L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Borcilien (borxiliù)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mer 26 Déc - 14:58

J'ai un peu changé la 3e personne du pluriel, qui passent de -au/-io à -u/-iu.

J'y pense souvent, je ne sais pas comment m'y prendre pour le verbe "écrire". J'aimerais ne pas utiliser scribere, car escrivir m'est insupportable et j'ai peur de la difficulté de prononciation de scrivir après certains mots pale.

Le portugais a aussi compor il semble, mais j'aimerais trouver mieux scratch.

J'aimerais éviter une métathèse (schirvir) ou même une suppression du S ou C (crivir, srivir).
J'ai pensé à faire évoluer "noter" en noar, mais j'hésite un peu...

D'ailleurs comment se prononce l'occitan et catalan escriure ? Est-ce le I ou le U qui est semi-vocalisé ?

Citation :
Pourquoi il y a un n dans n'est un piano ? (c'est marrant d’ailleurs ça fait du français)

Je ne sais pas si c'est ta question d'origine, mais n'est vient du verbe esserni (soutenu) ou serni (courant), copié sur l'italien esserci (y avoir), et donc constitué du verbe "être" et du pronom "ni".

J'avais yaver avant, sur le modèle du français, mais je l'ai finalement abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16301
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mer 26 Déc - 15:16

Kotave a écrit:
J'y pense souvent, je ne sais pas comment m'y prendre pour le verbe "écrire". J'aimerais ne pas utiliser scribere, car escrivir m'est insupportable et j'ai peur de la difficulté de prononciation de scrivir après certains mots pale.

C'esr vrai que 3 consonnes débutant un verbe, ça risque de poser de sérieux problèmes d'élocution.

Y aurait bien kriver ou krivir (ou criver, crivir). Le mieux, est que tu procèdes par élimination. Déjà, tu analyses pourquoi scrivir est rédhibitoire. De là, tu écartes tous les verbes qui ont une structure analogue (par exemple : 3 consonnes, ce qui peut te permettre d'écarter également sclibir, skriber, skribir, etc.). Ensuite, tu regardes ce qui reste et tu continues l'jeu d'massacre.Le verbe qui reste, c'est le bon. Là où ça peut dev'nir compliqué, c'est s'il n'en reste aucun. Là... pale

En aneuvien, j'ai skrip, mais le K est très souvent amuï, à cause de sa position centrale :
e skrip /e çkʁip/ ; àt dak skrip /at dɐk çʁip/


Dernière édition par Anoev le Mer 26 Déc - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mer 26 Déc - 15:16

Escrir ?
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mer 26 Déc - 15:28

Citation :
Là où ça peut dev'nir compliqué, c'est s'il n'en reste aucun. Là...

C'est pour ça que je cherche autre part, du côté de notare ou componere.

Citation :
Escrir ?

Non, je ne veux pas ajouter de E devant pale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mer 26 Déc - 15:40

Peut-être ajouter une voyelle :

-Scerir
-Scarir
-Scirir
-Scurir ?
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mer 26 Déc - 16:24

Je pense utiliser scrir autant que possible, et passer à notar/noar ou componer/compor quand c'est possible.

Ou pourquoi ne pas avoir nor, de notar ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mer 26 Déc - 16:27

Personnellement je trouve noar et nor bizarres. Sinon pour écrire, je préfère notar à componer/compor.
Revenir en haut Aller en bas
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Jeu 14 Mar - 19:37

En espagnol, beaucoup de CL-, PL- et FL- latins deviennent des LL (et des CH en portugais). Le borcilien, lui, se comporte comme l'italien, en les faisant devenir des CHI-, PI- et FI-.

Mais il y a quelques jours, j'ai appris que certaines régions hispanophones prononçaient le LL [ʒ]. Ça m'a bien plu, et j'ai décidé de faire la même chose pour le borcilien. Donc maintenant, les borciliens ne disent plus :
  • *Chiamar mais jamar (appeler)
  • *Chiave mais jave (clef)
  • *Piorar mais jorar (pleurer)
  • *Piugia mais jugia (pluie)
  • *Pie mais jiu (plein)


L'étymologie de jiu est peut-être un peu complexe. Du latin plenus, j'avais d'abord trouvé *pie assez naturellement, bien que j'aurais préféré changer le ENUS en IU, mais cela m'aurait donné une impossibilité phonétique du genre [pjju], et la simplifier en [pju] était impossible, puisque j'avais déjà piu pour "plan".

Donc maintenant on part du latin plenus, devenu pleu puis jeu et enfin jiu (masculin et féminin identiques et pluriel en -S).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Aujourd'hui à 12:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Borcilien (borxiliù)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: