L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 iNedjena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: iNedjena    Mar 23 Avr 2013 - 15:09

silent 


Dernière édition par lsd le Lun 8 Juil 2013 - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: iNedjena    Mar 23 Avr 2013 - 15:40

lsd a écrit:
Anoev a écrit:
Ça marche bien pour les nombres rationnels, sans aucun doute*.
Par contre, pour un nombre comme (√5 + 1)/2, ça va être aut'chose de dire 1,6180339887499...
*Jusqu'à un certain point, parce que 1/19 + 1/23 = 0,0961098398169336... là...
C est pas plus simple en francais Evil or Very Mad
Comment tu dirais ça ? Shocked

Tout dépend des nombres et de la précision qu'on veut bien donner.

dans les exemples qui suivent, j'évoque des valeurs :

0,3333... = nul dekys tern ea pyrjòde
1,52082082082... = Ùt dekys pentek-tiyn ea pyrjòde nulèrent-oktek-dvo-en*
2,85714285714... = tiyn dekys ok-pent-hep-ùt-quàt-tiyn ea pyrjòde ou tiyn dekys pyrjòde ok-pent-hep-ùt-quàt-dvo-en.

Ça, c'est pour les nombres avec des décimales à périodes pas trop longues. Si la période excède trois chiffres, on énumère ceux-ci un par un.

Sinon :

0,05263... (1/19) = nul dekys nul-pent-tiyn-seg-tern ea postun (ùt dek-novax)
2,718... (e) = tiyn dekys heptèrent-dek-ok ea postun
3,14159... (π) = tern dekys ùt-quàt-ùt-pent-nov ea postun.

Le premier est un nombre rationnel, mais il a une période d'une cinquantaine de décimales ('scusez du peu !) les deux suivants sont irrationnels, donc pas de période. Dans tous ces cas, on remplace pyriòd par postun, lequel est l'adjectif verbal de adpòste.

*La différence vient que dvo est le chiffre énuméré en lui-même (dans la période) alors que tiyn est un cardinal. Accolé à -ek, -èrent & -Nsaṅd, on met toujours tiyn (*10, *100, *103N). Autre chiffre dans le même cas : 0 (nul en cardinal, zer sinon).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Mar 23 Avr 2013 - 22:39

Les nombres ordinaux

On ajoute va- au début du nombre

O : un
Vao : premier

Wo : deux
Vawo : deuxième

...

Womo taku ga : deux-cent-trente-quantre
Vawomo taku ga : deux-cent-trente-quatrième

...

-Sufa : fin
-Vasufa : dernier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Sam 18 Mai 2013 - 19:30

À titre d'information je vous annonce que j'ai commencé la rédaction de l'article iNedjena sur Idéopédia Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Jeu 17 Oct 2013 - 20:05

Bonjour à tous !

Je voudrais vous présenter l'alphabet que j'ai mis au point cette semaines pour l'iNedjena et qui, je pense, va plaire à Anoev Smile (et à d'autres)

Comme l'iNedjena utilise l'alphabet latin de base (26 lettres), cet alphabet est facilement transposable à d'autres (idéo)langues.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: iNedjena    Jeu 17 Oct 2013 - 21:30

Balchan-Clic a écrit:

Je voudrais vous présenter l'alphabet que j'ai mis au point cette semaines pour l'iNedjena et qui, je pense, va plaire à Anoev Smile (et à d'autres)
T'as tapé d'dans ! Cool Smile Smile Smile 

Les voyelles (mais aussi certaines consonnes) rappellent celles de l'adnébou, même si  elles n'ont pas la même signification.

Par contre, ce qui serait bien, c'est que, plutôt que de faire une correspondance iNedjena/latin, de faire une correspondance iNedjena/API. Mais bon, les symétries sont là, et ça, ça m'plait ! cheers

Comment vas-tu appeler l'alphabet iNedjena ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Jeu 17 Oct 2013 - 22:19

Je n'ai pas encore réfléchi à son nom, peut-être yAbu.

Concernant la prononciation, la seule chose à savoir c'est :

j : /ʒ/
c : /ʃ/
r : /ɹ/
x : /ǀ/
q : /ǁ/ ou /ǂ/

Mais en réalité, mon alphabet est juste une refonte de l'alphabet latin. C'est pour ça que je disais qu'on peut l'utiliser pour n'importe quelle langue [qui utilise l'alphabet latin].



Vous noterez qu'un mot peut être indifféremment lu à l'endroit ou à l'envers.
"yAbu" donne "ipaw"
"Clic" à l'envers donne "Turt"
"Anoev" donne "Doema"
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: iNedjena    Jeu 17 Oct 2013 - 23:28

Balchan-Clic a écrit:

"Anoev" donne "Doema"
...
Ce serait un joli prénom féminin pour une Aneuvienne.

C'est dommage, j'ai déjà donné un nom et l'ai transmis à Vilko qui avait besoin d'un état civil pour la consule d'Aneuf à Dibadi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3318
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: iNedjena    Jeu 17 Oct 2013 - 23:30

Pas mal du tout !
Dommage que la nuance qui transforme le K en G et le T en D ne soit pas généralisé aux autres lettres comme P et F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Jeu 17 Oct 2013 - 23:38

Djino a écrit:
Pas mal du tout !
Dommage que la nuance qui transforme le K en G et le T en D ne soit pas généralisé aux autres lettres comme P et F
Merci !
C'est vrai qu'on pourrait échanger le b et le f, ça serait plus cohérent. Je pense que je vais le faire. Pour le reste ça va être plus compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Lun 14 Avr 2014 - 13:14

J'ai mis à jour l'article sur l'iNedjena d'idéopédia. Bien sûr il n'est pas encore terminé, mais j'ai changé la disposition de la partie sur la prononciation, et j'ai ajouté une grande partie de la conjugaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Mer 2 Juil 2014 - 22:05

Aujourd'hui, quelques petits changements dans la grammaire, qui je l'espère redonneront plus de clarté et de simplicité à l'iNedjena.


L'élision

Lorsque deux mots se suivent par la même voyelle, on élide la première avec une apostrophe. Cette règle ne s'applique pas lorsqu'une ponctuation sépare les deux mots
    isus' unane : une idée céleste (isusu + unane)


Le nom

Le nom est marqué par le préfixe i-, ou y- devant une voyelle.
    ikala : lumière
    yoto : frère
    yao : femme

Le pluriel du nom est ama-, ou ame- devant un a.
    amakala : lumières
    amaoto : frères
    ameao : femmes


L'adjectif

L'adjectif se place après le nom auquel il se rapporte.
L'adjectif est marqué par le préfixe u-, ou w- devant une voyelle.
    ukala : lumineux (S)
    woto : fraternel
    wao : féminin

Le pluriel de l'adjectif est izi-, ou izy- devant une voyelle
    izikala : lumineux (P)
    izyoto : fraternels
    izyao : féminins


L'article

L'article indéfini l'existe pas en iNedjena, on a simplement ikala : lumière, une lumière.
L'article défini est marqué par la lettre k-.
    kikala : la lumière    kamakala : les lumières
    kyoto : le frère    kamaoto : les frères
    kyao : la femme    kameao : les femmes

L'adjectif épithète prend aussi l'article, si le nom auquel il se rapporte le prend
    kikala kuluva : la belle lumière.


L'adverbe dérivé

L'adverbe dérivée est formé avec le préfixe uba-, ou ube- devant un a.
    ubakala : lumineusement
    ubeao : fémininement, à la manière d'une femme, des femmes.

Le verbe

Le verbe ne reçoit pas d'élément particulier, à la différence de l'adjectif ou du nom.
La racine du verbe forme son infinitif
    daba : parler
    anta : être

Les pronoms et les marques personnels

Les pronoms ne sont utilisés que pour insister sur la personne.
Les marques personnelles sont attachées au verbe, tandis que les pronoms sont indépendants.

SingulierPluriel
1Ni : jeMu : nous
2Ti : tuLu : vous
3Hi : il, elleSu : ils, elles
Le présent

Le présent se forme en accolant la marque personnelle et l'infinitif.
    Nidaba : je parle
    Sudaba : ils, elles parlent

Si le verbe commence par une voyelle, on transforme la voyelle de la marque en glide (-y-, -w-).
    Nyanta : je suis
    Swanta : ils, elles sont

Le passé

Le passé se forme avec l'affixe -ku-, ou -kw- devant une voyelle
    Nikudaba : j'ai parlé, je parlais, je parlai
    Sukwanta : ils, elles ont été, ils étaient, ils furent

Le futur

Le futur se forme avec l'affixe -tu-, ou -tw- devant une voyelle
  Nitudaba : je parlerai
  Sutwanta : ils, elles seront

Les participes

Le participe présent se forme avec l'affixe -o-, ou -v- devant une voyelle
  wodaba : parlant (adjectif)
  uvanta : étant (adjectif)

Le participe passé se forme avec l'affixe -si-, ou -sy- devant une voyelle
  usidaba : parlé
  usyanta : été

Le passif

La voie passive se forme avec le verbe être (anta) et le participe passé.
    Niqela : j'aime
    Nyanta usiqela : je suis aimé

L'aspect continu

L'aspect continu se forme, aux trois temps, avec le verbe être et le participe présent
    Niqela : j'aime
    Nyanta woqela : je suis en train d'aimer (I am loving).


Le comparatif

La comparatif de supériorité se forme avec la particule me. Le complément est introduit par to.
    uluva : beau
    me uluva : plus beau
    Kineko hyanta me uluva to kihwelo : le chat est plus beau que le chien.

Le comparatif d'infériorité se forme avec la particule fa. Le complément est introduit par to.
    uluva : beau
    fa uluva : moins beau
    Kineko hyanta fa uluva to kihwelo : le chat est moins beau que le chien.

Le comparatif d'égalité se forme avec la particule kemo (comme).
    Kineko hyanta uluva kemo kihwelo : le chat est aussi beau que le chien.

On peut aussis utiliser l'adverbe ubasama (pareillement).
    Kineko ye kihwelo swanta iziluva ubasama.

Le superlatif se forme comme le comparatif, mais en rajoutant l'article et l'affixe du nom
    Kineko hyanta kime uluva to kamanwalu : le chat est le plus beau des animaux.
    Kineko hyanta kifa uluva to kamanwalu : le chat est le moins beau des animaux.


Le démonstratif

Le démonstratif se forme avec le mot -sezi.
    Kineko kusezi : ce chat

S'il y a plusieurs adjectifs, le démonstratif se place en dernière position
    Kineko kubewa ye kuluva kusezi : ce grand et beau chat.

Le pronom démonstratif est formé en substantifiant
    isezi : cela
    kisezi : celui-ci

    Isezi hyanta weqaba : c'est bizarre

    Nyotaki kisezi : je veux celui-ci.

Tout et chaque

Ces deux mots sont rendu par l'adverbe udja, invariable.
    udja yeve : chaque année    udja + i : chaque.
    udja kyeve : toute l'année    udja +ki : tout le, toute la.
    udja kamaeve : toutes les années    udja + kama : tous les, toutes les.


Dernière édition par Balchan-Clic le Lun 11 Aoû 2014 - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 6 Juil 2014 - 13:15

Le complément du nom et la proposition surbordonnée relative


Le complément du nom est introduit par la particule no qui se place entre le déterminé et le déterminant.
    Kifudjo no kidabolo : la plante de la forêt.
    Kyidala no ni : ma maison (la maison de moi).

La même particule sert pour la proposition relative où l'antécédent est le sujet du verbe de la subordonnée.
    Kifudjo no hyanta wida : la plante qui est verte
    Kyeo no hidaba hyanta gul' ubewa : l’homme qui parle est très grand.

La proposition relative où l'antécédent n'est pas sujet de la subordonnée est introduite par la particule lo.
    Kyeo lo nikele hyanta ubewa : l’homme que je vois est grand.
    Kidimba lo tyedja hyanta wamba : la musique que tu écoutes est longue.

On utilise la même particule avec les propositions relatives compléments circonstancielles, la préposition qui introduit le complément circonstanciel se place après le verbe de la subordonnée.
    Kyeo lo nidaba xo hyanta ubewa : l’homme avec qui je parle est grand (l’homme que je parle avec est grand).
    Kitbeno lo nihayama xae hyanta … : la raison pour laquelle je vis est … (la raison que je vis pour est …)
    Kiyela lo nikuwimba te xae ti : la nuit où j'ai chanté pour toi (la nuit que j'ai chanté durant pour toi)
    Kyilu lo nigena be hyanta ubewa : la ville où je vais est grande (la ville que je vais à est grande)


La proposition subordonnée conjonctive

La proposition subordonnée conjonctive complétive est introduite par la particule co.
    Nikele co nikujoto kiweza : je vois que tu as fini le travail.
    Co tiwimba, qohyanta weqaba : que tu chantes, ce n'est pas bizarre.

La proposition subordonnée conjonctive circonstancielle est introduite par une préposition, selon le sens.
    Niwimba te nijiko : je chante quand tu cours.
    Qonikumabuca to hikumeka : je n'ai pas mangé depuis qu'il est parti. ou :
        Qonikumabuca to kimeka no hi : je n'ai pas mangé depuis son départ.
    Nimeka mae nixena : je pars avant que tu travailles.


Dernière édition par Balchan-Clic le Lun 11 Aoû 2014 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setodest



Messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2013

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 6 Juil 2014 - 21:56


J'avoue ne pas avoir lu les 11 pages que comporte ce topic, mais je pense pouvoir dire qu'il y a une influence japonaise dans l'iNedjena  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 6 Juil 2014 - 22:06

Setodest a écrit:

J'avoue ne pas avoir lu les 11 pages que comporte ce topic, mais je pense pouvoir dire qu'il y a une influence japonaise dans l'iNedjena  Smile 

Oh, mais pour avoir une idée de la langue, la phonétique en page 4 et mes deux derniers messages devraient suffire  Smile .

C'est vrai qu'il y a une influence japonaise. Pour la grammaire, pour éviter de me perdre, je me base désormais presque seulement sur les langues que je connais plus ou moins, français, anglais, chinois, hébreu et espéranto. Mais pour le vocabulaire et l'étymologie, je n'ai pas de restriction.
Sinon la phonologie fait beaucoup ressembler l'iNedjena au zoulou ou au xhosa. C'est d'ailleurs en découvrant les langues bantoues que m'en venu l'idée de créer cette langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 6 Juil 2014 - 22:53

Pour illustrer tous ces changements dans la langue, j'ai traduit une petite énigme en iNedjena

Ilupo, iyagi ye ikali

Ko ilupo, iyagi ye ikali, tigixibo zaegena ifula xae gena be yilu. Eva tivea ubadwa ihayako usana gulu, no hipovi zaenasa ubadwa o inwalu jo idingi. Te udja kizaegena, wo sumeno be kikici. Eva wae ti, kilupo hitumabuca kiyagi, ye kiyagi hitumabuca kikali. Komo jeta ?

Qui sera le premier à la résoudre ?  Smile 

Vocabulaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djino



Messages : 3318
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 6 Juil 2014 - 23:38

Il faut d'abord faire traverser la chèvre, puis revenir.
Ensuite, il faut faire traverser le loup, puis revenir avec la chèvre.
Puis il faut faire traverser le chou, puis revenir.
Et enfin, faire traverser la chèvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.socialisme.be/fr/parti-socialiste-de-lutte En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 6 Juil 2014 - 23:43

Déjà, avant de m'attaquer à chercher la soluce, est-ce que j'ai bien traduit? (traduc' assez libre, je l'reconnais)
Spoiler:
 
Je connaissais déjà cette énigme, ce qui m'a aidé à traduire, mais j'ai complètement oublié la résolution…^^

EDIT: oups… devancé!
Revenir en haut Aller en bas
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Lun 7 Juil 2014 - 0:34

Eh oui, bravo à Djino qui a trouvé la solution  Very Happy 

Ɣovu, ta traduction est vraiment bien, même si elle ne respecte pas toujours l'ordre de la phrase, mais ça sonne surement mieux ainsi en français.

La traduction:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 17 Aoû 2014 - 13:14

Mise à jour de l'article d'Idéopédia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 17 Aoû 2014 - 18:14

Nouvelle section sur le yAbu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: iNedjena    Dim 17 Aoû 2014 - 23:49

Un alphabet comme je les adore !!!  I love you I love you I love you 

Plein de lettres symétriques !!!

J'espère que tu vas exploiter à fond les possibilités qu'il offre !  bounce king Idea Idea Idea 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: iNedjena    Lun 18 Aoû 2014 - 0:01

Djino a écrit:
Il faut d'abord faire traverser la chèvre, puis revenir.
Ensuite, il faut faire traverser le loup, puis revenir avec la chèvre.
Puis il faut faire traverser le chou, puis revenir.
Et enfin, faire traverser la chèvre.
Autrement dit : 6 allers-retours et un aller simple ! J'espère que la coque de la barque est saine et qu'il n'y a pas de voie d'eau, sinon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balchan-Clic



Messages : 725
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation : Paris XXe

MessageSujet: Re: iNedjena    Lun 18 Aoû 2014 - 0:01

Anoev a écrit:
Un alphabet comme je les adore !!!  I love you I love you I love you 

Plein de lettres symétriques !!!

J'espère que tu vas exploiter à fond les possibilités qu'il offre !  bounce king Idea Idea Idea 

Merci beaucoup  Very Happy !
C'est vrai qu'il offre beaucoup de possibilités, anacycles, palindromes, et c'est vrai que je n'ai pas encore utilisé cet alphabet pour créer de nouveaux mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16275
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: iNedjena    Lun 18 Aoû 2014 - 0:24

Balchan-Clic a écrit:
C'est vrai qu'il offre beaucoup de possibilités, anacycles, palindromes, et c'est vrai que je n'ai pas encore utilisé cet alphabet pour créer de nouveaux mots.
Voici, pour te donner des idées, ma dernière fantaisie adnébouïste :

Je pars du mot aneuvien wach (laver), qui se prononce [vɐʃ].

Transcrit en adnébou, ça donne . Rincer quelque chose, c'est le libérer de son eau de lavage (remplie de lessive), entre autre par gravité. Je vais donc le mettre le mot à la verticale pour faire tomber ladite eau et vais utiliser ce sens : pour verser l'eau claire ;
ce qui donne . En consultant le tableau en lien, on obtient [ɬuq], autrement dit, sluq en orthographe aneuvienne latine. Et voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: iNedjena    Aujourd'hui à 11:34

Revenir en haut Aller en bas
 
iNedjena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Autres idéolangues-
Sauter vers: