L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 iNedjena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Silvano



Messages : 11721
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: iNedjena    Lun 18 Aoû 2014 - 1:06

Anoev a écrit:
Un alphabet comme je les adore !!!  I love you I love you I love you 

Plein de lettres symétriques !!!

Donc un cauchemar pour tout dyslexique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Lun 18 Aoû 2014 - 10:18

Silvano a écrit:
Anoev a écrit:
Un alphabet comme je les adore !!!  I love you I love you I love you 

Plein de lettres symétriques !!!

Donc un cauchemar pour tout dyslexique!

Mais d'un autre côté, les mots s'écrivent comme ils se prononcent et se prononcent comme ils s'écrivent, donc c'est déjà plus simple pour les dyslexiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16302
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: iNedjena    Lun 18 Aoû 2014 - 11:21

Balchan-Clic a écrit:
Mais d'un autre côté, les mots s'écrivent comme ils se prononcent et se prononcent comme ils s'écrivent, donc c'est déjà plus simple pour les dyslexiques.
Chose que j'avais essayé de faire au tout début de l'aneuvien, mais j'avais des gênes incessantes avec les [e]/[ɛ] et les [o]/[ɔ] et je ne voulais pas changer l'orthographe à tout bout d'champ quand un O ou un E se r'trouvaient devant une consonne. Du coup, j'ai laissé tomber cette règle et le reste a suivi. Cela dit, c'est pas l'foutoir comme en français ou en anglais ! Certes, y a des lettres à emmerdes (le S, notamment), mais c'est pas dramatique si on prononce ['statɪn] au lieu de ['çtatɪn] pour stàtyn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 5 Oct 2014 - 20:25

C'est un sujet dont on avait déjà parlé au tout début de l'iNedjena, les sons correspondants au c et au x.
Actuellement, c'est x pour [ǀ] et c pour [ʃ].

Mais je me demande si ça ne serait pas mieux d'intervertir les deux lettres. En effet, dans les langues à clics (zoulou, xhosa, hadza ...), le c marque (presque) toujours le [ǀ], et le q le [ǃ] qui est déjà écrit ainsi en iNedjena, donc je me disait que dans un soucis de cohérence c'est peut-être mieux en inversant. D'autant plus que le x pour [ʃ] est aussi assez courant.
Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3328
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 5 Oct 2014 - 20:57

Oui je pense aussi que ce serait plus cohérent.
J'espère que ça ne représente pas trop de vocabulaire à changer

_________________
Arwelo.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 5 Oct 2014 - 22:15

Djino a écrit:
Oui je pense aussi que ce serait plus cohérent.
J'espère que ça ne représente pas trop de vocabulaire à changer

Oui. En fait ça a été plutôt vite car mon dictionnaire est sur l'ordinateur. Mais tous les exemples sur le forum et sur idéopédia sont à refaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16302
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: iNedjena    Lun 6 Oct 2014 - 12:19

Balchan-Clic a écrit:
Mais tous les exemples sur le forum et sur idéopédia sont à refaire.
J'ai quelquefois été confronté à ce genre de vissicitude quand j'ai décidé des modifs, notamment lors de la réforme (en deux phases) du C.

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
odd



Messages : 4334
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: iNedjena    Lun 6 Oct 2014 - 19:00

...


Dernière édition par od² le Jeu 20 Nov 2014 - 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Mer 8 Oct 2014 - 21:16

Le iFutea (anciennement yAbu)

Je fais un petit point sur l'alphabet de l'iNedjena. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de faire un fil différent, parce que cet alphabet n'est (pour l'instant  Razz ) utilisé qu'en iNedjena.

L'ancien nom (jusqu'à quelques jours précédents) était yAbu. Il était formé des deux premières lettres de l'ordre latin (A et B) précédé du préfixe nominal i-. Mais comme l'ordre du iFutea est différente de l'ordre latin, j'ai trouvé plus logique de changer son nom.

Le iFutea est organisé en deux groupes, qui eux-mêmes se divisent en deux. Il est fortement inspiré du chiffre des Francs-maçon, légèrement modifié et réagencé.


On remarque que l'on passe des coins du groupe 1 à ceux du groupe 2 en voisant la consonne. Même chose concernant les voyelles i et u qui deviennent y et w.
Il faut imaginer un carré imaginaire pour chaque lettre (qui correspond à la lettre a), la ligne d'écriture se situe à la base de ce carré. Ainsi les lettres k, p, g, b, r et m on leur hampe sous la ligne d'écriture. Même chose pour le point des lettres v, w, d, n et z.

Il existe une écriture cursive avec des traits plus arrondis (le o s'écrit comme le c latin, le a comme le o, le e comme le ɔ, etc).

Les majuscules ont les même formes, mais s'écrivent de manière plus grande que les minuscules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Ven 10 Oct 2014 - 11:43

J'ai changé tous les affixes de modalité de l'iNedjena, parce qu'ils étaient très mal fait, plein de hiatus et de choses pas fluides.
 
iNedjenaSens françaisCorrespondant espéranto
-Anu-Contrairemal-
-Bi-Possibilité-ebl-
-Bu-Grandeur-eg-
-Di-Ensemble, totalité-ar-
-Du-Profession -ist-
-Fu-Qualité-ec-
-Gi-Devenir-iĝ-
-Ji-Petit, descendant-et-
-Mi-Féminin-in-
-Pi-Masculin(parfois vir-)
-Pu-Endroit, lieu-ej-
-Vu-Manifestation concrète-aĵ-
-Xi-Outil-il-
-Xu-Inclinaison-em-
-Zi-Rendre-ig-
J'en rajouterais peut-être d'autres plus tard, si j'en ai besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16302
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: iNedjena    Ven 10 Oct 2014 - 12:29

Balchan-Clic a écrit:
J'ai changé tous les affixes de modalité de l'iNedjena, parce qu'ils étaient très mal fait, plein de hiatus et de choses pas fluides.
 

iNedjenaSens françaisCorrespondant espéranto
-Ji-Petit, descendant-et-
J'en rajouterais peut-être d'autres plus tard, si j'en ai besoin.
En fait, pour "descendant", l'espéranto a surtout -id- (katido = chaton). Alors du coup, -ji- concerne quoi ? "petit" ou "descendant" ? Ou bien y-a-t-il convergence d'apposition comme en uropi (hasit = maisonnette & kunit = chiot) ? ce qui serait dommage.

Chez moi, pour descendant, j'ai surtout neràp, mais quand il s'agit d'un animal enfant, c'est l'abréviation nex- qui s'y colle, ainsi, on dira nexœnd pour un chiot, alors qu'on a hœndin pour un chien de petite taille y compris adulte (chihwahwa, yorkshire etc.). -In en aneuvien est vraiment un diminutif de taille (aucune référence donc avec l'espéranto, par conséquent) et on a hoosin pour "maisonnette" et kùvin* pour "cuvette".

Ce que je te propose, c'est d'adopter -ji- pour la taille et de prendre un dérivé de "enfant" (dont je ne connais pas la traduc) pour la descendance.


*Chez moi, -et n'est pas un diminutif, mais le calque du français "-é" (frànet = fraternité) ou "-ie" (Itàlet = Italie).

_________________
Tev o ĕrekes ù spraċ, la stĕ nep kànertas quas o dœm, do ep kóm o adráṅtes.
Quand tu inventes une langue, on ne sait pas forcément ce que tu penses, mais on sait comment tu raisonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Ven 10 Oct 2014 - 19:41

Bonne remarque ! J'avais oublié qu'il y a cette distinction.
Oui, je vais garder -ji- pour petit, et mettre -elu- dérivé de -welu enfant comme affixe de descendance.

Wimba chanter et jiwimba fredonner
Ineko chat et yeluneko chaton.

Nikujiwimba te nikurama be idibolo de zolo inela. Ze nikele yeluwulpo wokone amamabuxa. Ubajabu qohikanefi xo nipovi anta isezi !
Je fredonnais en me promenant dans la forêt hier soir. À ce moment là j'ai vu un petit renard cherchant de la nourriture. Heureusement il ne pensa pas que je pouvais en être !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Ven 24 Oct 2014 - 11:34

Quelques structures grammaticales :

1| Noko ... eva : bien que ... (quand même)
Noko hijera suvo, eva hyanta yonab' uneka : bien qu'il soit souvent en retard, il est (quand même) bon élève.

Étymologie:
 


2| Qodwa ... eva : non seulement ... mais (aussi)
Qodwa hyanta wola, eva hidaba anwae ubakejela : non seulement il est gentil, mais il ne parle jamais vulgairement.

Étymologie:
 


3| gama ... gama : et ... et, à la fois ... à la fois
Gama hyedja idimba, gama hisuba isefela : à la fois il écoute de la musique, et écrit un livre
Quand le verbe est le même dans les deux propositions, on place gama après celui-ci :
Hyanta gama ubewa gama uluva : il est à la fois grand et beau

Étymologie:
 


J'en rajouterais surement d'autres par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 26 Oct 2014 - 18:17

Texte de Babel en iNedjena

Kipatu no Bavelo
 
 
1 : Udja kyalesa hikuvea yena uli ye kamakulumo kizili.
2 : Ye, izisitasa to kifutu, kamaneo sukwekela itani be kizwe Xinara ye sukwonea da.
3 : Sukulene co susu : “Muravo amatfolo ye mukupe su be kyexe pa !”. Ye kitfolo hikwanta fae su itade, ye kibitume hikwanta fae su ihweni.
4 : Sukulene : “Swoqa yilu, ye ituro imite no hi hitena kinane ye swonea da pa, mina waka mu ina lina udja kyalesa”.
5 : IPelenda hikwana ina kyaesa cae kele kyilu ye kituro lo kamabene no kineo sukwoqa.
6 : IPelenda hikulene : “Hene yema uli yena uli cae udja, ze sujibo jeta. Mandje ize tutopo fae su udja sutwotaki jeta.
7 : Ze, nyana ye nimikusu kyena no su pa, cae ineo qoleka yena no itxiti.”
8 : IPelenda hikuwaka su to fo ina lina udja kyalesa, sukutop’ oqa kyilu.
9 : Loko icina no hi hyanta usidaya Bavelo, kara da iPelenda hikumikusu kyena no udja kyalesa, ye to da iPelenda hikuwaka kamaneo ina lina udja kyalesa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Mar 22 Déc 2015 - 3:38

En faisant la traduction d'une partie des paroles de Let it go, je suis arrivé à la conclusion selon laquelle le pluriel du nom et de l'adjectif étaient trop longs et peu logiques. Je m'explique :

Le nom commun est marqué au singulier par le préfixe i-/y-*, son pluriel est ama-/ame-# . Première remarque, on voit pas très bien le rapport entre les deux, mais soit. Deuxièmement, le pluriel rajoute une ou deux syllabes à la racine, alors que le singulier une seule ou pas du tout.
Même chose pour l'adjectif, au singulier u-/w-, au pluriel izi-/izy-. Pareil, pas de rapport entre le pluriel et le singulier, et même remarque concernant les syllabes.

Je me suis donc attelé à trouver un système meilleur, et voici à quoi j'ai abouti :

Les formes du singulier ne changent pas, donc i-/y- pour le nom et u-/w- pour l'adjectif.
Pour le pluriel du nom, on aurait e- devant consonne et ey- devant voyelle
Pour le pluriel de l'adjectif, on aurait o- devant consonne et ow- devant voyelle.
L'avantage c'est qu'on voit le rapport entre i et e d'une part, et u et o d'autre part; de plus on a au plus une syllabe d'ajouter, pour ne pas trop alourdir.

Il resterait plus que le a-/ah- pour l'adverbe

Avec l'article défini k-, qui sert aussi avec les adjectifs, cela donnerait avec les racines -tala (mer) et -ahwa (bleu) :

Nom indéfiniNom définiAdjectif indéfiniAdjectif défini
Singulieritala
yahwa
kitala
kyahwa
utala
wahwa
kutala
kwahwa
Plurieletala
eyahwa
ketala
keyahwa
otala
owahwa
kotala
kowahwa


Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Mar 29 Déc 2015 - 2:58

Bonjour tout le monde,

J'introduis deux nouveaux affixes :

-etu-/-etw- :
Absence de quelque chose. Comparable au suffixe -less en anglais.
Par exemple ubaetutopo, qui signifie « sans arrêt », est composé de uba- qui marque l'adverbe, de -etu- et de -topo « arrêt, arrêter, s'arrêter ».
Autre exemple, yetwidala signifie « SDF », et est composé de y- qui marque le nom, de -etw- et de idala « maison, logement ».

Kyetwidala ubaetutopo hikucela imela co amasitasa : Le SDF demandait sans arrêt de l'argent aux voyageurs.


-usi-/-usy- :
Préfixe indiquant que l'action a été faite de travers ou mal à propos. Comparable à mé- dans méprise ou à l'anglais et l'espéranto mis-.
Par exemple usisube qui signifie « mal écrire, se tromper en écrivant », avec -sobe pour « écrire ».
Autre exemple, ifwusyeli, qui signifie « mauvaise compréhension », est composé de i- qui marque le nom, de -fw- pour la qualité ou l'état, de -usy- et de -eli « comprendre, compréhension »

Ne? Ha, tyanta ukaza, nikwusyeli. : Quoi ? Ah, tu es fatigué, j'avais mal compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: iNedjena    Aujourd'hui à 16:28

Revenir en haut Aller en bas
 
iNedjena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: