L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Elko

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38 ... 42  Suivant
AuteurMessage
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Lun 10 Déc 2018 - 10:17

Djino a écrit:
Je pense qu'il y a une erreur sur elkodico. Les traductions de aimer et détester sont nisi/basi et busi au lieu de (je pense) nisa/basa et busa.
Je me trompe ?

Tu as totalement raison. Je viens de mettre à jour les pages en question.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Mer 12 Déc 2018 - 13:42

J'ai, je pense, fait au mieux :

http://bergheim.no-ip.biz/ideolexique/index.php/Mus#Elko

pour le nom elko Mus, ainsi, tout y est :

y compris l'explication de Musdar (via la clé DAR pour "groupe)
y compris, en guise de dérivé, le nom commun (donc à structure traditionnelle elkanne) amuso, renvoyant au chapitre français de la page "muse".

En prime, je n'ai trouvé, en guise de traduction en elko, que la première muse : Calliope (Kalliopi ahelo). Tu pourras compléter avec les huit autres, que je n'ai pas trouvées dans Elkodico : j'préfère te laisser faire, maîtrisant très mal la transcription onomastique elkanne.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Mer 12 Déc 2018 - 18:48

Maintenant que j'ai un peu de temps voici l'explication :

La clé MUS (inspiration) provient des Muses de la mythologie grecque

Les muses existent dans la mythologie du Losda où elles s'appellent Musdar

dar n'est en fait pas un suffixe mais un catégorisateur, il provient de la clé DAR (famille, clan, ...)

En elko, il existe trois formes de pluriel :

- Le pluriel : Pour 3 ou +
- Le duel : Pour 2 ou pour les paires
- Le clanique : pour les êtres vivants liés par une même collectivité.

Le clanique est utilisé pour les peuples, les communautés, ... mais surtout, il est utilisé pour des noms propres construits en elko :

- Eldar → les dieux
- Musdar → les muses
- Mandar → les humains

en revanche utiliser le pluriel n'aura pas le même sens :

imuso = les muses (mais pas toutes, seulement quelques unes)

muso : une muse
ėmuso : deux muses
imuso : des muses (certaines)
Musdar : les muses (toute)

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Mer 12 Déc 2018 - 22:36

Comme j'avais traité les mots espéranto et ido muzo, j'ai été un peu m'prom'ner du côté d'Elkodico pour voir si des fois j'trouverais... et j'ai donc trouvé lé clé à-priori MUZ pour "distribution". Pâârfait. J'ai donc mis muzo en tête de page, et me restera plus qu'à traiter "distribution" et son pavé. Mais dis voir ! j'ai été un peu estomaqué de trouver également, toujours dans Elkodico, le mot "factorisation", qui est exactement l'opération inverse de la distribution, en mathématique. La factorisation, ce s'rait plutôt muazo, non ?

. koubegoe 2x + 2y, ro bau muazi "2", ko seli 2(x + y) .

J'ai même été surpris qu'un verbe d'état comme "devenir" donne seli*.





*À mon humble avis, seli devrait plutôt signifier "transformer en, faire devenir", ce qui donnerait :
selai pour "être transformé en" (par une opération extérieure)
sela pour "devenir" (naturellement, spontanément). Mais bon, sans oublier que c'est aussi un adjectif.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Jeu 13 Déc 2018 - 12:29

Le modèle de l'adjectif "sucrier" est traité, et il a ben failli ne pas l'être ! Sur 7 traductions, quatre déductions ! Et pourtant, cet adjectif n'a rien d'extraordinaire : il n'est ni scientifique, ni technique, ni suranné, ni argotique ! Seuls l'aneuvien et l'espéranto disposent d'un nom original, la troisième traduc copiée est de sucro, en interlingua. J'espère que ce sera mieux pour le sucrier.


Par ailleurs, y va falloir que j'pense au listage des mots des quatre premiers mois de l'année prochaine (j'ai promis).

J'vois d'jà un peu comment j'vais m'y prendre :


  1. Je prends un dico papier, genre "Larousse du Scrabble, petit Robert, ou bien un lexique bilingue".
  2. Je sélectionne une centaine de mots (pour trois mois, donc) en évitant de mettre des mots dont je sais qu'ils sont d'jà traités.
  3. J'enlève les mots qui figurent déjà dans cette liste (les mots devront paraître en rouge dans la liste des mots prévus, pas en bleu).
  4. Je jette un œil dans les dicos en ligne, et j'enlève de ma liste les mots qui ont moins de quatre traductions (là, je l'sens, ça va pas êt'simple).
  5. Je remplace les mots que j'ai éliminés par des mots (noms, adjectifs, verbes...) de la familles des mots que j'ai gardés.


Si par hasard, y a un mot qui vous tient à cœur et qui ne figure ni dans la liste actuelle, ni dans la liste future, n'hésitez pas à me l'souffler, non dans l'creux d'l'oreille, mais dans l'creux d'lécran.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Jeu 13 Déc 2018 - 19:29

Anoev a écrit:
Comme j'avais traité les mots espéranto et ido muzo, j'ai été un peu m'prom'ner du côté d'Elkodico pour voir si des fois j'trouverais... et j'ai donc trouvé lé clé à-priori MUZ pour "distribution". Pâârfait. J'ai donc mis muzo en tête de page, et me restera plus qu'à traiter "distribution" et son pavé. Mais dis voir ! j'ai été un peu estomaqué de trouver également, toujours dans Elkodico, le mot "factorisation", qui est exactement l'opération inverse de la distribution, en mathématique. La factorisation, ce s'rait plutôt muazo, non ?

Pourquoi ? pour moi distribution et factorisation sont synonymes et non antonymes.

Anoev a écrit:
J'ai même été surpris qu'un verbe d'état comme "devenir" donne seli*.

seli traduit devenir car il y a bien un changement d'état.

Le suffixe -i, pour rappel, exprime l'action ou le changement d'état.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Jeu 13 Déc 2018 - 21:43

Ziecken a écrit:
Pourquoi ? pour moi distribution et factorisation sont synonymes et non antonymes.
J'voudrais que tu m'expliques pourquoi. J't'ai montré mon argument (par x + y, c'est l'cas d'le dire), j'aimerais connaître le tien.

Ziecken a écrit:
Le suffixe -i, pour rappel, exprime l'action ou le changement d'état.
Oupses ! J'eus oublié.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Jeu 13 Déc 2018 - 22:43

Anoev a écrit:
J'voudrais que tu m'expliques pourquoi. J't'ai montré mon argument (par x + y, c'est l'cas d'le dire), j'aimerais connaître le tien.

Je vois comment tu vois les choses.

C'est pas faux

Je voyais ça plutôt ainsi

2x + 2y = distribution
2(x + y) = factorisation

si 2x + 2y = 2(x + y)
Alors distribution = factorisation

Les termes sont différents mais ils partagent des traits comment. Cette notion de valeur commune que l'on distribue. C'est pourquoi je pensais que ces deux mots pouvaient être synonymes.

Pour moi le muazi signifirait plutôt : accaparer amasser capitaliser prendre récolter ramasser recueillir

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Jeu 13 Déc 2018 - 23:02

Ziecken a écrit:
2x + 2y = distribution
2(x + y) = factorisation
Ben oui, c'est vrai : mathématiquement, ces deux expressions sont égales (heureusement !*), mais ce sont les processus mathématiques qui sont opposés : pour l'un, on met 2 en facteur, c'est la factorisation, dans l'autre, on distribue deux en transformant un produit en addition. Quand je parlais d'opposé, ce n'était pas sur la valeur des expressions, c'est sur le processus.



Ziecken a écrit:
Pour moi muazi signiefirait plutôt : accaparer amasser capitaliser prendre récolter ramasser recueillir
Allez ! Va ! ce ne serait pas la première fois qu'un même terme elkan aurait des sinifications très différentes. Du reste, dans la factorisation, on a bien "amassé" 2 de chacun des éléments de la somme pour le mettre à part, afin d'en faire un facteur. Donc à mon avis du moins, on peut avoir muazi pour "factoriser" et muazo pour "factorisation". Le contexte mathématique peut ben l'permett', non ?


*Sinon la multiplication ne serait pas distributive ! pour "distributif, j'verrais bien muza.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Ven 14 Déc 2018 - 11:02

Le souci est que ton approche est pointilleuse, hyper-précise et détaillée. Tu décortiques les sens et les acceptions au maximum. Cela est très bien pour des langues qui s'y prêtent bien comme l'aneuvien, mais plus problèmatique pour des langue vagues et contextuelles comme l'elko.

Il te sembles très difficile d'utilise une combinaisons à un degré (clé + suffixe), car tu as besoins d'ajouter des éléments sémantiques et te trouves vite à l'étroit avec la règle de 4.

C'est, à mon sens ces habitudes de fonctionnement qui te collent à la peau qui te rend difficile l'apprentissage de langues étrangères. Car la première chose à faire en apprenant une langue c'est d'oublier tous tes acquis sur les langues que tu connais. sans quoi cela va ralentir considérablement ta compréhension de la langue cible.

Ce que tu prends pour des contradictions, ne sont en fait que des spécificités ou des particularités d'une langue. Toutes les langues, y compris l'aneuvien en connaissent lorsqu'on les étudie en comparaisons avec d'autres langues.

Néanmoins l'elko est une langue construite, construite par une personne, moi, et je ne suis pas parfait; Il peut donc y avoir des erreurs ou des maladresses et c'est pour cela que j'ai créé l'académie mais aussi de nombreux fils sur ce forum afin que chacun m'éclairent de leurs remarques mais des phrases condescendantes du type "Allez ! Va ! ce ne serait pas la première fois qu'un même terme elkan aurait des significations très différentes" ne me sont pas très utiles pour avancer.

Ta vision des choses n'est pas la seule qui est valable. Mais tes remarques et conseils sont néanmoins les bienvenus s'ils sont constructifs et bienveillants.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Ven 14 Déc 2018 - 12:02

Ziecken a écrit:
C'est, à mon sens ces habitudes de fonctionnement qui te collent à la peau qui te rend difficile l'apprentissage de langues étrangères. Car la première chose à faire en apprenant une langue c'est d'oublier tous tes acquis sur les langues que tu connais. sans quoi cela va ralentir considérablement ta compréhension de la langue cible.
C'est vrai, mais partant de là, comme le français est également par certains côtés (certains côtés seulement heureus'ment) assez flou, je devrais ne pas être vraiment bon en français non plus. Or sans (trop) m'vanter, j'arrive à pas (trop) mal me défendre dans la langue que j'ai apprise dès l'enfance. Sinon, côté aneuvien, c'est à peu près comme en elko : y peut y avoir un côté vague comme (dit-on) certaines langues du nord de l'Amérique du sud, et un côté très précis comme pour certaines notions en kotava. En kotava, y n'y a pas d'équivalent du verbe pùze : c'est soit laní (e gæn), soit lakí (eg adhip) soit lapí (eg faar). Y a des cas où on n'a pas forcément envie de dire qu'on n'est pas sorti par ses prop'moyens. Je ne te reparlerai pas des utilisations de dak & kad, que tu connais (et sans doute d'autres aussi)*, mais là aussi, l'aneuviuen peut être suffisamment imprécis si la demande s'en fait sentir, et suffisamment pointu (vaxèn-, nexàv-) voire même très pointu (ifàn-, zhuvèn-, matùr-, geroṅ-) si la demande est nécessaire. Pour ce qui est des langues étrangères, dès que j'ai appris le castillan, j'ai vite adopté (pour l'aneuvien et le psolat) le futur du subjonctif, qui sert surtout pour la concordance des temps, quand un procès dépendant du sujet, située dans la subordonnée est postérieur à celui de la proposition principale (le français, ma langue maternelle, utilise le subjonctif présent, ce qui des fois, donne des résultats étranges : "dans ce cas, j'attendrai que tu viennes" : un présent postérieur à un futur). J'ai pompé (pas tous) les temps progressifs à l'anglais. Pour le futur, cependant, au lieu de mettre le choix entre deux particules (selon les personnes) et l'infinitif, j'ai pris le choix entre deux particules° (selon le délai du procès) et un mode variable (indicatif, subjonctif ou participe). Pour les genres, je me situe, À PEU PRÈS au niveau de l'anglais (pas d'accord  en genre des adjectifs), la grammaire des genres est limitée au pronom personnel, mais de manière différente : dans la langue du chat qu'expire, it est réservé aux choses et aux animaux non sexués, à peu d'choses près ; en aneuvien, le pronom neutre a est applicable également à des noms comme doktor, præsident... Dans ce dernier cas de figure, c'est une langue morte, le latin, qui m'a inspiré, pour le conditionnel. À l'école, j'ai été très marqué par les trois nuances SI VENIAS LÆTVS SIM/SI VENIRES LÆTVS ESSEM/SI VENISSES LÆTVS FVISSM. Je m'suis dis que ce serait dommage de ne pas en profiter. Justement, ces "puisages" dans les langues que j'ai apprises m'ont permis de peaufiner la grammaire de ma langue.


Pour la cantine (caisse en métal), j'te propose sakdoro, mot qui devrait conv'nir puisqu'y figure déjà dans Elkodico sous l'intitulé "boîte en métal", ce qui n'est vraiment pas loin de ça. Sinon, pour l'autre, y aurait amleo, qui existe d'à pour "réfectoire".

*Comment, en elko, fais-tu la différence entre "femme publique" (élue) et "fille publique" (prostituée) ? Le français fait la différence sur le nom, l'aneuvien garde kad pour les deux, mais c'est "public" (publig ou poblig) qui change.
°Voire trois, mais dhep est un peu spécial : il sert à la fois au futur et au passé immédiats, selon c'qu'y a derrière.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Dim 23 Déc 2018 - 0:53

En fur'tant dans Idéolexique, j'suis tombé sur "an, année puis "siècle, séculaire", de là, j'suis tombé sur l'elko kata, que j'ai remis à jour sans profondeur (mise en place de modèles de titre, lien vers Elkodico pour la clé KAT). Mais, j'ai quand même été surpris (tu connais mon raisonnement, je sais, on n'a pas l'même) qu'on n'utilise qu'une seule clé pour cet adjectif.

Je m'explique.

Si kato = 100 (y a aussi le nombre katta, à mon avis plus logique, kato devrait signifier "une centaine", du reste, elle y figure aux côtés de katdao), on aurait kata pour "centième" (ordinal). Quant à "centenaire, séculaire", il correspondrait à katera, avec la clé WER pour "année", et on aurait katero pour "siècle" (1) : KAT (100) + WER (an). Pas d'problème.

Je m'suis prom'né dans Elkodico, et j'ai r'marqué que d'autres dérivés pris de la clé KAT ne manquaient pas. Le problème, c'est qu'ils n'ont pas été reversés dans les pages kato, kata d'Idéolexique. J'm'en s'rais bien occupé, mais c'aurait été remettre en question le pavé des dérivés que tu y avais mis. J'ai donc préféré ne rien faire.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Dim 23 Déc 2018 - 11:17

Anoev a écrit:
C'est vrai, mais partant de là, comme le français est également par certains côtés (certains côtés seulement heureus'ment) assez flou, je devrais ne pas être vraiment bon en français non plus. Or sans (trop) m'vanter, j'arrive à pas (trop) mal me défendre dans la langue que j'ai apprise dès l'enfance.

Si l'on en croit l'hypothèse Sapir-Whorf, cela est tout à fait normal. Le français est ta langue maternelle, elle a forgé ta pensée et ta manière de considérer le monde.
Cela n'empêche pas toutefois d'être en capacité de relever ses défauts et ses incohérences.

Anoev a écrit:
Pour la cantine (caisse en métal), j'te propose sakdoro, mot qui devrait conv'nir puisqu'y figure déjà dans Elkodico sous l'intitulé "boîte en métal", ce qui n'est vraiment pas loin de ça. Sinon, pour l'autre, y aurait amleo, qui existe d'à pour "réfectoire".

Oui, c'est bon.

Tout dépend comment on considère les choses. Si tu considères une cantine comme une "boîte en métal" tu utiliseras sakdoro mais si tu considère cela comme un petit coffre servant à mettre des bouteilles tu utiliseras plutôt moldoro.

Anoev a écrit:
En fur'tant dans Idéolexique, j'suis tombé sur "an, année puis "siècle, séculaire", de là, j'suis tombé sur l'elko kata, que j'ai remis à jour sans profondeur (mise en place de modèles de titre, lien vers Elkodico pour la clé KAT). Mais, j'ai quand même été surpris (tu connais mon raisonnement, je sais, on n'a pas l'même) qu'on n'utilise qu'une seule clé pour cet adjectif.

Je m'explique.

Si kato = 100 (y a aussi le nombre katta, à mon avis plus logique, kato devrait signifier "une centaine", du reste, elle y figure aux côtés de katdao), on aurait kata pour "centième" (ordinal). Quant à "centenaire, séculaire", il correspondrait à katera, avec la clé WER pour "année", et on aurait katero pour "siècle" (1) : KAT (100) + WER (an). Pas d'problème.

Oui. Encore une fois c'est le principe de l'elko.

un mot simplement constitué d'une clé et d'un suffixe aura un sens très large est peut être traduit par des dizaines de mots en français. Mais l'agglutination permet d'en distinguer les sens. Et, un mot agglutiné correspondra au mieux à un sens français au pire à deux ou trois. Sans oublier que dans pas mal de cas, il n'y a pas d'équivalent en français.

Pour reprendre KAT (siècle, cent) donne kato : siècle, cent, centaine, ....

katmeo : durée de temps de 100 (unité variable, mais en général des mois)
dėukato : durée de 100 heures
dagkato : durée de 100 jours
degkato : durée de 100 semaines
selkato : durée de 100 mois
erkato : durée de 100ans, siècles

kattao : 1 centaine
katdao : 1 centaine (groupe de cent)
katgao : 1 centième

katta : cent (cardinal)
katka : centième (ordinal)

etc.

Anoev a écrit:
Je m'suis prom'né dans Elkodico, et j'ai r'marqué que d'autres dérivés pris de la clé KAT ne manquaient pas. Le problème, c'est qu'ils n'ont pas été reversés dans les pages kato, kata d'Idéolexique. J'm'en s'rais bien occupé, mais c'aurait été remettre en question le pavé des dérivés que tu y avais mis. J'ai donc préféré ne rien faire.

Comme je te l'ai, maintenant l'organisation et la gestion d'idéolexique ne sont plus du tout gérées par moi, tu es libre de faire comme tu l'entends.

La plupart des mots elko n'ont pas été transférés sur Idéolexique. J'attendais d'avoir des outils qui me conviennent. Mais puisqu'ils ne conviennent à toi, c'est là le principal. Tu peux donc organiser les données comme bon te sembles. En tous cas merci de te soucier du référencement lexical de l'elko.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Dim 23 Déc 2018 - 11:46

Ziecken a écrit:
En tous cas merci de te soucier du référencement lexical de l'elko.
C'est ben normal : étant admis comme elkadémicien, que je me triture le cerveau pour participer au développement du vocabulaire de la langue du Losda. Mais comme c'est ta langue, c'est normal que ce soit toi qui valide (ou non) mes trouvailles.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Dim 23 Déc 2018 - 12:03

Anoev a écrit:
Ziecken a écrit:
En tous cas merci de te soucier du référencement lexical de l'elko.
C'est ben normal : étant admis comme elkadémicien, que je me triture le cerveau pour participer au développement du vocabulaire de la langue du Losda. Mais comme c'est ta langue, c'est normal que ce soit toi qui valide (ou non) mes trouvailles.

A priori, je n'aurais pas à les valider car l'ambition de l'elko est d'être une langue qui appartient à ses locuteurs.

En fait, je suis là juste pour apporter mon point de vue sur tes propositions

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Dim 23 Déc 2018 - 12:34

Ziecken a écrit:
En fait, je suis là (...) pour apporter mon point de vue sur tes propositions
Ça m'aide. Même si je n'assimile pas pleinement la logique elkanne, j'arrive à la comprendre à peu près, avec les indications que tu nous donnes.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Dim 23 Déc 2018 - 13:02

Anoev a écrit:
Ziecken a écrit:
En fait, je suis là (...) pour apporter mon point de vue sur tes propositions
Ça m'aide. Même si je n'assimile pas pleinement la logique elkanne, j'arrive à la comprendre à peu près, avec les indications que tu nous donnes.

Je propose de nouveaux projets, à commencer par des vidéos courtes qui pourront, je l'espère, t'aider à mieux saisir la logique de l'elko.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Dim 23 Déc 2018 - 19:57

Ce qui me pose le plus de problèmes, ce sont les mots dits "simples" (monoclaviques), parce qu'ils embrassent trop (à mon avis, beeen sûûr) de concepts à la fois. Les monoclaviques issus de DIR, notamment le verbe diri représentant en soi un record. Je n'ai vu un équivalent dans aucune langue que ce soit. Mais donc, c'est bien ce qui fait la spécificité de l'elko.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Jeu 27 Déc 2018 - 13:42

Chaque langue a sa/ses particularité(s) et c'est, à mon sens, ce qui fait son charme.

L'une des particularités de l'elko est de pouvoir jongler sur la précision sémantique selon le contexte. C'est déroutant, c'est vrai, mais c'est important pour une langue d'avoir sa propre identité.

C'est très pratique et cela ne pose problème que lorsque le contexte n'est pas clair et aussi dans l'élaboration des dictionnaires, ce qui te concerne donc directement avec Idéolexique. A mon avis c'est pour cela que cela te pose autant de souci.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Mar 1 Jan 2019 - 18:25

C'est bien vrai : dans un dico, le mot à traiter est "tout nu", sans habillage qui le fait pencher dans un sens ou un autre.

J'ai traité "toit", son pavé*, ainsi que pelrito# (raison pour laquelle j'interviens ici).

*J'ai ajouté akrito {{?}}, parce qu'il n'y a pas que les maisons (PEL) qui ont des toits#, les véhicules (WAK), j'te l'concède, pas tous°, en ont aussi.
#Leurito (LEW) pourrait aller aussi, non ?
°Ni les vélos, ni les trottinettes, ni les radeaux...

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Mar 1 Jan 2019 - 20:27

Oui, c'est tout à fait juste. Il faut que je les ajoute à Elkodico.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Elko - l'académie   Mer 2 Jan 2019 - 16:03

Fondée le 12 juillet 2007, l’académie elkanne ou Elkadémie remplit deux rôles majeurs : rendre l’elko plus accessible et plus populaire, et préserver l’équilibre et l’harmonie de cette langue afin de contrôler et d'empêcher toute dérive.

Historique

L'académie elkanne devait donc faire en sorte que les décisions ne soient plus régulées par moi seul mais qu'elles reviennent à tous ceux souhaitant contribuer d'une manière ou d'une autre à l'enrichissement de la langue.

2002 : naissance officielle de l'elko, cette version initiale aujourd'hui désuette porte le nom d'elko arésien ou arésien.
2006 : naissance de l'elko moderne, c'est-à-dire de la version actuelle.
2007 : naissance de l'académie elkanne.
2008 : Oran et Oris intègrent l'académie.
2009 : Fafner et Engine intègrent l'académie.
2010 : Engine quitte l'académie.
2011 : Anoev intègre l'académie.
2012 : Kotavusik2 intègre l'académie.
2017 : Phénix, FairyDemon et Bedal intègrent l'académie. FairyDemon quitte l'académie.

Les académiciens

Les membres de l'académie sont appelés académiciens, leur nombre n'est pas fixe comme c'est le cas pour l'académie française. Les académiciens n'ont pas d'obligations particulières, ils sont juste invités à participer aux votes et sont avertis des nouveautés concernant l'académie à laquelle ils ont choisi de s'inscrire.



En 2019, je réfléchis à la mise en place d'un règlement pour l'académie ainsi que d'une description des droits et devoirs des académiciens. Pour cela, je mets en place ce fil afin que chacun puisse me faire part de ses remarques.

Je mettrais à jour ce post au fur et à mesure des contributions :

Règlement de l'académie elkanne :

1. L'académie est limitée à 24 sièges.
2. Aucune hiérarchie n'existe entre les différents académiciens. Pas de président pas de subordonnés.
3. La courtoisie est la règle
4. Tout académicien se doit de répondre au moins à un mail dans l'année.
5. La connaissance ou la maîtrise de l'elko n'est pas obligatoire, juste conseillée.

Droits et devoirs des académiciens :

Droits :

1. Voter de nouvelles clés.
2. Voter de nouvelles règles.
3. Toute publication papier concernant l'elko sera offerte et envoyée par courrier aux académiciens.

Les règles et les clés peuvent être proposées par tous mais ne peuvent être votées que par les académiciens.

Devoirs :

1. Répondre au moins une fois dans l'année à un mail de l'académie.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Mer 2 Jan 2019 - 17:06

Ziecken a écrit:
Elle vient d'où, cette grille ? J'ai puisé celle-ci  dans Elkodico (la référence elkanne) et elle n'a que neuf lignes (nom compté celle des titres ed'colonnes) :




Numéro   Académicien   Date d'entrée   Siège   
1Ziecken12 juillet 2007Zeila
2Oran25 janvier 2008Otha
3Fafner19 septembre 2009Feha
4Anoev8 novembre 2011Asa
5Romuald30 novembre 2011Reida
6Kotave29 août 2012Kana
7Floester24 mars 2017Eka
8Phénix10 juin 2017Pera
9Bedal29 novembre 2017Beira

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur
Ziecken

Messages : 9369
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Elko    Mer 2 Jan 2019 - 17:12

Je viens de la mettre à jour, car Oris (christophe, le frère de FX) quitte l'académie. Non pas parce qu'il ne s'intéresse plus à l'elko, au contraire, mais car il travail désormais et n'a plus beaucoup de temps libre. Et, de surcroît sa passion n'étant pas tournée vers les langues, je lui ai dit qu'il pouvait quitter l'académie. Il aide l'elko autrement.

L'académie est donc officiellement passée de 10 membre à 9. Je vais désormais contacter les membres qui ne répondent pas à mes mails pour vérifier leur adresses et leur motivation. Le nombre d'elkadémicien risque alors de descendre encore un peu.

La mise à jour de l'académie est au programme de janvier, ainsi que la version 3.5 de la grammaire de l'elko.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr
Anoev
Modérateur
Anoev

Messages : 23892
Date d'inscription : 16/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Elko    Mer 2 Jan 2019 - 17:22

Moi, c'est pas la motivation qui me manque, c'est la compréhension de certaines démarches lexicales dans lequelles je perds un peu pied. Qu'importe : j'ai changé pelrito en peltumo pour le toit (de la maison). Je me demande comment pourrait être traduite la suie. J'ai pensé à momrito, mais je sens qu'y manque quelque chose. Mais j'aurais dû vérifier : kelrago existe pour cette traduction.

_________________
— Ep or lokùt ċhubs?
— Nep, do e gæs intelun as.


— Parlez-vous thub ?
— Non mais j'essaie de le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elko    

Revenir en haut Aller en bas
 
Elko
Revenir en haut 
Page 37 sur 42Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38 ... 42  Suivant
 Sujets similaires
-
» Elko - diégèse et récits
» Elko - Rundar & Futhark (système runique)
» Une conlang en construction
» Elko - La graduation
» Elko - rémaï (étude comparative)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Idéolangues :: Autres idéolangues-
Sauter vers: