L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Borcilien (borxiliù)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Borcilien (borxiliù)   Mer 18 Juil 2012 - 21:55

Je suis en plein dans les langues romanes, en ce moment Very Happy !

La Borcilie est une petite île entre les Baléares et la Sardaigne, propriété française, mais on y parle surtout une langue romane à mi-chemin entre le catalan et l'italien : le borcilien (borxiliù ['bɔ:ʃiˌ(l)ju]).
Sa phonétique est un plus complexe que celle du castillan par exemple, et se rapproche du catalan et du portugais pour les voyelles, et assez de l'italien pour les consonnes (même fonctionnement du C et du G).
En voici un résumé :

Le A fait [ä] accentué, [ɐ] non accentué. Avec un accent grave (À), il porte l'accent, et est parfois long. Le B fait toujours [b ].
Le C [tʃ] devant E et I, et [k] sinon. CI (CJ devant une consonne) fait [tʃ] quand C ferait [k] ; le D [d].
Le E fait [e] ou [ɛ] accentué, [ɪ] ou [ɛ] non accentué. Avec un accent aigu (É), il porte l'accent et est prononcé [e]. Avec un accent grave (È), il porte l'accent et est prononcé [ɛ]. Le F se prononce [f].
Le G, similairement au C, fait [dʒ] devant E et I, et [g] sinon. GI (GJ (rare) devant une consonne) fait [dʒ] quand G ferait [g] ; GU [gʷ] ; le H n'est utilisé que dans les mots d'origine étrangère, et dans certaines interjections, où il est facultatif.
Le I fait [i ], ou [j] au contact d'une voyelle. Avec un accent aigu, il porte l'accent, et est parfois long ; le J [ʒ] ; le K n'est utilisé que dans les mots d'origine étrangère.
Le L se prononce [ɫ]. Doublé, il se prononce [j], [ʎ] pour les puristes.
Le M fait [m]. Doublé, il se prononce [m:].
Le N fait [n]. Doublé, il se prononce [n:]. NH fait [ɲ].
Le O, similairement au E, fait [o] ou [ɔ] accentué, [ʊ] ou [ɔ] non accentué. Avec un accent aigu (Ó), il porte l'accent et est prononcé [o]. Avec un accent grave (Ò), il porte l'accent et est prononcé [ɔ]. En finale et suivi d'une voyelle, il est remplacé par un apostrophe ; le P fait [p] ; le QU fait [kʷ].
Le R fait [ɾ]. Doublé, il se prononce [ʁ]. Suivi d'une voyelle, il se prononce souvent [:].
Le S fait [s], [z] entre deux voyelles et en fin de mot. Doublé et entre deux voyelles, il se prononce [s(: )]. ST se prononce [s] en fin de mot ; le T se prononce toujours [t].
Le U fait [u ], ou [w] au contact d'une voyelle. Avec un accent grave, il porte l'accent, et est parfois long ; le W n'est utilisé que dans les mots d'origine étrangère ; le V [ʋ] ; le X [ʃ] ; le Y remplace I en début de mot devant une voyelle et entre deux voyelles ; le Z se prononce [z], et remplace souvent un ancien C.

Voici les pronoms personnels :

PersonneNominatifAccusatifDatifRéfléchiTonique
1re sJoMeMeMe
2e sTeTeTe
3e m sElLeLuiSiLui
3e f sEllaLaLuiSiElla
3e v sVocéLe/LaLuiSiVocé
1re pNósNosNosNosNós
2e pVósVosVosVosVós
3e m pElsLesLorDistVós
3e f pEllasLesLorDistLor
3e v pVocésLesLorDistVocés

J'ai fini les adjectifs possessifs (semblables à ceux de l'espagnol pour les 3 premières personnes, à ceux du portugais pour les 2 qui suivent, à moitié à priori pour les dernières (du(s)/-a(s))) et les pronoms qui vont avec, ainsi que les adjectifs et pronoms possessifs : ste, esse, achel ; achí, aí, allí.

J'ai aussi fini la conjugaison (qui comporte un subjonctif futur encore usité).
Le verbe annà mélange les radicaux en ann-, en v-, en all- et en i-.
Avè est aussi très irrégulier. Il est aussi le seul auxiliaire qui permet de passer au parfait - (es)sè n'est jamais utilisé dans ce rôle.
Venons à ce (es)sè. Son infinitif le plus courant est aussi le plus court. L'autre est plus littéraire. Il est très irrégulier aussi.
Autre verbe à deux morphes : , qui a f- et faz-.

A

Abià [ɐ'bja] : parler
Du latin fabulare, influencé par le castillan hablar.
Ajó [ɐ'dʒo] : au revoir
Avè [ɐ'ʋɛ] : avoir

B

Be [bɛ] : bien
Besonhà [bɪzɔ'ɲa] : falloir, être nécessaire
Synonyme : necessità, volènos
Bo [bɔ] boa ['bɔɐ] : bon
Bojor [bɔ'ʒɔ:] : bonjour
Borxilia ['bɔ:ʃi(l)jɐ] : Borcilie
Du latin Borcilia.
Borxiliù ['bɔ:ʃiˌ(l)ju] : borcilien
Bosser [bɔ'sɛ:] : bonne après-midi, bonsoir

C

Chi [ki] : qui
Chiaro ['carʊ] : clair, limpide
Che [kɪ] : que
Ché [ke] : quoi
Cisà [tʃi'za] : voler
Synonyme : rovà
Cito ['tʃitʊ] : petit (mélioratif)
Ciudà [tʃu'da] : cité
-(E)cjuà [(ɪ)'tʃwa] : -ville
Du latin civitas, en ancien borcilien ciuà, qui donna aussi ciudà.
Como ['komʊ] : comme, comment
Commé [kʊ'm] : combien
Du français combien.
Conocè [kɔnʊ'tʃɛ] : conaître
Cosa ['kozɐ] : chose
Cossà [kɔ's] : coûter

D

[da] : donner (irrégulier)
De [dɪ] : de
Dobie ['dɔbjɪ] : double

E

E [ɪ] : et
Evidei [ɪʋi'dɛj] : évident
Evidemei [ɪʋidɛ'mɛj] : évidemment

F

[fa] : faire

I

Il [il] la [lɐ] les [lɛz] : le, la, les
-Iù ['ju] : -(i)en
Du suffixe latin -anus, -iàn puis -iau, simplifié en -iù.

J

[ʒo] josa ['ʒozɐ] : dieu, déesse
Jor [ʒɔ:] : jour

L

Lingua ['liŋʷɐ] : langue
Llo [ʎo] : lieu
Synonyme : lugà
Lugà [lu'ga] : lieu, endroit
Synonyme : llo

M

Mangià [mɐn'dʒa] : manger
-Mei [mɛj] : -ment
Merci ['mɛ:tʃɪ] : merci
Motrà [mɔ'tra] : montrer
Mui [mwi] : très
Du latin multus, influencé par le castillan muy.
Molto ['mɔɫtʊ] : beaucoup
Du latin multus.

N

Nacè [nɐ'tʃɛ] : naître
Necessità [ˌnɛtʃɪsi'ta] : être nécessaire, falloir
Synonyme : besonhà, volènos
Net [nɛt] : nuit
No [nʊ] : ne pas, non
Remarque : devant une voyelle, no se prononce [nɔw].

O

O [ʊ] : ou
Okei [ʊ'kɛj] : OK, okay
Ón [on] : on
Onn [ɔn:] : où

P

Paraís [ˌparɐ'iz] : paradis
Pas [pas] : pas
Perdonà [ˌpɛ:dʊ'na] : pardonner

QU

Qual [kʷaɫ] : quel
Quann [kʷan:] : quand

R

Rovà [rʊ'ʋa] : ravir, dérober, voler
Synonyme : cisà

S

Savè [sa'ʋɛ] : savoir
Se [sɪ] : si
ou essè [sɛ] ou [ɪ'sɛ] : être (irrégulier)
Sempre [sɛmprɪ] : toujours
Ser [sɛ:] : après-midi, soir, soirée
[si] : oui
Sperà [spɛ'ra] : attendre ; espérer
Stà [sta] : être, se trouver, se sentir

T

Tànava ['tanɐˌʋa] : Tanave (chef-lieu de la Borcilie).
Tard [ta] : tard
Trad [trad] : après-midi

U

U [u ] ua [uɐ] : un, une
Remarque : ua devient u' à l'oral.

V

Volà [ʋʊ'la] : voler
Volè [ʋʊ'lɛ] : vouloir (irrégulier)
Volènos [ʋʊ'lɛnʊz] : falloir, être nécessaire
Synonyme : besonhà, necessità




Si vous avez des remarques ou des questions, je suis prêt à les lire Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11712
Date d'inscription : 02/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mer 18 Juil 2012 - 22:05

T'es sûr que le pronom sujet de la première personne est jo, avec un J, lettre qui ne serait utilisée que dans les mots d'origine étrangère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mer 18 Juil 2012 - 22:53

Kotavusik2 a écrit:
le J [ʒ] ; le K n'est utilisé que dans les mots d'origine étrangère.
Silvano a écrit:
T'es sûr que le pronom sujet de la première personne est jo, avec un J, lettre qui ne serait utilisée que dans les mots d'origine étrangère?

Il a mis un point virgule entre le J et le K. Le J fait donc partie de l'alphabet borcilien courant, pas le K. Sinon, je pense qu'il aurait mis « Le J et le K ne sont etc ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Ven 24 Aoû 2012 - 13:41

NOST PER

Nost Per, chi stas aus cius,
Tu nom sía santificat ;
Tu renho venga ;
Tu volontà fesi ;
Sòla terr com'al cel,
Dani oge nost pa de ste gior,
Perdónani nossas ofensas,
Como perdonam tambè a achius chi ni ofensau
No déixani cayè nela tentazió,
Ma líbrani del mal.
(Amèn)


- Nost ([nɔs], à comparer avec nós : [noz]), nossos, nossa, nossas
- Vost ([vɔs], à comparer avec vós : [voz]), vossos, vossa, vossas

Sor [sɔ:] + il = sul
Sor + la = sòla ['sɔ(:)la]
Sor + li (sul + s) = sùs [su(:)z]

A + il = al
A + la = ala
A + li (al + s) = aus [ɒwz ou ʊz]

En + il = (e)nil
En + la = nela
En + li = nius

-el + -s = -ius
-al + -s = -aus


Dernière édition par Kotavusik2 le Ven 24 Aoû 2012 - 13:47, édité 2 fois (Raison : Quelques accents liés aux enclises oubliés.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Ven 24 Aoû 2012 - 14:45

Tu t'es inspiré de l'italien, en contractant les prépositions avec les articles...

Toutefois (heureusement), y en a pas autant ! Dans la langue de Dante Alighieri, j'ai compté en tout 42 articles (une paille !) !


As-tu fait des tableaux de comparaisons (différences, points communs) entre le borcilien et le romane ?


En ce qui me' concerne, j'peux pas me permettre, même s'y a quelques "ponts" entre l'aneuvien et l'une part le ŧhub et d'autre part le psolat, les grammaires sont trop dissemblables. Les points communs sont rares et purement lexicaux (aucun, sauf coïncidence hasardeuse entre le ŧhub et le psolat).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Ven 24 Aoû 2012 - 15:03

Citation :
Tu t'es inspiré de l'italien, en contractant les prépositions avec les articles...

De la plupart des langues romanes en fait (j'ai fait la même chose avec le sprante, pour quelques prépositions).

Citation :
Toutefois (heureusement), y en a pas autant ! Dans la langue de Dante Alighieri, j'ai compté en tout 42 articles (une paille !) !

Tu veux dire qu'en italien, il y a 42 couples préposition-article ?

Citation :
As-tu fait des tableaux de comparaisons (différences, points communs) entre le borcilien et le romane ?

Le romane étant une langue panculturelle et le borcilien une persolangue, je ne peux pas vraiment. Mais on peut quand même remarquer que quand un P latin fait V en français, il fait aussi V en borcilien et V en romane (saver en romane, savè en borcilien ; savone en romane, savó en borcilien).

Souvent, pour faire des mots romanes, je prends en compte ces langues, dans l'ordre d'importance :
- catalan
- portugais/italien
- français (pour des mots comme merci, per, mer)

La Borcilie se situant entre les Baléares et la Sardaigne, c'est un carrefour de toutes ces langues.




Tu as peut-être remarqué aussi que le borcilien utilise l'impératif pour donner un ordre négatif, à l'inverse de l'espagnol.
Espagnol : no nos dejes // borcilien : no déixani
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Sam 1 Sep 2012 - 15:47

Réformes des pluriels en borcilien :

-a → -e
-al → -aus
-el → -ius
-o → -i
-st → -ssi
Autres : + -s

volontà → volonté
aitual → aituaus
cel → cius
cito → citi
nost → nossi
per → pers

Petit texte pour aller avec :

CANTO DEL AMOR

Vul cantà por tù è tode li lingue
Tocà por tù todi li intrumenti, cree me, perché,
Mia amor, te amo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Dim 2 Sep 2012 - 12:00

Wow je me délecte de ce petit "mix" de langues romanes qui semble réel.
Puis je n'ai aucune difficulté à le comprendre, vu que les racines me semblent plutôt ibériques ou italiennes...

Bojo cantaa pe te e todi li lingi
Sonaa pe te todi li istrumenti, crede me, pe ce,
Mi amore, te amo.

Au fait, "amor" est féminin au singulier dans ta langue ?

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Dim 2 Sep 2012 - 13:12

Citation :
Wow je me délecte de ce petit "mix" de langues romanes qui semble réel.

Je suis bien content qu'il le paraisse Smile.

Citation :
Puis je n'ai aucune difficulté à le comprendre, vu que les racines me semblent plutôt ibériques ou italiennes...

C'est vrai. Pour le côté italien, j'ai fait des choses du genre pl -> pi, en pensant à toi Wink.

Pour répondre à ta question, quand j'ai posté la traduction, amor était soit l'un soit l'autre (comme en français je crois). Mais finalement j'ai changé mi(a) amor en miamor, ce qui fait qu'amor n'est plus que masculin.

J'ai aussi dû changer Per en Pèr (dans le "Notre Père"), puisque per est aussi une préposition (= por en espagnol, per en italien, par en français).

Je vais reposter les deux :

NOST PÈR

Nost Pèr, chi stas aus cius,
Tu nom sía santificat ;
Tu reino venga ;
Tu volontà fesi ;
Sòla ter com'al cel,
Dani oge nost pa de ste gior,
Perdónani nosse ofense,
Como perdonam també a achius chi ni ofensau
No déixani caè nela tentaxió,
Ma líbrani del mal.
(Amèn)


CANTO DEL AMOR

Vul cantà por tù è tode li lingue
Tocà por tù todi li intrumenti, cree me, perché,
Miamor, te amo.


Au fait, la deuxième chanson vient d'ici et de là.

Amusez-vous à traduire dans vos langues Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Dim 2 Sep 2012 - 16:12

Superbe ! Ça me donne envie de créer moi aussi une langue romane pseudo-naturelle ! Very Happy drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Dim 2 Sep 2012 - 18:36

Je suis content que mes choix linguistiques vous plaisent What a Face. Ça me donne envie de traduire d'autres petites chansons Very Happy !

Édit : Je viens de voir que j'avais posté le vocabulaire que j'avais alors que le borcilien était balbutiant... je vais le rééditer Smile.

Édit 2 : et voilà :

A

A [a] : à
Al : au ; ala : à la ; aus : aux
Abià [ɐ'bja] : parler
Du latin fabulare, influencé par le castillan hablar, de même origine.
Agió [ɐ'dʒo] : au revoir
Amà [ɐ'ma] : aimer
Amor [ɐ'mɔ:] : amour
Miamor : mon amour
Avè [ɐ'ʋɛ] : avoir
-Axió [ɐ'ʃjo] : -ation*

B

Be [bɛ] : bien
Besonhà [bɪzɔ'ɲa] : falloir, être nécessaire
Synonyme : volèni
Bo [bɔ] boa ['bɔɐ] : bon
Boanet [ˌbɔɐ'nɛt] : bonne nuit
Bogior [bɔ'dʒɔ:] : bonjour
Borxilia ['bɔ:ʃi(l)jɐ] : Borcilie
Du latin Borcilia.
Borxiliù ['bɔ:ʃiˌ(l)ju] : borcilien
Boser [bɔ'sɛ:] : bonne après-midi, bonsoir

C

Caè [ka'ɛ] : tomber, choir
Cantà [kɐn'ta] : chanter
Canto ['kantʊ] : chant
Chi [ki] : qui
Chiar ['ca:] : clair, limpide
Che [kɪ] : que
Ché [ke] : quoi
Cel [tʃɛɫ] : ciel
Cisà [tʃi'za] : voler, s'emparer de
Synonyme : rovà
Cito ['tʃitʊ] : petit (mélioratif)
Ciudà [tʃu'da] : cité
-(E)cjuà [(ɪ)'tʃwa] : -ville
Du latin civitas, en ancien borcilien ciuà, qui donna aussi ciudà.
Como ['komʊ] : comme, comment
Commé [kʊ'm] : combien
Du français combien.
Conocè [kɔnʊ'tʃɛ] : conaître
Cosa ['kozɐ] : chose
Cossà [kɔ's] : coûter

D

Dà [da] : donner (irrégulier)
De [dɪ] : de
Del : du ; dela : de la ; dius : des
Deixà [dɪj'ʃa] : laisser
Demà [dɪ'ma] : demain
Diví [di'ʋi] : divin
Diva ['diʋɐ] : diva
Dobie ['dɔbjɪ] : double

E

E [ɪ] : et
Evidamei [ɪʋida'mɛj] : évidemment
Evidei [ɪʋi'dɛj] : évident

F

Fà [fa] : faire

G

Gió [dʒo] ; giosa ['dʒozɐ] : dieu, déesse
Gior [dʒɔ:] : jour
Giorà [dʒɔ'ɾa] : dorer

I

Il [il] la [lɐ] li [li] : le, la, les
-Ist ['is] : -iste
-Iù ['ju] : -(i)en
Du suffixe latin -anus, -iàn puis -iau, simplifié en -iù.

L

Librà [li'bra] : délivrer
Synonyme : liverà
Libre ['librɪ] : libre
Lingua ['liŋʷɐ] : langue
Liverà [ˌliʋɛ'ra] : libérer
Synonyme : librà
Livro ['librʊ] : livre
Lla [ʎa] : (vulgaire) chiasse, merde
Lló [ʎo] : lieu
Synonyme : lugà
Lugà [lu'ga] : lieu, endroit
Synonyme : lló

M

Mal [maɫ] : mal
-Mei [mɛj] : -ment
Mengià [mɛn'dʒa] : manger
Mer [mɛ:] : mère
Très proche du catalan mare et du français mère.
Merci ['mɛ:tʃɪ] : merci
Mes [mɛz] : mois
Minuto [mi'nutʊ] : minute
Motrà [mɔ'tra] : montrer
Mui [mwi] : très
Du latin multus, influencé par le castillan muy.
Molto ['mɔɫtʊ] : beaucoup
Du latin multus.

N

Nacè [nɐ'tʃɛ] : naître
Necessidà [ˌnɛtʃɪsi'da] : nécessité
Net [nɛt] : nuit
No [nʊ] : ne pas, non
Remarque : devant une voyelle, no se prononce [nɔw].
Nom [nɔm] : nom
Nayà [nɐ'ja] : nager

O

O [ʊ] : ou
Ofendè [ʊˌfɛn'dɛ] : offenser
Ofensa [ʊ'fɛnsɐ] : offense
Oge ['odʒɪ] : aujourd'hui
Okei [ʊ'kɛj] : OK, okay
Ón [on] : on
Onn [ɔn:] : où
Or [ɔ:] : heure
Òr [ɔ:] : or
Ospegial [ɔspɪ'dʒal] : hôpital

P

Pa [pa] : pain
Paraís [ˌparɐ'iz] : paradis
Pas [pas] : pas
Per [pɛ:] : père
Très proche du catalan pare et du français père.
Perdonà [ˌpɛ:dʊ'na] : pardonner
Pià [pja] : plaire (même conjugaison que fà)

QU

Qual [kʷaɫ] : quel
Quann [kʷan:] : quand

R

Rei [rɪj] : roi
Reino [rejnʊ] : règne
Rovà [rʊ'ʋa] : ravir, dérober, voler
Synonyme : cisà

S

Savè [sa'ʋɛ] : savoir
Se [sɪ] : si
Sè ou essè [sɛ] ou [ɪ'sɛ] : être (irrégulier)
Remarque : sè est plutôt oral, essè plutôt littéraire.
Semà [sɛ'ma] : semaine
Sempre [sɛmprɪ] : toujours
Ser [sɛ:] : après-midi, soir, soirée
Sí [si] : oui
Sperà [spɛ'ra] : attendre ; espérer
Stà [sta] : être, se trouver, se sentir

T

-Tà ['ta] ; -tades ['tadɪz] : -té
Tànava ['tanɐˌʋa] : Tanave (chef-lieu de la Borcilie)
Tard [ta] : tard
Tentà [tɛn'ta] : tenter
Tentaxió [ˌtɛntɐ'ʃjo] : tentation
Ter [tɛ:] ters [tɛ] : terre
Todo ['tɔdʊ] : tout
Trad [trad] : après-midi

U

U [u ] ùa ['uɐ] : un, une
Remarque : ùa devient u' à l'oral.

V

Vennè [ʋɛ'n:ɛ] : vendre
Vè [ʋɛ] : voir
Volà [ʋʊ'la] : voler
Volè [ʋʊ'lɛ] : vouloir (irrégulier)
Volèni [ʋʊ'lɛni] : falloir, être nécessaire
Synonyme : besonhà
Volontà [vʊˌlɔn'ta] : volonté

* Si vous avez autre chose à me proposer, en respectant la phonétique du borcilien, je suis preneur.

Édit 3 :
Réforme

Le pluriel des noms en -o est depuis hier en -i, et ceux des mots en -a en -e. Mais ces deux terminaisons, faisant respectivement et [i], se sont finalement confondues, pour devenir un seul -e, alors que -e (3e personne du singulier au présent de l'indicatif) devient -i.

Donc ce n'est plus *todi li instrumenti, mais [i]tode le istrumente
(merci à Nemszev pour m'avoir fait penser à enlever le N).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Sam 8 Sep 2012 - 19:27

(de l'article catalan)

Francia (è francès France), oficialmei la Repúbbica francesa (è francès République française) est u stat cossituit per ùa metrópola e per territors d'ultramar. Est il stat mas gran del'Unió Europiù, situat è Europa occidentala ; limitada al uest per l'oceà Atlàntic ; al nord per il canal dela Mancia – ché le separa del Reyaum-Unit –, il pas de Calais, e la mar del Nord ; al'est per la Bélgica, il Luxemburg, l'Alemanha, la Suissa e l'Italia ; e al sud per Andorra, la Spanha, Mónaco e la mar Mediterrània. La Francia Europiù inchiut egualmei l'illa mediterrània de Corsa, situada al nord del'illa italiana de Sardenha. Li nomats territors d'ultramar, repartits autor del monn, sau componits de nombrose ille e enchiave continentaus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Dim 9 Sep 2012 - 20:33

La Francia

Mas gran país de l'Unió europiù, la Francia s'essenn, del nord al sud, dela Mancia giusc'ala Mediterrània e, del uest al ést, del Oceà Atlàntic giusc'aus Alpes. Comprenn tammé nombrosi territors d'ultramar, repartits arriu del monn.

Il país presenta un'estraordinar varietà de paísages naturaus e de llí istórics. Citim parmi tan d'otri li gorgi del Tarn, del Verdó, Étretat e sua célebre agull, la Camarga, le Alpes, li Pirenei, la ciudà d'Avinhó, il cassel de Versalles, e achius ché jalonau la Lèr, etc.

A sta list estraordinar e no completa s'ajuntau u chimat agrabbie e una tradició gastronomica (vines, quegi…) particularmei apreciada. Ste patrimó prodigiòs fa de l'Ésago il país mas visitat del monn !

Nació aparexida pennant l'alt Edà Meyo, oge 5a potencia economica mongiala, la Francia est l'u dius países fonnators de l'Unió europiù. La Francia est egualmei al'origí dela famosa Dechiaració dius drets del'Om e del Cidayà, prochiamada lordela Revolució francesa è 1789, e tammé des princippi de libertà e d'egualidà chi cossituau il fonnemei dela democracia moderna.


Dernière édition par Kotavusik2 le Sam 15 Sep 2012 - 12:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Sam 15 Sep 2012 - 11:55

(Issu de mon cours de physique : si c'est ma prof qu'il a écrit, alors tous les droits lui reviennent)

L'Univers ala scala dius pianets

Il sissem solar est cossituit d'una stell : il Sol, e d'oit pianets ché gravitau arriu : Mercur, Venus, la Ter, Mars, Jupiter, Satur, Uranus, Neitù. Il movemei dius pianets arriu del Sol s'efeitua nel micj interpianetar, essencialmei cossituit de vido spacial.

Un'esopianet est en orbit arriu du stell otra chel Sol.

Una galassia est u amas de stells. Nossa galassia se noma la Vía Laita.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Sam 15 Sep 2012 - 18:23

Salut Kota'...

Alors ? t'as écourté ton pseudo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Sam 15 Sep 2012 - 18:57

Oui, Kotavusik2, c'était trop long et trop kikoo Razz. Comme ça plus besoin de dire Kotav' Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Sam 15 Sep 2012 - 19:24

C't'un argument qui s'défend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mar 9 Oct 2012 - 7:21

GIORS DELA SEMÀ, MESES E SEIZONS

Giors : Lunni, Margi, Merchiogi, Jogi, Verngi, Sàbagi, Dimenge
Meses : Janer, Fevrer, Marcj, Avril, Mai, Junh, Jull, Agost, Seiterm, Oitobre, Noverm, Decerm
Seizons : Iver, Privver, Essat, Otonh

Esemppi :
  • Demà est il merchiogi decj-oit seiterm.
  • É nacit il vint-un oitobre mil nof cent nonant-oit.
  • En essat n'est massa calor, e en iver massa pó.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Ven 19 Oct 2012 - 22:22

Vo a pie pé nela pian'a pià nel piu diaquala n'est un piano.

(Je vais [à plein pied] dans la plaine [à plaire] dans le plan de laquelle il y a un piano.)
[vʊ ɐ pjɪ pe 'nɛlɐ pjan_ɐ pja nɛɫ pju 'dakʷɐ n_ɛs um 'pjanʊ]

  • à plein pied = de bon pied
  • à plaire = plaisant, agréable

Cette petite phrase regroupe les principaux mots en pi- et ceux avec lesquels j'aurais pu les confondre. Comme on peut le voir la plupart viennent d'une racine pl- en latin. La seule étymologie qui mérite d'être abordée et celle de piu, qui était à l'origine piano, puis piau (voir -ant devenu -ano puis -au, ou -anus devenu -iano, -iau, simplifié en -). Là aussi -au est simplifié en -u : piu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Sam 27 Oct 2012 - 22:33

Kotave a écrit:
Vo a pie pé nela pian'a pià nel piu diaquala n'est un piano.

Pourquoi il y a un n dans n'est un piano ? (c'est marrant d’ailleurs ça fait du français)
Revenir en haut Aller en bas
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Sam 27 Oct 2012 - 22:46

Kotave a écrit:
... n'est un piano.[(...) um 'pjanʊ]

Je suppose qu'il y a une faute de frappe ; mais où ? Dans le texte courant ou en phonétique ? À moins qu'un N ne se prononce M devant un P ( Shocked ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
yamaw



Messages : 898
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Sam 27 Oct 2012 - 23:33

Anoev a écrit:
Je suppose qu'il y a une faute de frappe ; mais où ? Dans le texte courant ou en phonétique ? À moins qu'un N ne se prononce M devant un P ( Shocked ).
Ça doit être ça : c’est le cas en italien (de même, il se prononce /ŋ/ devant /g/ et /ɱ/ devant /v/) ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Dim 28 Oct 2012 - 1:20

Aucune erreur, Anoev, c'est fait exprès. D'ailleurs j'ai dressé un tableau il y a un ou deux mois des différentes prononciations du N d'un et d'en :

TABLEAU DE PRONONCIATION DU N D'EN ET D'UN


Lettre qui suitPrononciation du NLettre qui suitPrononciation du N
Voyelle, T, C(I), G(I)[n]N[n:]
B[m:]*P[m]
C(H)[ŋ]R[ʁ]*
D[n:]*S, X[nt]
F[mp]V[mb]
G(H)[ŋ:]*
J, Z[nd]
L[l:]*
M[m:]*

* son de la lettre initiale fondue dans le son du N


/ɱ/ ? Je ne connais pas ce son, mais il pourrait peut-être être intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur


Messages : 16284
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Dim 28 Oct 2012 - 7:53

Kotave a écrit:
D'ailleurs j'ai dressé un tableau il y a un ou deux mois des différentes prononciations du N d'un et d'en :


Au temps pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Kotave



Messages : 1591
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Face aux Anglais

MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Mar 13 Nov 2012 - 15:46

Le borcilien n'est pas mort, il se développe encore et encore, et je serai peut-être bientôt capable de le parler avec une certaine fluidité (beaucoup d'hypothèses tout ça scratch).

Donc !

Tout d'abord une petite information sur une autre irrégularité du pluriel borcilien : des mots comme pagí (page), origí (origine), etc., non plus leur pluriel en -ns (pagins, origins), mais en -e, ce qui rapproche plus pagí du français "page" au pluriel (page). Mais pagia n'existe pas.

Ensuite, grosse réforme du verbe, que j'envisageais depuis un petit bout de temps : l'infinitif n'est plus en -à/-è/-í ['a/'ɛ/'i], mais en -ar/-er/-ir ['a:/'ɛ:/'i:].

Cela permettra par exemple de ne plus confondre di ("il/elle dit" et "dis") avec (je dis (passé simple) et autrefois "dire", maintenant dir). Attention toutefois : dir et far restent par exemple du groupe en -er.

Bon, lait ([lajt] "lait") est aussi devenu leit, d'ailleurs plus respective de l'évolution en portugais ou en catalan.

Je réfléchis aussi à introduire un article défini lo, à côté d'il, comme en italien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Borcilien (borxiliù)   Aujourd'hui à 1:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Borcilien (borxiliù)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: