L'Atelier

Créations linguistiques
et mondes imaginaires
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Passer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 0:09

Pour tester votre dépendance au français, voyez comment vous traduisez ces paires d'exemples:

Ils ont passé Nosferatu à la télé hier.
Mon voisin est passé à la télé.

En espagnol, on utiliserait poner (mettre) dans la première phrase et salir (sortir, paraitre) dans la deuxième.

Le temps passe trop vite.
Il passe son temps à se plaindre.

Il passe pour un fou.
Il s'est fait passer pour fou.

Passe-moi le sel.
Reste en ligne, je te passe Nina.

Ca s'est passé pas loin d'ici.
Comment ça se passe pour les démarches?

Ca passe ou ça casse.
Et ton mal de tête? - Ca va passer.

Etc. Liste non exhaustive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11721
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 0:44

Leo a écrit:

Ils ont passé Nosferatu à la télé hier.
Mon voisin est passé à la télé.

Le temps passe trop vite.
Il passe son temps à se plaindre.

Il passe pour un fou.
Il s'est fait passer pour fou.

Passe-moi le sel.
Reste en ligne, je te passe Nina.

Ca s'est passé pas loin d'ici.
Comment ça se passe pour les démarches?

Ca passe ou ça casse.
Et ton mal de tête? - Ca va passer.

Ili prezentis Nosferatun ĉe televido hieraŭ.
Mia najbaro vidiĝis en televido.

Tempo pasas tro rapide.
Li pasigas sian tempon plendante.

Oni kredas lin freneza.
Li kredigas sin freneza.

Donu al mi la salon.
Atendu, mi venigos Ninan.

Tio okazis for de ĉi tie.
Kiel progresas viaj aranĝoj ?

Ĝi funkcios aŭ fiaskos.
Kaj pri via kapdoloro? Ĝi pasos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16301
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 0:58

Ils ont passé Nosferatu à la télé hier.
Mon voisin est passé à la télé.
Ar gĕfar Nosferatu-s à telvev sàrdaw.
Ed vicyndak pasa à telvev


Le temps passe trop vite.
Il passe son temps à se plaindre.
À temp pas reç syvert.
Da pàn ed tempes dem plaṅgun


Il passe pour un fou.
Il s'est fait passer pour fou.
Da lorèd ù tljutj
Da dem lorèda tljutj


Passe-moi le sel.
Reste en ligne, je te passe Nina.
Gĕfet àt sàldes ni es.
Stant dultev, e dhep gĕf Ninas (ni os).


Ça s'est passé pas loin d'ici.
Comment ça se passe pour les démarches?
Æt dem pruxa nep telas fran iyr
Kóm ep ar admáṅde prukese?


Ça passe ou ça casse!
Et ton mal de tête? - Ça va passer.
Od æt lorèd, od æt dem skric!
Ea ed kapdól? Æt mir lorèd.


Sinon, j'ai ça, mais va falloir que je complète: j'avais oublié prukes qui signifie aussi "arriver".



Dernière édition par Anoev le Ven 21 Oct 2011 - 10:10, édité 1 fois (Raison : Grosse erreur de ma part: mon voisin ne m'appartient pas: ED et non med!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilko
Modérateur


Messages : 2515
Date d'inscription : 10/07/2008
Localisation : Neuf-trois

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 1:10

Saiwosh :

Ils ont passé Nosferatu à la télé hier. Telkis tlas monk Nospelato chako telemashin.
hier eux faire Nosferatu venir télévision

Mon voisin est passé à la télé. Na xlohitili chi chako telemashin.
mon voisin récemment venir télévision

Le temps passe trop vite. Lali pshakyo hayak.
temps trop être-rapide

Il passe son temps à se plaindre. Patli ya lali ya owo ana.
plein son temps lui dire "ana!"

(ana = exclamation de douleur, mécontentement, etc.)

Il passe pour un fou. Tilxam oxach okta ya pelten.
les gens pensent que lui être-fou

Il s'est fait passer pour fou. Chi ya monk tilxam oxach okta ya pelten.
récemment lui faire les gens penser que lui être-fou

Passe-moi le sel. Opo solt na.
donner sel moi

Reste en ligne, je te passe Nina. Mitlait kopa awotol, na monk om owo Nina.
rester à téléphone, moi faire toi parler (à) Nina

Ca s'est passé pas loin d'ici. Okta chi ochao weksaya yakwa.
Cette-chose récemment se-passer près ici

Comment ça se passe pour les démarches? Kansi tilxam monk sako ochitan...
comment les-gens faire pour demander

Ca passe ou ça casse. Okta koli paswek chakowim.
cette-chose courir ou tomber

Et ton mal de tête? - Ca va passer. Ikta kopa om latet pshakin... Chaiki okopet.
quoi à/au-sujet-de ta tête (qui est) douloureuse... - bientôt finir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/saiwosh/man.html
Sab



Messages : 1218
Date d'inscription : 10/03/2008
Localisation : Polynésie / France

MessageSujet: Le verbe passer en Kotava   Ven 21 Oct 2011 - 11:47

Pour le Kotava :

lls ont passé Nosferatu à la télé hier. = Nosferatu bene sumewi- arinton mbi momimayar
--- litt. Nosferatu dans la télé- hier s'est vu projeté (j'en tiens pour la voix complétive "personnalisée". Il n'y a pas de verbe "passer" fourre-tout en Kotava)

Mon voisin est passé à la télé. = Jinaf vegungik bene sumewi- mbi nediyir
--- litt. Mon voisin dans la télé- s'est vu montré (là encore voix complétive "personnalisée", laquelle laisse entendre une "volonté", à tout le moins un accord du sujet. Inversement, la voix passive laisserait penser à une absence d'accord.)

Le temps passe trop vite. = Ugal firsir
--- litt. Temps passeTrop (Le Kotava a un verbe spécifique de "mouvement" pour les phénomènes abstraits "fí" qui signifie justement passer, typiquement pour le temps)

Il passe son temps à se plaindre. = In gibetemer
--- litt. Il passeTempsSePlaindre (Là, on a une superbe utilisation de la sous-modalité d'habitude (préfixe "gibe-" ; passer son temps à, ne faire que) qui permet une expression ramassée et puissante)

Il passe pour un fou. = In nutir oviskaf
--- litt. Il passepourEtre/paraîtEtre fou (Là aussi utilisation d'une modalité, celle de l'apparence (préfixe "nu-" ; passer pour, sembler, paraître, donner l'impression de) qui permet de rester dans la déclinaison d'une notion d'attribut d'être)

Il se fait passer pour fou. = In nujitir oviskaf
--- litt. Il faitsemblantEtre/simuleEtre fou (Par contrepoint à l'exemple précédent, utilisation du simulatif, sous-modalité d'apparence (préfixe "nuji-" ; faire semblant de, simuler, feindre de, faire mine de, faire croire) qui indique sans contredit la volonté de simulation. Bel exemple encore de l'intérêt potentiel du système des modalités que beaucoup trouvent de prime abord inutile et compliqué.)

Passe-moi le sel. = Va eip (pu jin) deal !
--- litt. Le sel (à moi) donne (Verbe simple "deá" qui signifie "donner, passer, transmettre")

Reste en ligne, je te passe Nina. = Wan til, va Nina ikaplekú
--- litt. Continue à être (là), Nina jeSubstitue (A mon avis, il y aurait plusieurs autres façons de rendre, selon les raisons précises et l'enchaînement des actions et de qui est à l'origine de l'appel. Néanmoins, le verbe "ikaplekú" qui signifie de base "à la place mettre/laisser" me semble bien approprié)

Ca s'est passé pas loin d'ici. = Batcoba pokeon sokiyir
--- litt. Cela prés sedéroulait/s'estdéroulé (Verbe simple "sokí" qui signifie "avoir lieu, se dérouler, se passer, survenir". Sinon "pokeon" (près) plutôt qu'un antonyme littéral "volsumeon" (le contraire de loin))

Comment ça se passe pour les démarches? = Tokinde go(no)godelat ?
--- litt. Comment/Quelle manière devonsFairedémarche (Le verbe "godelá" signifie "faire, entreprendre des démarches pour". J'utiliserais ici la modalité obligative générale (préfixe "go-"), voire même la sous-modalité plus précise d'obligation imposée de l'extérieur (préfixe "gono-") pour rendre l'idée, le tout à la première personne inclusive du pluriel qui vaut valeur générale)

Ca passe ou ça casse. = Soflir oke sokempawer !
--- litt. Fonctionne/marche ou casse (Sous forme d'aphorisme, l'emploi de l'absolutif (modalité exprimant une vérité générale ; préfixe "so(k)-"), à la troisième personne du singulier du mode impératif permet d'exprimer de façon ramassée et forte l'idée. Ici le verbe passer est rendu par "flí" qui signifie fonctionner/marcher/se réaliser au sens large, que je n'ai d'ailleurs jamais vu ni entendu employer aux 1ères ou 2èmes personnes)

Et ton mal de tête? - Ca va passer. = Luxe (rinafa) takarotera ? - In su fir
--- litt. QuantA (ton) maltête ? - Il va/surlepoint passer (Comme pour l'expression du temps, verbe abstrait de mouvement "fí" qui signifie justement "passer". Combiné avec l'aspect du futur proche par la particule "su")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.europalingua.eu
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 14:53

Un mot... passe-partout ! Il y a "passe" en sambahsa, pour la passe, le défilé. Il existe aussi comme verbe, quand on veut copier les défauts du français.

Citation :
Ils ont passé Nosferatu à la télé hier.

Avec ce gros dégeu de Klaus Kinski ?

Je dirais "diffuser" : hant irsalen Nosferatu in id television ghes.

Citation :
Mon voisin est passé à la télé.

Je dirais "apparaître"

Mien nieber prohp in id television.

Citation :

Le temps passe trop vite.

"s'écouler" : Id wakt dehnt pior oku.

Citation :
Il passe son temps à se plaindre.

A côté de "spend", "passe" qui est moins précis, pourrait aller (*spend est une libation, une dépense dans un but précis)

Is passet sien wakt schikaynd-ye

Citation :
Il passe pour un fou.

"être considéré" : Is est ayt un foll

Citation :
Il s'est fait passer pour fou.

Le dico sambahsa rend ça "se rendre même à" : Is se hat samihn uni foll

Citation :
Passe-moi le sel.

"donner" : Dah mi id sald !

Citation :
Reste en ligne, je te passe Nina.

"communiquer" : Gweup id ligne, tib communiem Nina.
Citation :

Ca s'est passé pas loin d'ici.

To hat wakyet ne dalg hetos ?

Citation :
Comment ça se passe pour les démarches?


"Comment les démarches se déroulent-elles ?" : "Kam jinkdount ia gwayts ?"

Citation :

Ca passe ou ça casse.

Tehrt we brehct

Citation :
Et ton mal de tête? - Ca va passer.
"s'en aller" (fig.)

Ed tien khaketha ? Vaht ablites.


Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Silvano



Messages : 11721
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 18:19

Silvano a écrit:
Ili prezentis Nosferatun ĉe televido hieraŭ.
Mia najbaro vidiĝis en televido.
Ici, j'ai peut-être un peu triché. On pourrait dire... ili pasigis... mia najbaro pasis...
J'ai écrit à Urko pour lui demander de traduire ces phrases en uropi. Jok vartan (encore attendant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Ziecken
Modérateur


Messages : 4973
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 19:15

En elko :

LĖD (écran) = lėdi "afficher sur un écran"
Ils ont passé Nosferatu à la télé hier.
Mon voisin est passé à la télé.

DEW (temps) = dewi "passer (temps)"
Le temps passe trop vite.
Il passe son temps à se plaindre.

RIS (aspect) = risa "passer, paraître, ..."
Il passe pour un fou.
Il s'est fait passer pour fou.

GIB (don) = gibi "donner"
Passe-moi le sel.
NUT (pont) = nuti "mettre en contact avec"
Reste en ligne, je te passe Nina.

NEW (événement) = newi "se passer, survenir"
Ca s'est passé pas loin d'ici.
DUK (organisation) = duki "s'organiser, se passer"
Comment ça se passe pour les démarches?

WAT (machine, fonctionnement) = "aller, passer, fonctionner,...)
Ca passe ou ça casse.
KON (sable, provisoire) = koni "ne durer qu'un temps"
Et ton mal de tête? - Ca va passer.


_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Silvano



Messages : 11721
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 19:19

Ziecken a écrit:
En elko :

LĖD (écran) = lėdi "afficher sur un écran"
Ils ont passé Nosferatu à la télé hier.
Mon voisin est passé à la télé. Ca va passer.

Y a-t-il une différence en les formes transitive et intransitive?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Réatami



Messages : 516
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 20:22

Je pense ne pas avoir été trop inspiré par le français... Encore que j'ai tendance à mettre le relatif (-es) à toutes les sauces... A voir sur le long terme si je finit par l'utiliser moins couramment...

Certaines phrases étaient cotonnes à traduire.

Ils ont passé Nosferatu à la télé hier.
Mon voisin est passé à la télé.

Nosferatu'lon ellowaxayoslyen dhayos
Embeilon ellowaxayoslyen
(litt : était dans la télé)

Le temps passe trop vite.
Rotéleies artasuitea (litt : l'action de passer du temps se fait trop rapidement)

Il passe son temps à se plaindre.
Loutei fadhayolaxolla (litt : la plainte tout le jour)

Il passe pour un fou.
Il s'est fait passer pour fou.

Anlélelie thaggetalon (il est un fou du point de vu des autres)
Anlélelie thaggatalon talatunú (il est un fou du point de vue des autres et par sa propre faute)

Passe-moi le sel.

Tailassoe axxuon (litt : le sel vers moi)
Reste en ligne, je te passe Nina.
Taitaxon, taoassoe Ninamon (reste avec moi, Nina vers toi dans peu de temps)

Ca s'est passé pas loin d'ici.
Fathi aeshies mioríf éles (litt : cet événement c'est produit non-loi par rapport à ici)
Comment ça se passe pour les démarches?
Toaeshítea loittanales (comment faire concernant l'administration)

Ca passe ou ça casse.
Toilleata, yhatoaméth (Sera-ce la réussite, ou la fin?)
Et ton mal de tête? - Ca va passer.
Thalyen Togaccúarmut ? -Amédth. (est-ce le mal de tête dans toi? -Fin future)

Au niveau de la traduction littérale, c'est toujours un peu naze comme retranscription mais je fais ce que je peux pour rester proche et compréhensible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziecken
Modérateur


Messages : 4973
Date d'inscription : 23/03/2008
Localisation : Bergheim, Alsace

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 20:48

Silvano a écrit:
Y a-t-il une différence en les formes transitive et intransitive?

En elko, les verbes ont une forme unique. C'est la présence ou l'absence d'un complément qui fait que le verbe est transitif, intransitif, ditransitif ou labile.

En revanche ne sont considéré comme verbe que les mots désignant une action : manger, aller, parler, ...
ceux décrivant un état sont considéré comme adjectif : être, comprendre, croire, ...

Ce qui complique encore la chose c'est que l'on peut distinguer les verbes actifs (-i) des verbes passifs (-ai)

tebi = enseigner (Le sujet est acteur)
tebai = apprendre (le sujet est bénéficiaire)

Toute cela est à prendre en compte lors d'une traduction.

_________________
Like a Star @ heaven Idéolangues : agozien, amarrique, arésien, chimérique, daarh, elko, E.L.S., englo, éphèsique, espay, gäko, ganya, goumek, hanziko, inuque, kanako, kelep, kesaro, kunbé, maouaque, mawin, nauko, nenarun, odarique, t'ilu, urque, væltalien, zémétique
Like a Star @ heaven Idéographies : abbala, ashma (célestial), chaka nagya, daarh-ka, éphèse, gäka, hanzi, kaba, kimrunnabo, lak, mawa, mawinnab, nébou, patek, rundar, syllabaire tripodique.
Like a Star @ heaven Idéomondes : Univers d'Aegis, monde du Losda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elkodico.fr En ligne
Anoev
Modérateur


Messages : 16301
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 21:29

Ziecken a écrit:
tebi = enseigner (Le sujet est acteur)
tebai = apprendre (le sujet est bénéficiaire).

Effectiv'ment, la différenciation est limpide. J'en ai une aussi sur le même sujet, mais moins "instinctive".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 22:01

Olivier Simon a écrit:
Avec ce gros dégeu de Klaus Kinski ?
Plutôt avec Max Schreck :]
Ca passe mieux.

Et comment traduisez-vous passe-partout, passe-muraille, passe-montagne, passoire, passé (a), passé (s) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passer    Ven 21 Oct 2011 - 22:20

silent 


Dernière édition par lsd le Ven 5 Juil 2013 - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Passer    Sam 22 Oct 2011 - 15:59

Citation :
Plutôt avec Max Schreck :]
Ca passe mieux.

Il avait la patronyme idoine !


Citation :
Et comment traduisez-vous passe-partout,

Si tu fais référence à la clef, le sambahsa a "skeletocleich", c'est-à-dire "clef-squelette"


Citation :
passe-muraille,

Rien d'écrit, mais je propose "wall-tehr"; "walltehr" = "muraille-traverse"

A propos, le nom du "nectar", breuvage rendant les Dieux immortels, repose sur le même principe : "traverse mort-violente", en sambahsa ce serait "nehc-tehr"

Citation :
passe-montagne,

Pas de terme particulier pour l'instant, mais c'est un synonyme de "cagoule" qui est "balaclava", mot assez répandu, emprunté aux Russes lors de la Guerre de Crimée.


Citation :
passoire,

"sarand", emprunté à l'espagnol "zaranda", qui l'a lui-même emprunté à l'arabe et/ou persan.
Le crible, tamis est "kreider", du verbe "kreih", les deux termes étant IE; cf. Latin "cribrum" et grec "krinein" = "juger"

Citation :
passé (a), passé (s)

C'est "prev", de l'IE *prqwo-, "d'avant". "Prever" = "ancien; avant (adv)" est fréquent en sambahsa.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Silvano



Messages : 11721
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Passer    Sam 22 Oct 2011 - 18:13

Olivier Simon a écrit:
Pas de terme particulier pour l'instant, mais c'est un synonyme de "cagoule" qui est "balaclava", mot assez répandu, emprunté aux Russes lors de la Guerre de Crimée.
Je ne sais pas si on fait encore la différence, mais, quand j'étais jeune, on distinguait le passe-montange, qui ne recouvre pas le visage, de la cagoule, qui n'ai que des tous pour les yeux et la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Passer    Sam 22 Oct 2011 - 18:35

Silvano a écrit:
Olivier Simon a écrit:
Pas de terme particulier pour l'instant, mais c'est un synonyme de "cagoule" qui est "balaclava", mot assez répandu, emprunté aux Russes lors de la Guerre de Crimée.
Je ne sais pas si on fait encore la différence, mais, quand j'étais jeune, on distinguait le passe-montange, qui ne recouvre pas le visage, de la cagoule, qui n'ai que des tous pour les yeux et la bouche.

Je crois que chez nous, la cagoule désigne tant le couvre-chef que le recouvre-face. A priori, "balaclava" serait entendu comme la seconde acception (en raison de sa popularisation par les militaires).

Pour le premier sens, "bonnet" pourrait suffire ("colpak" en sambahsa)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Silvano



Messages : 11721
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Passer    Sam 22 Oct 2011 - 18:39

Olivier Simon a écrit:
je crois que chez nous, la cagoule désigne tant le couvre-chef que le recouvre-face. A priori, "balaclava" serait entendu comme la seconde acception (en raison de sa popularisation par les militaires).

Pour le premier sens, "bonnet" pourrait suffire ("colpak" en sambahsa)
La différence entre une tuque et un passe-montagne, c'est ce que celui-ci inclut aussi un cache-cou. Mais la distinction tend à disparaître, avec un vêtement dont une partie peut ou non se relever devant la bouche et le nez, et une seule ouverture pour les deux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Passer    Sam 22 Oct 2011 - 22:10

Olivier Simon a écrit:
en sambahsa ce serait "nehc-tehr"
Le Saint-Nectaire, le fromage qui garantit l'immortalité aux dieux Rolling Eyes
C'est d'ailleurs l'autre étymologie de nectar: repousse-mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passer    Sam 22 Oct 2011 - 22:26

silent 


Dernière édition par lsd le Ven 5 Juil 2013 - 0:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Passer    Dim 23 Oct 2011 - 1:14

C'est du 100% pur lait de goule arverne What a Face

Mais - pour redevenir sérieux deux minutes - je m'aperçois que j'ai oublié passeport dans la liste. On en avait déjà parlé dans un thread je crois, et si je me fie à ma mémoire, sculptée par la propédeutique de l'esperanto, on a ceci:

Sambahsa: pohrtwtehr (passe-passage)
Uropi: p455p0rt (port de passage)
Kotava: obpmy (obpmy)
Essentheam: tlloixxofyytllet (là où frappe le tampon au seuil des contrées lointaines)
Elko: navdompermpap
Esperanto: passeporteau
Saiwosh: mot inexistant, car le trappeur se rit des frontières et des passeports

J'ai juste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvano



Messages : 11721
Date d'inscription : 03/12/2010
Localisation : 45° 30' N 73° 38' W

MessageSujet: Re: Passer    Dim 23 Oct 2011 - 5:29

Leo a écrit:
Mais - pour redevenir sérieux deux minutes - je m'aperçois que j'ai oublié passeport dans la list
Il est aussi amusant de constater que deux langues sans rapport utilisent la même construction : le hongrois, avec útlevél, et l'islandais, avec vegabréf : lettre de route. Ce qui nous amène la question : est-il plus international d'utiliser un mot répandu ou une construction répandue de racines internes. Par exemple, pour géographie, le hongrois dit földrajz, de föld, terre, et rajz, dessin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://proposcongrusetincongrus.blogspot.ca En ligne
Olivier Simon



Messages : 3850
Date d'inscription : 20/02/2009
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Passer    Dim 23 Oct 2011 - 10:17

Leo a écrit:


Sambahsa: pohrtwtehr (passe-passage)


J'ai juste?

Tu sais, comme les trappeurs, les IEs se moquaient des frontières (ou règlaient l'affaire avec un coup de hache).
Le mot supra serait plutôt "pertutehr"; mais comme un passage est fait pour être traversé, ça ne voudrait rien dire.
Donc, en sambahsa, le mot est d'origine française, la langue de la diplomatie (qui est encore assez usitée sur les passeports d'Etats dont le français n'est pas la langue officielle) : passport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sambahsa.pbwiki.com/
Anoev
Modérateur


Messages : 16301
Date d'inscription : 17/10/2008
Localisation : Île-de-France

MessageSujet: Re: Passer    Dim 23 Oct 2011 - 10:26

Pour le passeport, j'ai deux mots: un mixte et un a-postériori:

Froṅdupás, construit à partir de
frœṅdul = frontière, autrement dit, ligne (dùlt) de front (frœṅd), le D sert deux fois.
pas, de pasat, eh ben... c'est... un passe.


Paspòr est tout ce qu'y a d'à-postériori, c'est pas la peine d'expliquer, le mot est international à l'envi.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo



Messages : 1964
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : Myrianésie

MessageSujet: Re: Passer    Lun 24 Oct 2011 - 23:07

Silvano a écrit:
Ce qui nous amène la question : est-il plus international d'utiliser un mot répandu ou une construction répandue de racines internes.
Je pense que la plupart des gens préfèrent la première solution, mais moi je préfère la seconde. Dans la première optique, on devrait aussi copier sans les traduire, les myriades d'expressions, qui ne sont pas très différentes des composés du point de vue morphosyntaxique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passer    Aujourd'hui à 14:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Passer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Passer le pas :D
» Néssécité de dépasser les barrières des religions
» Passer à 30h/semaine...???
» Comme l''or doit passer par le feu du creuset,
» pour ceux qui veulent se passer les nerfs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Atelier :: Le vif du sujet :: Idéogénéral :: Idéolexicologie-
Sauter vers: