L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les langues romanes ne viennent pas du Latin !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Nemszev
Admin


Messages : 5382
Date d'inscription : 06/03/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique

MessageSujet: Re: Les langues romanes ne viennent pas du Latin !   Ven 7 Sep 2012 - 10:36

J'ai scindé ce sujet parce qu'on faisait un trop grand écart avec le fil initial.

_________________
Sce tu cores tras davors, no chataràs mai onors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Les langues romanes ne viennent pas du Latin !   Dim 9 Sep 2012 - 2:54

@Sab: Je ne crois pas que le basculement de syntaxe soit dû à une pidginisation. Il semblerait que ce soit une lente évolution liée à des mécanismes profonds du langage. Le chercheur dont j'avais parlé sur un autre fil (j'ai oublié qui) l'analysait d'un point de vue cognitif, pas linguistique. Et ce basculement ne s'observe que dans ce sens. Les rares cas d'évolution inverse, partiels, sont dus à des superstrats (domination linguistique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les langues romanes ne viennent pas du Latin !   Dim 9 Sep 2012 - 15:24

silent 


Dernière édition par lsd le Lun 8 Juil 2013 - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Les langues romanes ne viennent pas du Latin !   Dim 9 Sep 2012 - 18:55

Le head-last lui aussi permet souvent de deviner la suite de la phrase. Le verbe, souvent abstrait, parfois dispensable, vient comme un ajout marmonné en fin de phrase, de même que certains pronoms (voir le japonais).
Par contre, c'est vrai que le head-first permet d'enchainer des propositions subordonnées (l'enchassement) au fil de la pensée, jusqu'à s'y perdre. Le japonais littéraire cultive la brièveté de la phrase, contrairement à, par exemple, l'espagnol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Re: Les langues romanes ne viennent pas du Latin !   Sam 6 Oct 2012 - 13:05

Dans un roman historique que je suis en train de lire (Néropolis, de Hubert Monteilhet, publié en 1984, éd. Presses Pocket, ISBN 2-266-03766-8 ), qui a pour cadre la Rome de l'époque néronienne, j'ai trouvé le passage suivant que j'ai scanné. Ce roman est plein de digressions très documentées (sur l'habillement, les galères et leurs bancs de nage, les domus et insula romaines, etc.) et l'une porte (p.181-182) sur la langue latine. Ce passage est extrait d'une lettre adressée à ses parents par un jeune aristocrate romain envoyé étudier à Athènes.





Cela reflète l'opinion exprimée sur la dichotomie qui aurait existé entre Latin classique et Latin vulgaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Vilko
Modérateur


Messages : 2506
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Les langues romanes ne viennent pas du Latin !   Sam 6 Oct 2012 - 13:29

Cette dichotomie n'est pas uniquement latine : le sanscrit est resté une langue écrite et sacerdotale très longtemps après avoir cessé d'être une langue parlée, et tout le monde connaît les différences profondes entre l'arabe coranique ou littéraire et l'arabe dialectal, celui que tous les arabophones parlent au quotidien (et qui est assez différent de l'arabe standardisé de la télévision).

Plaute, qui écrivait un siècle avant Cicéron, s'adressait à la plèbe, comme le dit Monteilhet. On peut supposer que pour être compris des spectateurs de ses pièces il écrivait dans la langue usuelle des spectateurs en question. Et quoi qu'on puisse dire du latin de Plaute, c'est incontestablement du latin.

Plaute n'était pas Molière : Molière écrivait ses pièces pour la cour de Louis XIV, et on a des raisons de penser que le bon peuple parisien parlait différemment. Les campagnards parlaient patois. Si on veut trouver l'équivalent de Plaute dans la littérature française (sur le plan linguistique), il faut peut-être remonter jusqu'à François Villon, dont certains poèmes sont écrits en argot parisien médiéval, et très difficiles à comprendre sans lexique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Silvano



Messages : 11677
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Les langues romanes ne viennent pas du Latin !   Sam 6 Oct 2012 - 17:22

Sab a écrit:
Cela reflète l'opinion exprimée sur la dichotomie qui aurait existé entre Latin classique et Latin vulgaire.
Il s'agit tout à fait de la description de l'évolution du latin vers les langues romanes. Donc un argument contre le titre de ce fil. Tabernaculo => tabernaclo => tabernacle. Periculum => periclum => péril. Le système à deux cas est attesté en ancien français. Il en reste quelques traces, comme gars/garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les langues romanes ne viennent pas du Latin !   Aujourd'hui à 22:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Les langues romanes ne viennent pas du Latin !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Les langues romanes ne viennent pas du Latin !
» Projet intercompréhension en langues romanes (lycée)
» L’évolution sémantique des prépositions dans les langues romanes
» EPI LCA obligatoire pour avoir un enseignement de complément en latin ???
» La palatalisation du K

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Coin des romanistes-
Sauter vers: