L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Idéo-étymologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19130
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Ven 6 Oct 2017 - 12:16

L'à-priori est un vaste champ de créativité et ne se borne pas à des mots créés en écriture automatique puis adaptée à l'orthographe de la langue. L'à-priori motivé, par exemple a un grand nombre de facettes. Une chose que j'me suis demandé depuis que je sais l'existence de cette langue, c'est « comment sont choisies les racines utilisées pour les mots kotava ». Prenons, par exemple, la racine list-, comment cette racine a-t-elle été adoptée ? Je sais qu'y a des langues (le remaï, par exemple), où chaque syllabe, voire chaque lettre (moins évident qd mm) revêt un concept particulier et où on ne peut pas avoir d'homonymes de type "poêle", crêpe" ou "faune", pour prendre des exemples francophones. D'autres langues, comme l'elko, rassemble dans un même mot (et pas seulement une même racine : CLÉ), plusieurs traductions ayant ine idée commune, ainsi en est-il de saro, issu de la clé SAR pour "preuve". Bref : prétendre que toutes les langues ou tous les extraits de lexiques à-priori sont composés de la même manière serait une erreur monumentale.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron

avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Sam 7 Oct 2017 - 11:59

Kotave a écrit:
Tu peux faire varier les racines elles-mêmes : par exemple pour men-s en latin, tu as les radicaux dérivés me-min-i, a-mens, de-mens, com-ment-ari, ment-ior, mon-eo, mon-strum, et tous leurs propres dérivés

D'accord.

Un exemple, pour voir si j'ai compris:

- LOG - : lieu, endroit, aire géographique
> - LUGR -
> - ALOK - (en sachant que "g" tend à se dévoiser en fin de mot (ou de syllabe, je ne me suis pas mis d'accord))
> - GLOG -
> - ILACH - ( ch = /x/)
> - OCR -
etc.

Nul besoin d'avoir une explication à ces changements, alors ?*


*ce qui m'arrangerait en soi, mais ma tendance naturelle à essayer de faire le choses correctement me force à ne pas être catégorique trop rapidement Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave

avatar

Messages : 1673
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Sam 7 Oct 2017 - 12:58

Citation :
Nul besoin d'avoir une explication à ces changements, alors ?*

Tu peux si tu veux, mais c'est rarement le cas dans les langues naturelles, à ma connaissance. Devrait quand même y avoir moyen de justifier d'ajouter un -R à une racine si tu le souhaites, ou de la dilater avec la forme I-A de ILACH. Tu peux aussi adopter le modèle gabaritique de l'arabe pour faire varier les racines (de façon que LOG puisse faire ALGÂ, LUGIR, ULEG ou que sais-je), et ensuite considérer que ta langue se met à fonctionner comme une langue flexionnelle à affixes, pour le reste de la diachronie de ta langue (par exemple à partir de LUGIR : LUGIRKO, LUGIRIVY, TASALLUGIR...). Tout est possible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4784
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Sam 7 Oct 2017 - 17:28

Il s'agit de très bons exemples ^^

Personnellement, je fonctionne à l'envers, c'est-à-dire que je crée mes racines pour l'algardien, puis je remonte à la racine leryenne.

Mais j'avoue ne pas avoir pensé à créer des radicaux dérivés comme le suggère Kotave. j'utilise juste un système de préfixes et de suffixes à partir de la racine de base pour obtenir foule de mots. Et j'agglutine aussi beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19130
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Sam 7 Oct 2017 - 22:33

Bedal a écrit:
Personnellement, je fonctionne à l'envers, c'est-à-dire que je crée mes racines pour l'algardien, puis je remonte à la racine leryenne.
J't'avouerais que j'fais un peu pareil pour un nombre non négligeable de mots à-priori azneuvien. Nombre d'entre eux se découvrent une paternité ptahxe, akrige ou thube.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4784
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Sam 7 Oct 2017 - 23:59

Anoev a écrit:
Bedal a écrit:
Personnellement, je fonctionne à l'envers, c'est-à-dire que je crée mes racines pour l'algardien, puis je remonte à la racine leryenne.
J't'avouerais que j'fais un peu pareil pour un nombre non négligeable de mots à-priori azneuvien. Nombre d'entre eux se découvrent une paternité ptahxe, akrige ou thube.
ben voilà !

à quand un lexique ptahx ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19130
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Dim 8 Oct 2017 - 0:28

Bedal a écrit:
À quand un lexique ptahx ?
Franch'ment, j'hésite. Si je devais développer une de mes langues-meubles, j'opterais plutôt pour le thub, langue à-priori° comme le ptahx, mais qui a l'avantage d'être une langue "vivante" (si on peut dire).






°Des termes récents comme "laser, électronique, radar" et j'en passe, ont forte chance, toutefois, d'être empruntés à l'extérieur (via l'aneuvien), et ce, sans aucune réticence, contrairement au psolat.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bedal

avatar

Messages : 4784
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Dim 8 Oct 2017 - 0:53

Anoev a écrit:
Bedal a écrit:
À quand un lexique ptahx ?
Franch'ment, j'hésite. Si je devais développer une de mes langues-meubles, j'opterais plutôt pour le thub, langue à-priori° comme le ptahx, mais qui a l'avantage d'être une langue "vivante" (si on peut dire).






°Des termes récents comme "laser, électronique, radar"  et j'en passe, ont forte chance, toutefois, d'être empruntés à l'extérieur (via l'aneuvien), et ce, sans aucune réticence, contrairement au psolat.


J'attends la renaissance du thub avec impatience Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19130
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Dim 8 Oct 2017 - 1:36

Bedal a écrit:
J'attends la renaissance du thub avec impatience Very Happy
Connais-tu cette page (avec ses liens) ?

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eweron

avatar

Messages : 473
Date d'inscription : 06/07/2014
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Dim 8 Oct 2017 - 18:11

Citation :
Tu peux si tu veux, mais c'est rarement le cas dans les langues naturelles, à ma connaissance. Devrait quand même y avoir moyen de justifier d'ajouter un -R à une racine si tu le souhaites, ou de la dilater avec la forme I-A de ILACH. Tu peux aussi adopter le modèle gabaritique de l'arabe pour faire varier les racines (de façon que LOG puisse faire ALGÂ, LUGIR, ULEG ou que sais-je), et ensuite considérer que ta langue se met à fonctionner comme une langue flexionnelle à affixes, pour le reste de la diachronie de ta langue (par exemple à partir de LUGIR : LUGIRKO, LUGIRIVY, TASALLUGIR...). Tout est possible !

OK, je vais dans cette direction !

Merci ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Dim 8 Oct 2017 - 20:42

Kotave a écrit:
Citation :
Nul besoin d'avoir une explication à ces changements, alors ?*

Tu peux si tu veux, mais c'est rarement le cas dans les langues naturelles, à ma connaissance. Devrait quand même y avoir moyen de justifier d'ajouter un -R à une racine si tu le souhaites, ou de la dilater avec la forme I-A de ILACH. Tu peux aussi adopter le modèle gabaritique de l'arabe pour faire varier les racines (de façon que LOG puisse faire ALGÂ, LUGIR, ULEG ou que sais-je), et ensuite considérer que ta langue se met à fonctionner comme une langue flexionnelle à affixes, pour le reste de la diachronie de ta langue (par exemple à partir de LUGIR : LUGIRKO, LUGIRIVY, TASALLUGIR...). Tout est possible !

Personnellement j'utilise ce principe pour une gradation scalaire de 0 à tous/infiniment, en passant par un peu et très.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6610
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Dim 8 Oct 2017 - 20:59

Chacune des idéolangues du projet ELKO (dont l'elko en est l'aboutissement d'où le nom) répond à un défi particulier et a une étymologie propre.

Voici quelques exemples :

- Goumek (1993) : les mots du goumek sont choisis par hasard sur leur seule beauté euphonique, totalement subjectif et totalement a priori.
- Daarh (2014) : ici, les mots sont créés en fonction de ce qu'ils représentent. Ainsi, il existe des formes de base qu'il faut assembler pour représenter ce que l'on veut dire, et la prononciation du mot sera issues de l'assemblage de ces idéogrammes.
- Urque (1998) : les mots sont ici uniquement dérivés de la valeur sémantique et symbolique des 24 runes du Futhark
- T'ilu (2009) : Les mots en t'ilu se font en fonction de la date de création de l'objet. Ainsi le mot télévision se traduira par la transcription de la date de création de la télévision et ainsi de suite.
- Amarrique (1998) : Cette idéolangue a la particularité d'utiliser des tables dites "tables de référence". Chacune des 9 tables utilisées par l'amarrique classe un système d'écriture connu. Chacun de ses caractère véhicule une notion ou une symbolique traditionnelle de base.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19130
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Dim 8 Oct 2017 - 23:47

Ziecken a écrit:
- Goumek (1993) : les mots du goumek sont choisis par hasard sur leur seule beauté euphonique, totalement subjectif et totalement a priori.
- Daarh (2014) : ici, les mots sont créés en fonction de ce qu'ils représentent. Ainsi, il existe des formes de base qu'il faut assembler pour représenter ce que l'on veut dire, et la prononciation du mot sera issues de l'assemblage de ces idéogrammes.
- Urque (1998) : les mots sont ici uniquement dérivés de la valeur sémantique et symbolique des 24 runes du Futhark
- T'ilu (2009) : Les mots en t'ilu se font en fonction de la date de création de l'objet. Ainsi le mot télévision se traduira par la transcription de la date de création de la télévision et ainsi de suite.
- Amarrique (1998) : Cette idéolangue a la particularité d'utiliser des tables dites "tables de référence". Chacune des 9 tables utilisées par l'amarrique classe un système d'écriture connu. Chacun de ses caractère véhicule une notion ou une symbolique traditionnelle de base.
Tu pourrais nous donner des exemples pour chacun d'eux (avec les explications). Ça donnerait une idée de ce que donne chaque type de création différent. Y a pas mal de mots à-priori aneuviens qui ont suivi (sans que je n'en susse rien au moment d'l'leur création, ben tiens !) la procédure goumèque, comme ryln, pour "beau". Quant au daarh, il m'interpelle. Je me demande si des mots aneuviens comme lililil, qob ou goox ne seraient-ils pas cousins (éloignés) de certains mots en daarh.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velonzio Noeudefée

avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Lun 9 Oct 2017 - 8:37

Pour ma part j'aurais bien repris un idéoprocessus proche de l'Amarrique...pour créer des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6610
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Lun 9 Oct 2017 - 9:29

Anoev a écrit:
Tu pourrais nous donner des exemples pour chacun d'eux (avec les explications). Ça donnerait une idée de ce que donne chaque type de création différent. Y a pas mal de mots à-priori aneuviens qui ont suivi (sans que je n'en susse rien au moment d'l'leur création, ben tiens !) la procédure goumèque, comme ryln, pour "beau". Quant au daarh, il m'interpelle. Je me demande si des mots aneuviens comme lililil, qob ou goox ne seraient-ils pas cousins (éloignés) de certains mots en daarh.

goumek

Les mots en goumek sont inventés spontanément, puis ajoutés dans un dictionnaire. Les règles sont basiques cette particularité n'est donc que lexicale. Par exemple, les nombres :

0 = nou
1 = akin
2 = dari
3 = sali
4 = mani
5 = telin
6 = nan
7 = pouki
8 = koso
9 = nal

Les mots utilisés pour former ces nombres n'ont aucune racines ou étymologie volontairement emprunté à d'autre. C'est la spontanéité de l'imagination qui les a créé. Mais, ensuite ce sont des règles logiques qui les utilisent : 10 = akinnou

daarh

Le Daarh est né le 2 février 2014, suite à la tentative de créer une langue à base de pictogrammes avec un fonctionnement basé sur le chinois. Le projet a évolué vers ce qu'il est devenu aujourd'hui avec l'idée de disposer d'un panel de formes de bases associées à des concepts et de phonèmes qui, une fois assemblés composent des symboles stylisés représentant la réalité.

Le daarh utilise un alpha-syllabaire appelé daarh-ka, il contient une centaine de syllabes. Le tableau syllabique se compose de 24 formes de bases auxquelles on associe une forme simple provenant de l'alphabet latin. Ces formes sont ensuite basculées de 90°, de 180° puis de 270° chaque position est associé à un dérivé de A (d'où la notion d'alpha-syllabaire. Les quatre dérivés de A sont :

A /a/ : symbole de référence
AA /a:/ : symbole basculé à 90°
 /ɑ/ : symbole basculé à 180°
ÂÂ /ɑ:/ : symbole basculé 270°

http://www.europalingua.eu/ideopedia/images/6/62/Iwga.jpg

Urque

L'urque utilise le futhark à 24 runes : Ainsi la rune Sowilo est la rune véhiculant la notion de Soleil, de lumière naturelle. En urque soleil se dit "sowilo". Ensuite le reste de la langue fonctionne comme le Toki pona. C'est ce nombre limité de racines qui a pousser l'urque à donner naissance à l'elko.

T'ilu

Dans les chroniques du Losda : Le T'ilu est la langue du peuple T'ilu. On les surnomme aussi les maîtres du temps, car il détiennent le moyen de voyager dans le temps.

Les mots sont construits en fonction d'un nombre qui les caractérisent (date, de création, de fête ou de coordonnées géographiques) :

Za'asz [zaʔaʃ] : télévision 27 janvier 1926 : naissance officielle de la télévision.

Za' 26+1=27
l'apostrophe indique que les deux chiffres qui précèdent sont additionnés
a : 1er mois de l'alphabet
s : 20ème lettre de l'alphabet
z : 26ème lettre de l'alphabet

Velonzio a écrit:

Pour ma part j'aurais bien repris un idéoprocessus proche de l'Amarrique...pour créer des mots.

J'en serais flatté. N'hésites pas.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
avatar

Messages : 19130
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Lun 9 Oct 2017 - 12:22

Ziecken a écrit:
0 = nou
1 = akin
2 = dari
3 = sali
4 = mani
5 = telin
6 = nan
7 = pouki
8 = koso
9 = nal.
Tu vois, que ce soit pour des langues naturelles (siete, seven, девять) les LAI (lerdoy, septe) ou les persolangues, j'ai toujours eu un mal fou à me faire aux polysyllabiques pour les nombres inférieurs ou égaux à la base de référence (ici 10*). Par exemple, ici, j'voyais quelque chose comme
u
kin
dar
sal
min
tel
nan
puk
kos
nal.
Ce dernier que j'aurais remplacé, d'ailleurss, par val (par exemple : d'autres sont possibles), ainsi, chaque lettre désignerait toujours un seul chiffre : DUKP = 2017.




*J'me suis rendu compte que j'avais fait une "erreur" similaire pour les chiffres B à E du système hexadécimal en aneuvien. Corrigé partiellement, seulement : elve, tolve/vek, tereg,
koreg & peneg
puisque des fois, on retrouve des fois le E pour des commodités de prononciation. Mais là, pour Une lettre/un chiffre, j'repasserai, à moins que j'utilise les chiffres internationaux, et encore, ça irait même pas parce que D = dvo & dug.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6610
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Lun 9 Oct 2017 - 22:22

C'est vrai. Aujourd'hui, je n'aurais pas fait ainsi même si nombre de langues utilisent des polysyllabiques avant dix sont très nombreuses, si ce n'est pas majoritaires :

anglais, allemand, grec, latin, espagnol, italien, néerlandais, suédois, finnois, breton gallois, irlandais, tamoul, bantou, polonais, serbo-croate, arabe, turc, roumains, sanscrit, persan, hindi, coréen, japonais, ....

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Bedal

avatar

Messages : 4784
Date d'inscription : 23/06/2014
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Lun 9 Oct 2017 - 23:02

Quel est l'intérêt d'avoir uniquement des mots monosyllabiques pour les nombres <10 ? Je trouve qu'un peu de chiffres bisyllabiques éparpillés ci et là, ça a son charme ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://languesheimdalir.jimdo.com/
Ziecken
Modérateur
avatar

Messages : 6610
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   Mar 10 Oct 2017 - 9:09

Bedal a écrit:
Quel est l'intérêt d'avoir uniquement des mots monosyllabiques pour les nombres <10 ?  Je trouve qu'un peu de chiffres bisyllabiques éparpillés ci et là, ça a son charme ^^

L'intérêt ne vaut que pour les langues agglutinantes ou du moins celles qui agglutinent les chiffres pour en faire des nombres. Pour les autres, celles qui se contente de les juxtaposer ou de les relier par une espace ou un tiret, cela n'est, en effet, pas nécessaire.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idéo-étymologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Idéo-étymologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Corsept étymologie nom de commune pays de Retz
» urgent: jeux sur la mythologie /l'étymologie niveau 6ème
» Question d'étymologie : balte, baltique
» garenne raguenne ragwinne ravine étymologie albram
» L'étymologie du RHONE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: