L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Uqasirvut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Uqasirvut    Ven 28 Déc 2012 - 18:57

EDIT : une partie de ce fil est obsolète !

La description de l'uqasirvut "actuel" commence sur cette page, mais plus bas !



Bonjour !
Après quelques mois d'absence, j'ai décidé de me remettre à la création d'une idéolangue ; j'avais déjà créé le sivélien mais j'ai perdu tout les fichiers sur cette langue, donc je considère aujourd'hui qu'elle est "morte". ^^

Je reviens donc ici avec le projet d'une langue moins "européenne", et un peu moins "désordonnée" que l'était le sivélien.


Urqalti
[uʁ̥qalti]


Consonnes


Labiales
Alvéolaires
Palatales
Vélaires
Uvulaires
Nasales
m
m
n
n
Occlusives
p pʷ
p pu
t tʷ
t tu
c cʷ
ķ ķu
k kʷ
k ku
q qʷ
q qu
Fricatives
s
s
ɕ
ş
ʁ̥
r
Spirantes
ʋ
v
l
l
j
j
Roulées
r
ŗ

Voyelles


Antérieures
Postérieures
Fermées
i iː
i ii
u uː
u uu
Moyennes
e̞ e̞ː
e ee
Ouvertes
a aː
a aa

L'orthographe entre parenthèses est la plus ancienne, qu'il convient d'utiliser le plus souvent possible. Mais quand on ne peut écrire de k ou de q surmontés d'un point, alors il faut utiliser la nouvelle orthographe.

Toutes les consonnes peuvent être géminées (en les doublant) sauf le j.
Attention [ɕ:] s'écrit "sş", [c:] s'écrit "kķ" et [r:] "rŗ"

Noms
Pas de genre.
Distinction singulier/pluriel.
Existence de cas.

Verbes
Conjugaison selon le temps et la personne.
La forme passive est la plus utilisée.
L'objet de la phrase peut être ajouté au verbe en préfixe.
La marque du génitif peut être ajouté au verbe si l'objet est en préfixe.

Quelques mots
Su : je, moi
Van : tu, toi
Ir : il, elle
Suti : nous
Vati : vous
Iqqi : ils, elles

Asettu : manger
Eqat : pain

Traduction de la phrase "Je mange du pain" (j'ai pas plus complexe pour le moment) :
Asettesu eqat (sut).

+++ Une petite question pour les plus chevronnés d'entre vous : initialement je voulais distinguer les occlusives normales des occlusives vélarisés : [pˠ], [tˠ], [cˠ], [kˠ] et [qˠ]. Mais d'après vous, la distinction entre les 2 formes surtout pour [q] et [qˠ] est-elle assez grande pour être perçue ? De plus, n'est-il pas absurde de noter [kˠ] sachant que [k] est une consonne vélaire ?

+++2 Est-ce que vous aussi l'Urqalti vous fait-elle penser à une famille de langue particulière ^^ ?

Tout commentaire supplémentaire est le bienvenu !

EDIT : modification de l'orthographe 29/12/12
EDIT 2 : correction de la traduction 03/01/13


Dernière édition par Atíel le Jeu 8 Jan 2015 - 20:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
bororo



Messages : 477
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Ven 28 Déc 2012 - 20:26

Ētuel a écrit:
La forme passive est la plus utilisée
Qu'est-ce que tu veux dire ? Est-ce que la langue est ergative ? Ou s'agit-il seulement d'un usage ?

Citation :
Asettesu eqat.
Asettal eqat sut.
Eqatsettesu.
Eqatsettal sut
En règle générale, les langues ont un ordre "non-marqué" (SVO en français par exemple), qu'en est-il en Ourcalien ?

Citation :
Mais d'après vous, la distinction entre les 2 formes surtout pour [q] et [qˠ] est-elle assez grande pour être perçue ?
Plusieurs langues ont /l/ et /ɫ/, mais j'ai l'impression que c'est moins répandu pour les autres consonnes.
L'irlandais distingue une série vélariséee et une série palatalisée, ça pourrait être une solution.

Citation :
De plus, n'est-il pas absurde de noter [kˠ] sachant que [k] est une consonne vélaire ?
En effet, il me semble que ça ne devrait pas être prononçable.

Citation :
Est-ce que vous aussi l'Urqalti vous fait-elle penser à une famille de langue particulière
À première vue, peu de voyelles + contraste vélaires/uvulaires + co-articulation fait un peu penser aux langues du Caucase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Ven 28 Déc 2012 - 21:13

bororo a écrit:
Qu'est-ce que tu veux dire ? Est-ce que la langue est ergative ? Ou s'agit-il seulement d'un usage ?
Je pensais en effet à rendre ma langue ergative (c'est le terme que je cherchais, merci !).

Citation :
En règle générale, les langues ont un ordre "non-marqué" (SVO en français par exemple), qu'en est-il en Ourcalien ?
Ici l'ordre le plus courant serait OVS (la 3ème ou 4ème forme de l'exemple que j'ai donné) à l'oral, où l'on "colle" l'objet au verbe et VOS (1ère et 2ème formes) à l'écrit. Le choix de l'ordre "premier" se fera plus tard quand j'aurai une vision plus globale de la langue, mais si l'on considère la langue standard telle qu'elle est à l'écrit, alors ce sera VOS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 29 Déc 2012 - 0:42

Citation :
Attention [ɕ:] s'écrit "cx"

NOOOOON Crying or Very sad ! Je croyais que cette forme avait été éradiquée, et la voilà dans une autre langue Mad !

J'aime bien les bases et les quelques mots, mais je vais avoir du mal avec la prononciation :p.

En tout cas content de te revoir parmi nous cheers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 29 Déc 2012 - 14:06

Désolé de poser cette question, j'ai regardé sur internet mais je ne suis pas sûr de saisir ce qu'"ergatif" signifie pour une langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 29 Déc 2012 - 14:29

D'après ce que je sais, le basque a un ergatif qui marque le sujet par -k mais pas le COD... corrigez-moi si je me trompe.

Citation :
j'avais déjà créé le sivélien mais j'ai perdu tout les fichiers sur cette langue, donc je considère aujourd'hui qu'elle est "morte". ^^

Tu avais bien écrit quelque chose sur Idéopédia, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 29 Déc 2012 - 14:34

silent 


Dernière édition par lsd le Lun 8 Juil 2013 - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bororo



Messages : 477
Date d'inscription : 15/05/2012

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 29 Déc 2012 - 15:04

Kotave a écrit:
D'après ce que je sais, le basque a un ergatif qui marque le sujet par -k mais pas le COD... corrigez-moi si je me trompe.
En effet, ces langues marquent les sujets des verbes transitifs d'une façon (cas ergatif), et les sujets des verbes intransitifs ainsi que les objets d'une autre (cas absolutif).
Un exemple : dans la phrase "le professeur a rencontré l'élève puis il est sorti", comme le français est une langue accusative on comprend que c'est le professeur qui est sorti, mais si le français était ergatif il faudrait comprendre que c'est l'élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lodrana



Messages : 181
Date d'inscription : 16/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 29 Déc 2012 - 15:55

Ok, merci, je pense que je comprends (c'est, pour résumer grossièrement, une différence de syntaxe selon que le verbe est intransitif ou transitif). Connaitriez-vous un site ou un bouquin qui parle de toutes ces constructions possibles et imaginables ?

Mais bon l'endroit pour le demander n'est peut-être pas approprié. Désolé de "pourrir" un peu le sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 29 Déc 2012 - 16:02

Kotave a écrit:
Citation :
Attention [ɕ:] s'écrit "cx"

NOOOOON Crying or Very sad ! Je croyais que cette forme avait été éradiquée, et la voilà dans une autre langue Mad !

Ah tu n'aimes pas ? Faut dire que je m'en serai bien passé mais j'ai déjà eu du mal à transcrire le son [ɕ] (le x ne me plaisait pas trop au début), et écrire xx pour [ɕ:], ce qui serait logique, est je trouve inesthétique.

Citation :
Tu avais bien écrit quelque chose sur Idéopédia, non ?

Oui mais je n'avais pas mis à jour les modifications que je faisais sans cesse à l'époque... Tout réécrire me prendrais pas mal de temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Mer 23 Jan 2013 - 12:58

Dommage pour le sivélien, j'aimais bien son aspect un peu finno-ougrien.
L'ourcalien fait un peu plus innuit-kazakh selon moi... Razz
D'où tires-tu ton inspiration ?

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grufidh



Messages : 95
Date d'inscription : 23/10/2011

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 16 Mar 2013 - 20:11

Plus de Sivélien ! Dommage, vraiment, j'attendais toujours la suite.

Je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut, l'Ourcalien fait langue du caucase. J'ai un peu de mal avec certains sons - peut être parce que je ne suis pas en mesure de les prononcer - mais j'aime bien ce côté là justement. A quand des phrases plus longues pour avoir une idée plus large de son esthétique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Jeu 8 Jan 2015 - 20:10

Plus de 2 ans après sa création, je reviens avec un "ourcalien" retravaillé de A à Z. Je la voulais "ressemblante" aux langues eskimo-aléoutes ; c'est ce que j'ai fait en réécrivant sa grammaire pendant les fêtes de fin d'année.

De ce fait, voici non plus l'ourcalien, mais l'uqasirvut.

PHONOLOGIE

Rien n'a beaucoup changé ; je signale l'arrivée des consonnes rétroflexes, ainsi que la disparition du [c] et du [r].

Consonnes


Labiales
Alvéolaires
Rétroflexes
Palatales
Vélaires
Uvulaires
Nasales
m
m
n
n
ɳ
ņ
Occlusives
p pʷ
p pu
t tʷ
t tu
ʈ ʈʷ
ț țu

k kʷ
k ku
q qʷ
q qu
Fricatives
v
v
s
s
ʂ
ș
ɣ
g
ʁ
r
Spirantes
l
l
j
j

Voyelles



Antérieures
Postérieures
Fermées
i iː
i ii
u uː
u uu
Moyennes

e
Ouvertes
a aː
a aa

La structure d'une syllabe est (C)(V)V(C). Seules les consonnes /p t ʈ k q s ʂ m n ɳ/ peuvent débuter un mot. En fin de mot, seules les consonnes /p t ʈ k q n ɳ/ sont autorisées.

Assimilation : certains groupes de consonnes ne sont pas permis. Les phénomènes de régression progressive et régressive ont lieu. Lors d'une assimilation régressive (la plus fréquente), la première consonne être modifiée afin d'avoir le même mode d'articulation que la seconde (*/qv/ > /rv/). Si la première consonne est une vélaire ou une uvulaire, et la seconde une nasale, l'assimilation sera alors progressive (*/kn/ > /kt/).

APERÇU DE LA GRAMMAIRE

La grammaire est donc similaire à celle des langues eskimo-aléoutes. Une structure ergative, 8 cas, et de nombreux suffixes de dérivation.
Quant aux verbes, la conjugaison peut être spécifique ou non-spécifique. La première est utilisée avec les verbes intransitifs, la seconde avec les verbes transitifs.
Il y a 8 modes : indicatif, interrogatif, impératif/optatif, causatif, conditionnel, contemporatif et participe. De plus, il y a six personnes plus deux, appelées 4e personne (sg. et pl.), qui est utilisée pour distinguer deux 3e personnes différentes.

Aņnut neirijuq.
homme.ABS manger.3S_IND
L'homme mange.

Aņnutit iquuja neirivaa.
homme.ERG pain.ABS manger.3S_IND
L'homme mange le pain.

Un objet indéfini entraînera l'utilisation de la conjugaison non-spécifique :

Aņnut iquujanuk neirijuq.
homme.ABS pain.INSTR manger.3S_IND
L'homme mange un/du pain.

VOCABULAIRE

Il est et sera inspiré du vocabulaire des langues eskimo-aléoutes ; ainsi, le lexique sera long à construire !


Dernière édition par Atíel le Ven 9 Jan 2015 - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Jeu 8 Jan 2015 - 21:33

Le tw rétroflexe est sans doute la consonne la plus rare au monde ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Ven 9 Jan 2015 - 22:49

Vilko a écrit:
Le tw rétroflexe est sans doute la consonne la plus rare au monde ! Very Happy

Peut-être pas la plus rare, mais je reconnais qu'après quelques recherches sur Google, elle en est pas loin !

Aujourd'hui, je continue la description de l'uqasirvut avec les cas :

Absolutif et ergatif
L'absolutif est utilisé pour marquer le sujet d'un verbe intransitif, ainsi que l'objet d'un verbe transitif. Les noms sont présentés dans les dictionnaires sous ce cas, au singulier.
L'ergatif marque le sujet d'un verbe transitif, mais aussi le possesseur lors d'une expression du relation de possession (le possédé prenant un suffixe de possession).

Instrumental
L'instrumental a beaucoup d'utilisations en uqasirvut. Parmi ses rôles, on trouve :
  - l'objet, quand il est indéfini, des verbes transitifs ;
  - le moyen par lequel s'accompli l'action ;
  - la formation d'adverbes à partir des substantifs ;
  - l'objet direct en présence de l'objet indirect.

Allatif, ablatif et locatif
L'allatif marque la destination ou le but d'un mouvement, mais aussi le bénéficiaire d'un procès. L'ablatif va lui marquer l'origine d'un mouvement. La source d'une comparaison est de même déclinée à l'ablatif.
Le locatif marque une location temporelle ou spatiale.

Prolatif
Le prolatif a, comme l'instrumental, divers rôles :
  - le mode ou le moyen d'un mouvement ou d'une transmission (ce qui a été utilisé pour réaliser un mouvement) ;
  - l'objet d'une discussion ("parler de") ;
  - l'accompagnement ("avec").

Équatif
L'équatif marque la similarité de manière ou de qualité. Les noms des langues proviennent des gentilés déclinés à l'équatif.


Chacun de ces cas est exprimé à l'aide d'un suffixe (différents selon le nombre - sg./pl.).
Je rajoute aussi que la possession se fait à l'aide de suffixes, correspondant à la personne du "possesseur", à apposer sur le nom "possédé".

Aņnutit iquujarput neirivaa.
homme.ERG pain.1P_POS_SG.ABS manger.3S_IND
L'homme mange notre pain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 10 Jan 2015 - 1:58

Très intéressante, cette sémantique des relateurs. J'aimerais bien voir plein d'exemples d'usage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mardikhouran



Messages : 2434
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation : Elsàss

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 10 Jan 2015 - 2:53

Atíel a écrit:
Instrumental
[...]
  - l'objet direct en présence de l'objet indirect.
Je présume que l'objet indirect sera dans ce cas à l'absolutif ?
Des exemples !

_________________
Etal-mei upʉra ! Aaaaa uʰpsa
PRS-manger=1s Ubyr INTERJ PRS-douloir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vilikemorgenthal.tumblr.com/
Atíel



Messages : 1240
Date d'inscription : 08/04/2012
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Uqasirvut    Sam 10 Jan 2015 - 14:22

Quelques exemples :

Aņun nunnakkuņ qaisuq tuktuliaqtuq seppunamik.
homme.ABS pays.ABL venir.3S_PART caribou.chasser.3S_IND fusil.3S_POS.INSTR
L'homme venant du pays chasse le caribou avec son fusil.

Aleqargat umiaqa eluaqsarvara.
sœur.1S_POS.ERG bateau.3S_POS.ABS réparer.1S/3S_IND
Je répare le bateau de ma sœur.

Allakpik țejarvarit.
lettre.INSTR envoyer.1S/2S_IND
Je t'envoie une lettre.

Aņut allakpik țejarvaați.
homme.ERG lettre.INSTR envoyer.3S/2S_IND
L'homme t'envoie une lettre.

J'aurais dû plus détailler le rôle de l'instrumental avec l'objet direct.
En fait, ça rejoint le premier point "l'instrumental exprime l'objet, quand il est indéfini, des verbes transitifs". J'ai donc oublié de préciser "objet direct indéfini".

En revanche, pour exprimer le COI, deux possibilités :
- le COI est pronom personnel, dans ce cas il est inclus dans la conjugaison ;
- le COI n'est pas pronom personnel, dans ce cas je pensais mettre l'allatif pour l'exprimer.

Ça donnerait donc par exemple :

Allak țejaqțiitvat aņunmuņ.
lettre.ABS envoyer.NEG.2S/3S_IND homme.ALL
Tu n'envoies pas la lettre à l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu/ideopedia/index.php5?title=Sivélien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Uqasirvut    Aujourd'hui à 16:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Uqasirvut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: