une consonne sonore, où il se prononce ʁ
- le H est prononcé /h/
- le L en fin de syllabe (ou précédent une autre consonne) est vélarisé /ɫ/
- en fin de syllabe fermée, les sonores s'assourdissent systématiquement (ex. neige /ne:ʃ/, revenir /χœfni:χ/) et certaines suites de consonnes (BL, BR, PL, PR, ST...) ne gardent que la première des deux (table /ta:p/, ministre /mɪnɪs/).

Mots courants:
- oufti /ɯftɪ/: exclamation de surprise ("oh!", "ça alors!", "mince alors!")
- à tantôt /ɑtʌ:to:/: "au revoir" ou "à plus tard"
- chique /ʃɪk/: bonbon
- chiclet /ʃɪklɛ/: chewing-gum
- nondidju /no:dɪdʒɵ/ ou nondidjo /no:dɪdʒɔ/: juron wallon bien connu
- et qwè (chal) ? /e:kwɛ ʃa:ɫ/: marque l'impatience ("et quoi (ici)?")
- qué novèle ? /keːnɔvɛɫ/: "quoi de neuf" ou marque aussi l'impatience ("quelle nouvelle ?")
- nenni /nɛnɪ/: "mais non !"
- ça va: s'utilise aussi comme "d'accord", "ça marche"
- un peu: sert aussi à atténuer une demande ("passe-moi un peu le sel")
- ainsi: s'utilise assez souvent pour "(c'est) comme ça"

Exemple :
tɯ lɛ zeːt ɵmɛː neːs liːp eː eːgoː ʌː dɪɲɪteː eː ʌː dʁwɑ.
ɪ soː duweː t χeːzoː eː t koːsjʌːs eː ɪ dwaːf ɑʒiːχ lɛ zœː ʌːveːχ lɛ zoːt dʌː zœː nɛspχɪ t fχɑtɛχnɪteː.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...


Dernière édition par Nemszev le Jeu 26 Sep 2013 - 11:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic

avatar

Messages : 813
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Durham, Royaume-Uni

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Mar 24 Sep 2013 - 17:08

Français parisien

Voyelles

Pas d'oppositions de quantité vocalique.

Le /ɑ/ se prononce [a]
Le /ɛ̃/ et le /œ̃/ se prononcent [œ̃]
Le /ə/ se prononce [ø], par exemple teneur [tønœʁ]
La distinction /e/ ~ /ɛ/ et /ø/ ~ /œ/ est assez floue, sauf dans quelques paires (jeune [œ] et jeûne [ø])

Consonnes

Le /ʁ/ se prononce très souvent spirante.
Le /ŋ/ se prononce /ŋg/ : parking [paʁkiŋg]
Le /ɲ/ se prononce /nj/

Parfois un /y/ en fin de phrase est prononcé avec un léger h, [yh] Salut ! [salyh] et un /e/ est prononcé avec un léger ç [eç]
Bonne soirée [bɔn swareç]

Vocabulaire

Go dans le sens d'aller (chez les jeunes) : on y go ? Bon j'y go !
Le tu s'élide devant les voyelles (courant) et devant certaines consonnes (familier) t'fais quoi ?
Le je s'élide devant certaines consonnes j'trouve [ʃtʁuv]
Le il se prononce [ i](familier)
Le elle se prononce [ɛ] (famillier) Elle va à la poste [ɛ va a la pɔst]
Je sais se contracte en [ʃːɛ] (familier) j'sais pas [ʃɛ pa]
Le ne disparaît bien souvent. J'ai pas envie
Malgré que à la place de bien que

Voilà à quoi je pense à la première impression, mais j'ai surement pas tout dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin
avatar

Messages : 5391
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Mar 24 Sep 2013 - 20:11

Balchan-Clic a écrit:

Le /ɛ̃/ et le /œ̃/ se prononcent [œ̃]
Bonne observation ! Je crois qu'en plus le "an" a tendance à se prononcer "on".

Citation :
Le /ʁ/ se prononce très souvent spirante.
À Paris, je l'ai toujours entendu /ʕ/, comme un ayn.

Citation :
Le /ɲ/ se prononce /nj/
Il y a une si grande différence ?

Citation :
Parfois un /y/ en fin de phrase est prononcé avec un léger h, [yh] Salut ! [salyh] et un /e/ est prononcé avec un léger ç [eç]
Idem pour le /i/ : bonne nuit /bɔnːɥiç/.

Pour la prononciation, j'ajouterais qu'il y a une tendance à palataliser T et D devant un I et un U. J'ai souvent entendu le mot "Turquie" prononcé /tçyʕki/ et "il m'a dit" prononcé /imadʝi/. D'ailleurs, le "t'fais quoi" sonne un peu /tçfekwa/.

Et le vocabulaire que tu cites à la fin, je n'ai pas l'impression que ce soit uniquement parisien vu que je dis ça aussi. Sans doute parce que Paris influence les autres régions via les médias.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic

avatar

Messages : 813
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Durham, Royaume-Uni

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Mar 24 Sep 2013 - 21:06

Nemszev a écrit:
Citation :
Le /ʁ/ se prononce très souvent spirante.
À Paris, je l'ai toujours entendu /ʕ/, comme un ayn.
C'est vrai, je dirais que c'est un [ʕ] doux. Mais c'est surtout quand le /r/ est isolé entre des voyelles.
Accent parisien [aksɑ̃ paʕ̞izjœ̃]

Nemszev a écrit:
Citation :
Le /ɲ/ se prononce /nj/
Il y a une si grande différence ?
Je sais pas comment on le ressent chez ceux qui prononcent vraiment le /ɲ/. À l'oreille j'entends pas de différence

Nemszev a écrit:
Pour la prononciation, j'ajouterais qu'il y a une tendance à palataliser T et D devant un I et un U. J'ai souvent entendu le mot "Turquie" prononcé /tçyʕki/ et "il m'a dit" prononcé /imadʝi/. D'ailleurs, le "t'fais quoi" sonne un peu /tçfekwa/.
Je me suis déjà rendu compte que je palatalise souvent le /d/ devant un /i/ et un /y/. Mais je sais pas exactement si ça donne [dʑ] ou [dʝ]. Le /t/ c'est plus rare, mais quand je parle de manière relâchée ça peut donner t'fais quoi ? [tɕy fɛ kwa]

Nemszev a écrit:
Et le vocabulaire que tu cites à la fin, je n'ai pas l'impression que ce soit uniquement parisien vu que je dis ça aussi. Sans doute parce que Paris influence les autres régions via les médias.
J'avais pas trop d'idée, peut-être parce que les grands média et beaucoup de films parlent l'accent parisien, j'ai rarement affaire à du français régional.
Sinon je peux parler du langage des jeunes Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8843
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Mer 25 Sep 2013 - 9:57

Balchan-Clic a écrit:
Parfois un /y/ en fin de phrase est prononcé avec un léger h, [yh] Salut ! [salyh] et un /e/ est prononcé avec un léger ç [eç]
Bonne soirée [bɔn swareç]
J'en parlais justement à Anoev par téléphone il y a quelque jours. J'ai l'ai déjà entendu sur toutes les voyelles. Et cette mauvaise habitude de prononciation s'exporte car en Lorraine et en Alsace je l'entends aussi et ... régulièrement.

Mon beau-frère a la particularité d'ajouter des "m" à la fin du dernier mot de chaque phrase, et ce, sans le vouloir. Ce m est très discret et je ne sais pas d'où ça vient, il est le seul a avoir cet accent. Un accent limité à une seule personne c'est tout de même pas banal !

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.


Dernière édition par Ziecken le Sam 12 Mai 2018 - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Vilko
Modérateur
avatar

Messages : 3098
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Dim 29 Sep 2013 - 16:25

Ziecken a écrit:
Mon beau-frère a la particularité d'ajouter des "m" à la fin du dernier mot de chaque phrase, et ce, sans le vouloir. Ce m est très discret et je ne sais pas d'où ça bien il est le seul a avoir cet accent. Un accent limité à une seule personne c'est tout de même pas banal !
Je n'te l'fais pas dirm.

À mon avis, ton beau-frère referme la bouche en fin de phrase (ce qui est normal) tout en faisant vibrer ses cordes vocales (ce qui l'est moins). Le résultat, c'est qu'on entend un son qui ressemble à un [m]. La solution : fais-lui discrètement comprendre que chez les gens bien élevés on ne fait pas vibrer ses cordes vocales en fin de phrase ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8843
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Dim 29 Sep 2013 - 20:37

Razz Je lui dirais !!

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Ven 13 Déc 2013 - 15:24

Der industrielle Mensch a écrit:
Citation :
Ainsi, le prénom ♂ Paul se prononce /pɔl/, mais le prénom ♀ Paule se prononce /pol/*, sans oublier l'épaule et tous les noms qui ont un chapeau (accent circonflexe) sur le Ô, comme "pôle" (mais "polaire").

*À cause de Paulette, découpée comme suit : /po.lɛt/ ? va savoir !

En essayant de donner une explication cohérente à mes élèves de FLE et en y réfléchissant comme un vrai petit apprenti linguiste systématique, je pense que le découpage original est /po.lə/, comme dans pôle, d'ailleurs, avec une apocope du /ə/, ce qui :
1- Explique aussi la structure du féminin, avec la lettre muette qui est tout à coup prononcé (entre /fɔr/ au masculin et /fɔrt/ au féminin... pour moi, il s'agirait plutôt d'un /fɔrtə/ après apocope)
2- Ramène le mot au schéma typique du français : une syllabe unique et fermée.

Étrangement, au Québec, on dit /po:l/ mais /pOlEt/ (X-SAMPA).


Dernière édition par Silvano le Ven 13 Déc 2013 - 17:42, édité 1 fois (Raison : erreur de balise)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Ven 13 Déc 2013 - 15:39

Citation :
Étrangement, au Québec, on dit /po:l/ mais /pOlEt/ (X-SAMPA).

euh, désolé, j'ai un peu de mal à comprendre la transcription... Un petit bug ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Ven 13 Déc 2013 - 15:40

Der industrielle Mensch a écrit:
euh, désolé, j'ai un peu de mal à comprendre la transcription... Un petit bug ?

Comme je l'ai écrit, c'est du X-SAMPA. Fais une recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Ven 13 Déc 2013 - 15:48

ok, je ne connaissais pas ce système...

Marrant, cette prononciation en miroir de celle de l'Hexagone, il faudrait comparer : comment prononce-t-on "épaule", par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Ven 13 Déc 2013 - 15:52

Der industrielle Mensch a écrit:
Marrant, cette prononciation en miroir de celle de l'Hexagone, il faudrait comparer : comment prononce-t-on "épaule", par exemple ?

/epo:l/ Comme dans Paule et pôle (/po:/)

(Je ne note pas l'accent tonique, en passant.)
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 23071
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Ven 13 Déc 2013 - 22:14

Y faudrait qu'on m'enregistre dans le feu d'une conversation (en français, tant qu'à faire) pour que je puisse me rendre compte, si, à la lecture, je confond les deux. Sinon, à ma connaissance, ces deux sons, bien que très voisins, sont différents je les ai casés en aneuvien sous la forme :

courtlong
̃ɛEṄÆṄ
̃œĔṄOEṄ
EṄ est un peu plus courant que ĔṄ, mais ce sont des digrammes plutôt rares (surtout le deuxième, de même que les versions longues).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Sam 14 Déc 2013 - 17:22

Si je me fie à cette page web, ce que je croyais être un ə était en fait un œ.
Revenir en haut Aller en bas
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 8843
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Sam 12 Mai 2018 - 19:21

Je vis en Alsace depuis 2007, je suis lorrain d'origine. Autant dire que les accents marqués ça me connaît !  Razz

Bien que je sois en train d'apprendre l'alsacien, je constate que même lorsque les gens parlent en français l'accent est omniprésent. Voici certaines caractéristiques que j'ai remarqué.

Français Alsacien

Arrow Les consonnes sonores sont assourdies légèrement ou parfois franchement. Et, les voyelles sont très fermées, beaucoup ne font pas la distinction entre voyelles ouvertes et fermées. La première voyelle d'un mot est souvent allongée.

je trouve que ce beau ce jeune homme est vraiment gentil /ʃə txuf ksə po ʃøn om e fxemɑ̃ ʃɑ̃ti/

Arrow L'accent tonique est placé sur la 1ère syllabe et la dernière est souvent rallongée

Il est vraiment gentil /il e fxemɑ̃: ʃɑ̃ti:/

Arrow La lettre a est surtout prononcée /ɑ/ et la lettre r est râclé fortement /x/

bavard /Mad/

Arrow De nombreux petits mots et expressions typiques s'inscrustent dans la phrase.

Hopla, Oyé, yé, comme dit, ...

Arrow Certains parlent entèrement français mais certains mots ne sont jamais utilisés, on leur préfèrent leur équivalent alsacien :

ja ("oui") et naj ("non") souvent doublés d'ailleurs : jaja ! nanaj !

(wie) geht’s ? ("(comment) ça va ?")

Voilà les principales choses qui me sont venus à l'esprit.

Jean-Marie Arrus Un comique alsacien bien connu chez nous qui montre l'accent alsacien dans toute sa splendeur.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Tonio103

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Sam 16 Juin 2018 - 13:27

Je suis Suisse Romand, je vis dans le canton de Neuchâtel.

J'ai l'impression que notre accent est mal connu. Nous ne sommes pas aussi exposés que les belges ou québécois.

En étudiant les isoglosses dégagés par Le français de nos régions, il semblerait q'une sorte de cohérence des "néo-dialectes" de l'est de la Francophonie Européenne se soit développé. Néanmoins, le substrat francoprovençal ainsi que l'influence germanique ait sont rôle.

Français Suisse Romand (La Chaux-de-Fonds NE)

Voyelles :
Les parlers de Suisse-Romandes sont réputés pour un certain maintien du système français tel que défini au XIXème, c-à-d celui défini dans la plupart des dictionnaires. Cela signifie notamment un maintien clair du contraste des mi-ouvertes et mi-fermées (ɛ vs e, ɔ vs o, ø vs œ), un certain maintien de œ̃ vs ɛ̃ ainsi que même un maintien du schwa lorsqu'il est prononcé.

Néanmoins, dans le cas de l'accent chaux-de-fonnier et neuchâtelois plus en général, il y a des différences avec ce que le standard prescrirait. La différence entre la voyelle ouverte antérieur et postérieur ne se fait pas par /a/ vs /ɑ/ mais comme /a/ vs /aː/.


D'autres différences :
-Les finales en -o ou -ot se prononcent /ɔ/
-Les finales en -os, -au, -eau se prononcent /o/ au et eau se prononcent pratiquement partout /o/.
-Parfois, ⟨-or⟩ pourra se prononcé /oR/, même chose pour ⟨ote⟩ qui peut se prononcé /ot/. Donc on a le mot ⟨vote⟩, /vot/ et le mot ⟨d'accord⟩, /dakoR/
La règle de répartition de e vs ɛ n'est pas strictement lié aux accents ⟨é⟩ et ⟨è⟩. Un /E/ (archiphonème qui regroupe /e/ et /ɛ/), sera rarement réalisé /e/ en position non finale. Le mot "dés" est produit comme /dɛ/ et le digramme ⟨ai⟩ en finale libre absolue (sans lettre muette) est réalisé /e/, ce qui permet de contrasté le conditionnel du futur : "J'aurai" vs "J'aurais" /ʒoRe/ vs /ʒɔRɛ/.
-Par influence de l'accent jurassien bernois (dans mon cas au moins) il peut arrivé qu'un /E/ soit réalisé /e/ dans le cas d'une ex-syllabe ouverte (par présence d'un ancien schwa final) : "tête", /tet/. Pas tous les chaux-de-fonniers ne le réalisent cependant.
-Par contre, un phénomène similaire est visible pour la réalisation du /Œ/ (archiphonème qui regroupe /ø/ et /œ/) : les ex-syllabes ouvertes sont réalisés avec la voyelle mi-fermée par tous les locuteurs. "Ils peuvent" est ainsi produit comme /il.pøv/.
-Le /ə/ est toujours plus ou moins distingué de /œ/. Le mot "chevreuil" est produit comme /ʃəvRœj/. À prendre avec des pincettes : il semblerait qu'il soit possible de contrasté les mots "le rappel" et "leur appel".
-Le /ə/ est très souvent amuï, la règle des deux consonnes n'a absolument pas lieu. Dans le cas le plus extrême, ça non-réalisation peut entrainer des amas consonantiques jusqu'à quatre consonnes : "C'est ce que je te dis" [sɛsk.ʃtə'diç]
-Comme beaucoup des autres variétés romandes (et de variété d'Alsace et de Lorraine je crois), il éxiste un moyen de contrasté des voyelles longues et courtes notamment pour distingué un féminin d'un masculin :
ami [ami(ç)] vs amie [amiː].
normal [noRmal] vs normale [normaːl]
aussi pour évité certains homophones : 
maître [mɛːtχ] vs mettre [mɛtχ]
-Les voyelles brèves finales s'aspirent :
amiç, merciç, à platH, très pour trèsH

Les Consonnes :

Les consonnes ne diffèrent pas phonémiquement d'avec le standard, les différences apparaissent surtout dans leur réalisations phonétiques. 
-Le /R/ : le phonème /R/ est réalisé de plusieurs façons selon sa position. Sa réalisation par défaut semble être [x~χ] mais dans certaine positions inter-vocalique et aux côtés d'une consonne voisée il semble se réalisé [ʀ~ʁ] voir [ʕ] ou [ɣ].
-Le /l/ : a une forte tendance au dévoisement aux côté des consonnes voir à la fricatisation :
"clore" : [kl˳ɔχ] voir [kɬɔχ].

Le Contour Mélodique :

Le contour mélodique est très reconnaissable. Il est assez marqué et se construit dans les groupe de la phrase. La hauteur de la voix monte à partir de l'avant dernière syllabe et la dernière syllabe est dites avec un accent d'intensité avec la voix qui a légèrement redescendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonio103.deviantart.com
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 2587
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Sam 16 Juin 2018 - 14:04

Je suis rhonalpin, connait l'accent stéphanois (je distingue d'ailleurs l'accent de Sail sous couzan Aymé Jacquet, qui semble être l'ancien accent stéphanois) de l'accent stéphanois actuel, je connais une peu l'accent lyonnais qui intervertit /œ/ par /ø/, ces deux accents stéphanois, lyonnais, mais aussi le dauphinois partagent le a final très marqué. Je vais souvent en Suisse, ai habité en Franche-Comté et en Alsace. Je ne suis pas surpris par ce que tu dis. Je pense que nos deux manières de parler seraient proches : la tienne un peu plus chantante peut être et marquant un peu plus de différence (maitre et mettre, je ne l'entends pas chez moi), mais je distingue clairement le rappel de leur appel et effectivement les masculins féminins homophone comme ami(e), normal(e) sont distingués notamment par des longueurs finales différentes.

Je passe pour ne pas avoir d'accent en France métropolitaine auprès des gens de l'est, des parisiens et de ceux du nord, si ce n'est une fois un lorrain, qui trouve que nous mangeons un peu les débuts de mots. Et une prof d'italien, aussi qui trouvait qu'en italien ça passait mieux que l'accent parisien (où ils parlent du nez). Mais les gens de l'ouest eux, m'entendent tout de suite un accent et certains très précisément, sachant nous dire que nous venions de Rhône-alpes, voire même de Roanne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonio103

avatar

Messages : 101
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   Sam 16 Juin 2018 - 15:04

Ah… Lugdunum, la capitale de notre nation jamais née et Sant-Tsieve et le Forêz, sa marche occidentale…

On ne reconnait pas notre accent dés qu'on s'éloigne de nos frontières. Je me rappèlerai toujours de ce moment surréel à Paris lors de la coupe du monde de 2014 où des Québécois nous avais demandé : "C'est Benzema qui a compté?" mon Père de dire : "Marqué peut-être, mais à part dans votre belle-province, on ne compte pas au foot" puis une parisienne d'un accent France-ilien bien fort "Et vous, vous venAez d'où pour avoir c't'accAnt là ?"

En Suisse Romande même c'est le contraire, on distingue clairement les 4 familles d'accent suisses : Genevois, Vaudois, Arc-Jurassien et Catholique conservateur (Fribourg et Vaud). On connait mal les accents de nos voisins directs cependant, mais le franc-comtois n'a pas beaucoup de différence avec le Jurassien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonio103.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Description de vos accents locaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Description de vos accents locaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description de vos accents locaux
» 2009:articles dans les journaux locaux des objets observés dans le 02 !
» recherche description originale d'un château
» Description de paysage.
» La Description de la Prière du Prophète (Ibn Baz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Coin des romanistes-
Sauter vers: