L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Méhien (mähianë)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Djino



Messages : 3318
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Dim 3 Mar 2013 - 3:39

Vilko a écrit:
SATIGNAC a écrit:
aucun moyen de majusculiser le "c-cédille"
Si tu utilises Windows, il suffit d'appuyer sur la touche ALT et en même temps taper 0199 sur le clavier numérique : tu feras apparaître un superbe Ç.
Moi je fais ALT + 128
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Dim 3 Mar 2013 - 10:28

SATIGNAC a écrit:
aucun moyen de majusculiser le "c-cédille"

Sinon (toujours avec Ouindôzes) Tu fais "charmap" depuis "exécuter" et tu obtiens quelque-chose dans ce genre :



Ça t'oblige pas à apprendre les codes (0199 ou 128, dans le cas qui nous intéresse ici) par cœur, mais la procédure est un peu plus longue (copier depuis l'tableau, puis Ctrl+V dans l'texte, à l'endroit prévu). Seule méthode requise pour des lettres inaccessibles depuis un "clavier standard" (AZERTY chez nous), comme Ỳ, ỳ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Dim 3 Mar 2013 - 20:56

Vilko a écrit:
SATIGNAC a écrit:
aucun moyen de majusculiser le "c-cédille"
Si tu utilises Windows, il suffit d'appuyer sur la touche ALT et en même temps taper 0199 sur le clavier numérique : tu feras apparaître un superbe Ç.

Si tu utilises un Mac, il faut appuyer en même temps sur les touches ALT et !

On peut aussi utiliser le clavier canadien-français multilingue de Windows, ou son équivalent Mac (Canadien français). Dans ces cas, il suffit de faire maj-ç pour avoir Ç.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Aimer ou ne pas aimer le K ? Quel débat !   Mer 6 Mar 2013 - 1:11

Comme quoi le choix des lettres, dans une langue construite (notamment les persolangues), c'est VRAIMENT une affaire de goût. J'apprécie tellement cette lettre (du moins pour le son qui lui correspond en API : [k]) que non seulement elle supplante largement le Q et elle occulte le C (sauf pour les mots étrangers non aneuvisés) en aneuvien, mais elle a une variante en ŧhub (Ӄ), mais en plus, elle a une place de choix en psolat (langue latine) ou "chanter" s'écrit kantar et où le C se prononce [g] (le G n'existe pas dans cette langue).

Citation :
Il est intégré dans un texte avec un nom étranger non méhianisé, par ce indéclinable.

Je m'sens malgré tout un peu en pays d'connaissance.[/quote]
[i]Cette réponse étonnée est tout à fait compréhensible. C'est par contre mon aversion apparente et déclarée pour le k qui étonne. Je dois ajouter cette explication, toute personnelle: je suis un mauvais scribe en cursive et si ratais lamentablement mes "k" au temps du porte plume , ce ne pouvait qu'être pire avec les stylos (billes et plume) et autres crayons feutres. J'avais une tout autre expérience avec le q , que je savais arrondir en majuscule et jamber en minuscule . La découverte, dont l'intérêt a été reporté sur le méhien, du "c" qui tiendrait toujours devant toute voyelle un son dur, en latin classique:( le "vrai latin" qui aura été parlé... par Jupiter! par les Romains ) m'a encouragé dans ces choix . J'avais eu des scrupules à une époque (les années 1990, où je devenais parallèlement espérantiste) et j'avais voulu laisser des "hellénismes" avec k comme krany: crâne, et bien sûr, les numéraux du système vicésimal : kilan : 8000 ( 3ème puissance de 20) et les unités de mesure : kilometra, kilograma, kiloneutò qui sont les exactes adaptations du français. Mais de nouvelles cuisines intellectuelles à la fin du siècle dernier m'ont fait changer la 3ème puissance de 20 en doxï ( < oktokhilia:8000 et nommer les multiples en 1000 avec le préfixe "chilo-" à l'exemple de l'italien. Ainsi krany est devenu sagement crany au côté de son synonyme calauvre.
Pour couronner le tout, le bouquet c'est que j'ai poussé le vice jusqu'à la sortir du "Moidi" la deuxième langue que je crée : la liste minimale, basique, à l'origine des consomnes écrites étaient : b, c, d, f, g, h, l, m, n, p, r, s, ç. Toutes les autres consomnes phonétiques étaient exprimées par des dérivées bh, ch, fh, gh, sh, çh. En moidi le c se prononce toujours [k] et le ch traduit le son guttural [x] ; quant à ç c'est un [ks] et çh un son intermédiaire entre [dz] et [d€]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Phonétique du méhien (7 bis)    Mer 6 Mar 2013 - 1:28

Ah j'avais oublié cette dernière consomne, qui est en fait un dérivé de R , un mouillage de cette consomne qui rappelle son modèle graphique polonais que l'on prononce [3] , donc le RZ , ex: cuerz /cuero: coeur , siège des sentiments / mojerz/mojero: femme
morz/morto: mort ; il n'est porté que par le nominatif singulier de certains noms de la deuxième déclinaison
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Je ne mourrai pas idiot , merci !   Mer 6 Mar 2013 - 1:40

Djino a écrit:
Vilko a écrit:
SATIGNAC a écrit:
aucun moyen de majusculiser le "c-cédille"
Si tu utilises Windows, il suffit d'appuyer sur la touche ALT et en même temps taper 0199 sur le clavier numérique : tu feras apparaître un superbe Ç.
Moi je fais ALT + 128

Merci du tuyau , je ne mourrai pas idiot, je pourrai enfin apprendre et surtout "calepiner" ou "tuster" la liste des unicodes fournis par mon logiciel Word et la mettre en service pour introduire mes chères lettres particulières et les symboles API dans mon exposé des charmes du Méhien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Je vais continuer mes recherches , cinq minutes , manière...   Ven 15 Mar 2013 - 1:19

SATIGNAC a écrit:
Djino a écrit:
Vilko a écrit:
SATIGNAC a écrit:
aucun moyen de majusculiser le "c-cédille"
Si tu utilises Windows, il suffit d'appuyer sur la touche ALT et en même temps taper 0199 sur le clavier numérique : tu feras apparaître un superbe Ç.
Moi je fais ALT + 128

Merci du tuyau , je ne mourrai pas idiot, je pourrai enfin apprendre et surtout "calepiner" ou "tuster" la liste des unicodes fournis par mon logiciel Word et la mettre en service pour introduire mes chères lettres particulières et les symboles API dans mon exposé des charmes du Méhien...
1011:¾;¶;§;÷;¸;°;¨;·;¹;³;²;■; ;1235:Ë,ÈSÍÎÏ┘┌█
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: T'Esconiufæ mæhianë ! Alors je vous présente le méhien.   Sam 27 Avr 2013 - 21:43

Er mæhiane, lingva Mæhiu, qvia'R cita cei çevapoly Roymu Litavu au Xatiu n'iscribimenti fittiuvi 'mi, sem qowe oa Cablaniu, ajutra praçia fittiuva n' ideorvu qvœ Comcàpimic'h es ætài miniqai'mai ante scõ ablomodë ajutrë qve frànsiqë matrebë cei, minvriam, gascònicë awolinë. Er Cablàniqe nüm moneste mæhianu, sem post esarcimentës didës , Zatugawi grama3ã cei vobwaria crens lingvau meun werni anu qHT' co nümi novi i topi matriolau aendipansau a histori- cei cosmegrafimentis fingitionis. Crio 3ind nüm lingau hio dewerbady a lescis latinis "MIHI" (= hif) ei "MEI" (=hio) . Çeufabricar a lesciradiscùis rimçevu latinais sem 3iu3iu hellacais .

Le méhien est la langue de "Mée" qui est une ville et la capitale du Royaume Litave ou Xatia dans mon écrit imaginaire , mais aussi celle de la Chablagne, autre pays fictif d'un idéomonde que j'ai conçu depuis l'enfance avant même de connaître d'autre langage que le français maternel et, dans une moindre part, le gascon de mes aieux. Le Chablanc est le premier nom du méhien , mais après ces premiers essais , je décidai (de lancer) une grammaire et un dictionnaire véritable pour la langue à laquelle je pensais, au printemps de l'année 1973, avec un nom nouveau dans un cadre indépendant de travaux d'imagination pseudo-historico-géographiques. Car effectivement le nom de "ma" langue est dérivé des mots latins "MIHI: à moi" et "MEI: de moi " . Elle est forgée à partir de racines principalement (= au départ ) latines mais de plus en plus grecques anciennes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Sam 27 Avr 2013 - 22:56

Même si les deux langues sont dissemblables, y a au moins trois points communs entre le méhien et l'aneuvien :
-même époque (deux ans seulement les sépare)
-des racines à-postériori (même si l'aneuvien a des à-priori)
-un idéomonde associé.

Les deux concepteurs devraient pouvoir se comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Dim 28 Avr 2013 - 0:47

Satignac, pour plus d'égalité entre les langues présentées sur ce forum, nous demandons un sujet par langue. Je vais donc lier celui-ci au reste des messages publiés sur le Méhien.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Mar 26 Nov 2013 - 2:28

SATIGNAC a écrit:
Pour les noms méhiens d 'habitants de certains pays, de nationaux divers ... je m'inspire de leur étymon latin:
Pour vous inspirer, une liste de noms de pays en latin. Certains sont moins évidents que d'autres : Belavia, Promontorium Viride, Taprobane (mais ce choix est discutable), Venetiola. Avant, on avait Batavia, mais c'est devenu Nederlandia.

SATIGNAC a écrit:
Spaniel(-a):Espagnol(-e), Spania:Espagne, spànica/-e: d'Espagne, espagnol
Où est passé le Hi- de Hispania?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Mar 26 Nov 2013 - 11:59

Silvano a écrit:
Pour vous inspirer, une liste de noms de pays en latin.
Pour certains d'entre eux, c'est VRAIMENT du latin tardif : les légions romaines ne sont jamais allées jusque là (RESPVBLICA POPVLARIS DEMOCRATICA COREANA).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Il faut toujours ( par intérêt) des "chefs" : Istiols reges aysem neceses !   Mar 26 Nov 2013 - 15:10

Silvano a écrit:
SATIGNAC a écrit:
Pour les noms méhiens d 'habitants de certains pays, de nationaux divers ... je m'inspire de leur étymon latin:
Pour vous inspirer, une liste de noms de pays en latin. Certains sont moins évidents que d'autres : Belavia, Promontorium Viride, Taprobane (mais ce choix est discutable), Venetiola. Avant, on avait Batavia, mais c'est devenu Nederlandia.

SATIGNAC a écrit:
Spaniel(-a):Espagnol(-e), Spania:Espagne, spànica/-e: d'Espagne, espagnol
Où est passé le Hi- de Hispania?
En disant que "je m'inspire des étymons latins " mon jeu de clavier a "dérapé" : il faut le dire "vite" !
Je prend beaucoup de liberté avec les anciennes formes latines ( au sens large: latine antique, italienne, anglo-latine, paléofrançaise, ibéro-occitane etc...) que je méhianise à ma guise.
Pour Spania , j'ai pensé à "Spain" , "Spagna" voire l'hypotétique "Skephania" le "pays des lapins" en punique. Je vous rappelle, si je ne l'ai déjà dit, que les peuples des nations diégétiques du "bivers" puis "univers" avaient eu dans mon imagination puérile des tronches d'animaux fourrés: je les appelais "Animains", d'aspect félin, les peuples de races "féléennes" auxquels un continent ( = l' Afrique) était quasiment dédié, canin, les peuples de races "canites", qui peuplaient l 'Eurasie boréale, et d'autres, d'aspect léporo-murin la 3ème race dite "anoïde" ( = sans ressemblance ? dans mon idée, qui ne ressemble à aucune autre: hétéroïde ou "cétérien" eût été plus judicieux, mais excusez ma jeunesse). Elle occupait les zones laissées libres par les canites et les féléens , dont pour y revenir dans cette "Espagne" dont j'ai repris ce vieux nom "humain et phénicien" ( de ce premier peuple de Sémites navigateurs qui furent les importateurs de "civilisation" dans la péninsule ibérique), pour en nommer la "version" antique , mais dans l'ensemble c'était du n'importe quoi... Ces êtres m'étaient plus faciles à dessiner avec de telles bouilles de peluche, je n'ai jamais eu de talent pour dessiner comme les vrais auteurs de BD.
Je ne détaillerai pas ici les autres noms de nations et gentilés ( des deux mondes ), je n'ajouterai pour conclure que cette forme "Spania" peut se combiner avec "Castelia" : la Castille pour former "castelispànica" qui est la langue , et par ce "imperial" et "mundial" , qu'on appelle espagnole mais qui est plus précisément du "castellano" . "  Hablas castellano /kast3'Ano/?" m' a t-on demandé, dans un coin d' Amérique du Sud "hispanique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Quelle est la vraie Corée ?   Mar 26 Nov 2013 - 15:20

Anoev a écrit:
Silvano a écrit:
Pour vous inspirer, une liste de noms de pays en latin.
Pour certains d'entre eux, c'est VRAIMENT du latin tardif : les légions romaines ne sont jamais allées jusque là (RESPVBLICA POPVLARIS DEMOCRATICA COREANA).
Comme beaucoup, même, je le souhaite, les communistes qui fréquentent ce forum, la Corée du Nord et son régime est une douloureuse plaie sur le monde civilisé ( de toutes les "Parties " du Monde) et j'espère qu'un jour la péninsule sera réunifiée autour de Séoul , où on a gardé tous les emblèmes de la Corée éternelle ( cf le Drapeau) et le nom de Chôson: pays du matin calme ( que, soit dit en passant les japonais leur avait réimposé pendant leur sanglante occupation+colonisation ). Je garde la dénomination "traditionnelle" pour la République "sudiste" qui a été bien secourue et aidée par le grand frère etatsunien au contraire d 'une autre république "sudiste" (au sud du 17ème parallèle) dont on se rappelle de la chute désastreuse. À la même époque un certain "programme commun" projetait de reconnaître la "République Socialiste Populaire de Corée", c'est à cette occasion que j'ai appris l'appélation officielle ; il y avait aussi le Kampuchea démocratique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Mar 26 Nov 2013 - 15:57

Anoev a écrit:
Pour certains d'entre eux, c'est VRAIMENT du latin tardif : les légions romaines ne sont jamais allées jusque là (RESPVBLICA POPVLARIS DEMOCRATICA COREANA).
Parce que l'armée française y est allée, elle?

A-t-on lu la série de nouvelles Roma Æterna, dans laquelle l'empire romain (redevenu république à un certain moment) perdure jusqu'à nos jours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Mar 26 Nov 2013 - 16:01

Anoev a écrit:
Pour certains d'entre eux, c'est VRAIMENT du latin tardif : les légions romaines ne sont jamais allées jusque là (RESPVBLICA POPVLARIS DEMOCRATICA COREANA).
Silvano a écrit:
Parce que l'armée française y est allée, elle?

A-t-on lu la série de nouvelles Roma Æterna, dans laquelle l'empire romain (redevenu république à un certain moment) perdure jusqu'à nos jours?
Ne serait-ce pas une uchronie de Robert Silverberg ?

À l'époque de l'antiquité Romaine, les seuls "explorateurs" de "terræ incognitæ" étaient les militaires. Heureusement, de nos jours, les choses ont changé (depuis pas si longtemps, en comparaison avec l'histoire de l'humanité ; le tourisme (aussi bien à but culturel que ludique ou... sexuel) est une activité plutôt récente, XIX, à l'initiative de Cook, entre autres, si j'ai bonne mémoire).


Dernière édition par Anoev le Mar 26 Nov 2013 - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Mar 26 Nov 2013 - 16:06

Anoev a écrit:
Silvano a écrit:
A-t-on lu la série de nouvelles Roma Æterna, dans laquelle l'empire romain (redevenu république à un certain moment) perdure jusqu'à nos jours?
Ne serait-ce pas une uchronie de Robert Silverberg ?
Ita.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Mar 26 Nov 2013 - 19:32

Silvano a écrit:
Anoev a écrit:
Silvano a écrit:
A-t-on lu la série de nouvelles Roma Æterna, dans laquelle l'empire romain (redevenu république à un certain moment) perdure jusqu'à nos jours?
Ne serait-ce pas une uchronie de Robert Silverberg ?
Ita.
Non id televisi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Mar 26 Nov 2013 - 19:53

SATIGNAC a écrit:
Silvano a écrit:
Anoev a écrit:
Silvano a écrit:
A-t-on lu la série de nouvelles Roma Æterna, dans laquelle l'empire romain (redevenu république à un certain moment) perdure jusqu'à nos jours?
Ne serait-ce pas une uchronie de Robert Silverberg ?
Ita.
Non id televisi !
Non sunt televisifica programmata sed scripta diegemata.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Jeu 28 Nov 2013 - 1:50

Silvano a écrit:
Anoev a écrit:
Pour certains d'entre eux, c'est VRAIMENT du latin tardif : les légions romaines ne sont jamais allées jusque là (RESPVBLICA POPVLARIS DEMOCRATICA COREANA).
Parce que l'armée française y est allée, elle?

A-t-on lu la série de nouvelles Roma Æterna, dans laquelle l'empire romain (redevenu république à un certain moment) perdure jusqu'à nos jours?

Il y a eu non pas l'armée mais un corps expéditionnaire français en Corée durant la guerre de  1950-53 , comme il y a eu des contingents de diverses nations "unies" ( avec les États du même qualificatifs) dans le camp anticommuniste , dont une division turque entière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3318
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Jeu 28 Nov 2013 - 1:57

Ce qu'il voulait dire par là, c'est que ce n'est pas parce que les Français ne se sont pas rendu dans un pays qu'on ne peut pas franciser le nom de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
SATIGNAC



Messages : 845
Date d'inscription : 06/11/2012
Localisation : Fustilhan

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Jeu 28 Nov 2013 - 11:10

Djino a écrit:
Ce qu'il voulait dire par là, c'est que ce n'est pas parce que les Français ne se sont pas rendu dans un pays qu'on ne peut pas franciser le nom de celui-ci.
Tout à fait d'accord. Mais toutes nos discussions ne nous ont pas permis d 'évoquer l'étymologie exacte du nom de " Corée", COREA latine , Korea in english, Corey/ corèo en méhien. qui n'est pas l'auto-appellation originelle du "pays du matin calme" .
Y en a t-il qui le savent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3318
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Jeu 28 Nov 2013 - 11:59

Oui, je m'étais renseigné pour nommer les pays en arwelo, mais il y a un article intéressant sur wikipedia sur le sujet : http://fr.wikipedia.org/wiki/Noms_de_la_Cor%C3%A9e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Silvano



Messages : 11705
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Jeu 28 Nov 2013 - 15:37

SATIGNAC a écrit:
Lorsque j'ai établi mon petit tableau ( que je pense retransmettre en partie ici) des pays ,provinces , noms d'habitants et qualificatifs de pays en europe, en 1986 je n'avais pas prévu que 3escoslovencia allait devenir Respuyca 3esca ou 3escìa (= 3escobœmia+ Moravia) & Slòvenscia  séparées avec d'un côté les 3escas/-es ( Tchèques) et les Slovenscas/-es (Slovaques). Et que dire de la Jugoisclavia qui est divisée en Sloventia, Crovatia, Sreuvìa, Bosni-erçegovinia, Montenegro, Cosovia, Macedonia (isclàuvica) suite aux Jugoisclavas/-es on compte les Slovens, Crovatas/-es, Bosnianas/-es, Sreuvas/-es, Montenegroinas/-es, Cossovianas/-es, Macedoas/-òs  isclàuvicas/-es.

Mais, même avec les partitions, des entités connus sous les noms de Slovaquie, de République Tchèque, de Croatie, de Serbie..., de Biélorussie, de Haut-Karabakh existaient déjà. Le fait qu'elles fussent moins connues ou non souveraines ne leur interdisait pas d'avoir des noms et des gentilés. Refusez-vous de nommer la Bretagne ou la Catalogne sous prétexte que ce ne sont pas des pays souverains?

[En passant, je tends à rencentrer les fils de discussion sur leurs sujets.]


Dernière édition par Silvano le Jeu 28 Nov 2013 - 15:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Djino



Messages : 3318
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Jeu 28 Nov 2013 - 15:40

Silvano a écrit:
Le fait qu'elles fussent moins connues ou non souveraines ne leur interdisaient pas d'avoir des noms et des gentilés
D'ailleurs je n'ai moi-même pas hésité à assigner le suffixe -iko (pays) au Kurdistan, au Kosovo, au Québec et à l'Azawad en arwelo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méhien (mähianë)   Aujourd'hui à 11:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Méhien (mähianë)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Méhien (mähianë)
» [5ème/4ème] GT portrait de détective + chien des baskerville ?
» rythmer les siestes bébé 5 mois qui ne dort plus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: