L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Système de gabarit non-consonantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Système de gabarit non-consonantique   Mar 12 Mar 2013 - 14:11

C'est en ouvrant "l'arabe pour tous en 40 leçons" que j'ai été happé dans le vaste univers des langues pour n'en plus ressortir depuis. Rien d'étonnant alors à ce que cette langue tienne une place particulière dans mon petit coeur d'idéolinguiste I love you . Je m'inspirai d'abord de la phonologie (c'est grâce à cela que j'ai appris que API /r/ se prononçait avec la pointe de la langue, et non comme une uvulaire roulée) et de la conjugaison préfixale, de l'aspect... jusqu'à ce que je décide enfin de me créer ma propre langue à schème triconsonnantique.
Celle-ci, la maxigíd suradélh [mɐɦɨˈgɪd sʉɾɐˈdɛɬ], avait vu son système gabaritique quelque peu confondu par des changements phonétiques, comme le voisement intervocalique, la diphtongaison, la nasalisation, etc. Elle "est" parlée dans le covérat de Buzañ, dans ma diégèse personnelle de La Scène. Le développement en est quelque peu stoppé actuellement, mais j'ai de quoi remplir une carte de toponyme.

Maintenant, parlons véritablement du titre de ce sujet : pour avoir un peu d'avance sur les auteurs qui me contacteront à l'avenir, et pour m'entraîner à manipuler des langues inhabituelles (d'aucuns diront : non-humaine), j'ai considéré entamer une langue gabaritique, mais dont les racines ne seraient pas formées de simples consonnes...
-Une structure de racine standard a la forme CVCV ; dans la morphologie, cette structure peut devenir VCCV
-les consonnes de la racine ne sont pas définies par à la fois leur lieu et manière d'articulation, uniquement par cette dernière
-les voyelles de la racine ne sont pas définies par leur timbre, mais par leur ton, leur longueur et éventuellement leur nasalité

Ainsi, un mot bésǫ́: (mettons... "chasseur") serait construit sur la même racine que gífą́: (on va dire "il craint d'être chassé") ou édsų́: (hop, "chasse pour tuer !"), à savoir la racine [occlusive sonore][montant bref non-nasal][fricative sourde][montant long nasal], que pour simplifier nous écrirons sous la forme conventionnelle b.á.f.ą́:
Contrairement aux langues sémitiques, ce ne sont pas les voyelles et la longueur des consonnes qui varient pour former de nouveaux mots, mais le lieu d'articulation des consonnes et la réalisation en F1 et F2 des voyelles.
Peut-être que je pourrais aussi rajouter des consonnes non-radicales pour former de nouveaux mots...

Voilà ! Ce n'est qu'une ébauche ; j'aimerais savoir ce que vous en pensez, s'il existe une quelconque autre langue où les consonnes ne sont pas l'ossature de la racine, et si j'obtiendrai suffisamment de racines différentes avec ces seules distinctions (j'ai calculé qu'en théorie, l'arabe pourrait avoir 24.389 racines différentes... et dans la réalité ?).

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Mar 12 Mar 2013 - 16:04

Je pense que ton idée est très intéressante, et qu'il serait bien de mener l'expérience jusqu'au bout (au du moins jusqu'à un point suffisant).

C'est une idée très originale, mais qui me semble un peu trop théorique : quand je dis [b], je ne pense pas "Je suis en train de dire une consonne occlusive sonore", et je ne ferais aucun rapprochement avec un /d/ ou un /ɢ/. On risque de ne pas voir la racine immédiatement.

Après, tout dépend de ton but, si tu veux faire une idéolangue plutôt auxiliaire ( Evil or Very Mad ), personnelle, artistique ou expérimentale ( Very Happy ).

Sinon, à première vu ça me fait penser au Yoruba Very Happy

Mardikhouran a écrit:
j'aimerais savoir [...] s'il existe une quelconque autre langue où les consonnes ne sont pas l'ossature de la racine

Je ne suis pas calé sur ce sujet, mais il me semble dans les langues polynésiennes, se soit les voyelles qui restent plus que les consonnes à travers les différentes langues.


Sans transition, tu arrives à prononcer [mɐɦɨˈgɪd sʉɾɐˈdɛɬ] ?? Pas moi ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bororo



Messages : 477
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Mar 12 Mar 2013 - 16:13

Mardikhouran a écrit:
j'aimerais savoir [...] s'il existe une quelconque autre langue où les consonnes ne sont pas l'ossature de la racine
Dans les conlangs, l'Alashian (une idéolangue sémitique) utilise un système un peu mixte, avec des racines à 2, 3 ou 4 consonnes plus une voyelle "inhérente" (à première vue ce serait inspiré du Proto-Sémitique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11720
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Mar 12 Mar 2013 - 16:46

Ce serait sans doute amusant à écrire en tengwar, système d'écriture dans lequel les relations entre sons sont plus clairement visibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Mar 12 Mar 2013 - 17:34

bororo a écrit:
Mardikhouran a écrit:
j'aimerais savoir [...] s'il existe une quelconque autre langue où les consonnes ne sont pas l'ossature de la racine
Dans les conlangs, l'Alashian (une idéolangue sémitique) utilise un système un peu mixte, avec des racines à 2, 3 ou 4 consonnes plus une voyelle "inhérente" (à première vue ce serait inspiré du Proto-Sémitique).

Comme système à voyelle inhérente, il y a aussi le Vieux Skourene, et l'Adûnaïque de Tolkien.

Balchan-Clic a écrit:
C'est une idée très originale, mais qui me semble un peu trop théorique : quand je dis [b], je ne pense pas "Je suis en train de dire une consonne occlusive sonore", et je ne ferais aucun rapprochement avec un /d/ ou un /ɢ/. On risque de ne pas voir la racine immédiatement.

Après, tout dépend de ton but, si tu veux faire une idéolangue plutôt auxiliaire ( Evil or Very Mad ), personnelle, artistique ou expérimentale ( Very Happy ).

Comme dit, il me semble peu probable que les humains soient les premiers locuteurs de cette langue... c'est d'abord expérimental, je n'ai même pas encore de phonologie^^

Balchan-Clic a écrit:
Sans transition, tu arrives à prononcer [mɐɦɨˈgɪd sʉɾɐˈdɛɬ] ?? Pas moi ... Rolling Eyes

Je n'ai pas l'impression non plus^^

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Mar 12 Mar 2013 - 20:15

silent 


Dernière édition par lsd le Sam 6 Juil 2013 - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Jeu 14 Mar 2013 - 0:59

Le système phonolgique (temporaire) :

-Les consonnes sont organisées par groupes de trois - labiale, dentale, vélaire - , chaque groupe partageant une caractéristique discriminatoire (avec laquelle on forme les racines)

occlusives sonores : b d g
occlusives sourdes : p t k
fricatives sonores : v z r
fricatives sourdes : f s x
nasales sonores : m n ŋ
nasales sourdes : mh nh ŋh

La réalisation de surface, ai-je décidé, acceptera une grande variété de point d'articulation pour les "dentales" et les "vélaires". Ainsi /t/ pourra se réaliser [t‿ʃ] devant /e/ et /i/ ; /r/ indifféremment comme [ʁ], [ɣ], [ɦ], et /s/ comme [s], [θ],[ʃ]... etc.
Ces variations correspondraient à différents registres de langue, à une charge émotionnelle marquée, ou que sais-je encore.

-par contre, les voyelles n'acceptent nul allophone. Ce sont les cinq voyelles cardinales /a e i o u/.
Et voici les différentes V-radicales (càd, les combinaisons longueur+ton+nasalité qui prennent part à l'architecture d'une racine) auxquelles elles se combinent :
--Brèves
---Orales : a á à ã
---Nasales : ą ą́ ą̀ ą̃
--Longues
---Orales : a: á: à: ã:
---Nasales : ą: ą́: ą̀: ą̃:

Avec ça, sur une structure CVCV (où V1 ne peut être un des atones a a: ą ą:), j'ai potentiellement 6*12*6*16=6612 racines possibles. Et je ne parle pas des racines, plus rare, en CVC...


J'ai cherché une explication diachronique à cette structure inhabituelle de gabarit. Mon idée est qu'à la base le gabarit prenait aussi en compte le lieu d'articulation, mais que la morphologie faisait grand usage de consonnes préfixées et infixées, par exemple *gpémsu: de *pésu:. Très vites ces consonnes se seront harmonisées en voix et en mode d'articulation *gpémsu: >*kpéfsu:, puis une évolution de la langue rendant impossible les groupes CC aura éliminé la seconde consonne de ces groupes *kpéfsu: >*kéfu:
(les groupes CC sont autorisés dans la langue actuelle : ármo:)
Y aurait-il quelque chose de plus plausible ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16300
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Jeu 14 Mar 2013 - 2:06

Mardikhouran a écrit:
nasales sourdes : mh nh ŋh

Euh... là, j'avoue que tu m'en bouches un coin (de cavité nasale) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Jeu 14 Mar 2013 - 2:16

Anoev a écrit:
Mardikhouran a écrit:
nasales sourdes : mh nh ŋh

Euh... là, j'avoue que tu m'en bouches un coin (de cavité nasale) !
Ah oui, ce n'est qu'une transcription orthographique, comme la réalise le gallois.
C'est comme le /r/ que j'ai présenté, qui n'est pas l'API "roulée alvéolaire", mais fricative vélaire/palatale/uvulaire(à votre guise)sonore.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Jeu 14 Mar 2013 - 11:24

Mardikhouran a écrit:
nasales sourdes : mh nh ŋh

Comment ça se prononce ? J'avais jamais entendu parlé de ça ! Shocked Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Ven 15 Mar 2013 - 2:04

Balchan-Clic a écrit:
Mardikhouran a écrit:
nasales sourdes : mh nh ŋh

Comment ça se prononce ? J'avais jamais entendu parlé de ça ! Shocked Very Happy

"isthme", tu le prononces comment ? [ism̥], ou [izm] ? La première de ces réalisation, la plus répandue, comporte un /m/ dévoisé (au contact de [s])

Racines et préfixes de classe

Dans ma quête pour trouver une structure diachronique qui fasse sens, j'ai mis en place le fait que les consonnes qui s'agglutinaient à l'initial des racines (et qui en disparaissant leur transmirent leur lieu d'articulation) étaient des préfixes de classes nominales. Ainsi le *g- de *gpémsu:, "long bâton de combat" signale un mot qui appartient à la classe des objets transportables. Le mot moderne est kéfu: ; seul la vélaire en début de racine permet d'identifier la classe.
Du coup, j'ai une explication pour le fait que les mots lexicaux commençaient tous par deux consonnes actuellement fusionnées, mais j'ai plus de mal à expliquer pourquoi il en serait de même pour la deuxième consonne radicale. Aussi songé-je à inclure dans la définition d'une racine donnée le lieu d'articulation de sa deuxième consonne, qui en apparaissant quelquefois rendrait les schèmes moins monotones ?
Exemple, on reconnaît le schème aKPo dans ármo: (de la racine v.á.m.a:) et dans à:kfǫ́ (de p.à.x.ą́), mais le schème uT'u laisse le choix du lieu d'articulation de la deuxième consonne à la discrétion de la racine : úzmu:, ùtxų́ (mêmes racines que plus haut).

Mon problème est que, cela vient "souiller" le système où les consonnes n'importaient pas dans la forme des racines... mais je sais aussi que je suis incapable de créer une langue sans me dire "d'où viennent toutes ces irrégularités ? Quel était l'état antérieur de la langue ?", même s'il s'agit de langues extraterrestres. Les langues auxiliaires et ex nihilo, c'est pas trop mon truc Wink

Pensez-vous qu'il faille 1. garder la perfection théorique du système précédent ? Ou bien 2. introduire des irrégularités dans les schémas pour rester cohérent avec l'état antérieur de la langue ?
Peut-être m'est-il possible de choisir 1. tout en fournissant une explication ad hoc à cette structure ; voyez-vous quelque chose ?

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16300
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Ven 15 Mar 2013 - 2:27

Mardikhouran a écrit:
"isthme", tu le prononces comment ? [ism̥], ou [izm] ? La première de ces réalisation, la plus répandue, comporte un /m/ dévoisé (au contact de [s]).

Gagné ! Là, j'avoue, j'm'incline, il en est de même pour les mots en -isme (tourisme, naturisme, socialisme, catholicisme*). J'ai prononcé ces mots-là, et, à cause du S devant et du E muet (donc non prononcé) derrière, quasiment rien n'est sorti. Est-ce que l'API va sortir un nouveau symbole à côté du [m] ? En tout cas, ça ne marche pas pour -ismo (trad. lusophone, italophone, castillophone) :au contacte du -O, le M est bel est bien voisé.


*C'est d'actualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Ven 15 Mar 2013 - 2:51

Anoev a écrit:
Est-ce que l'API va sortir un nouveau symbole à côté du [m] ?

Pas la peine, vu qu'il existe déjà une diacritique de dévoisement.

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16300
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Ven 15 Mar 2013 - 3:04

Mardikhouran a écrit:
Pas la peine, vu qu'il existe déjà une diacritique de dévoisement.

Ça marche : / ism̥ /

mais on voit pas grand chose !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Ven 15 Mar 2013 - 11:57

Mardikhouran a écrit:
"isthme", tu le prononces comment ? [ism̥], ou [izm] ? La première de ces réalisation, la plus répandue, comporte un /m/ dévoisé (au contact de [s])

J'entends pas de différence avec un /m/ normal ... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Ven 15 Mar 2013 - 12:41

Moi non plus... Pourtant dans un vieux projet de langue auxiliaire j'avais pensé à l'intégrer... mais ça ne m'avait pas paru si utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Système de gabarit non-consonantique   Aujourd'hui à 12:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Système de gabarit non-consonantique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Système de gabarit non-consonantique
» Le système continental ...
» Voltaire et le système politique anglais
» Film: flash des satellites du Système Iridium
» Nouveau système solaire : un article qui fait plaisir, et qui nous change des sondages.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéogrammaire-
Sauter vers: